Welcome To Tsalinie

59 pages de Chaïma et Sytoun
Welcome To Tsalinie Chaïma et Sytoun
Synopsis

La Tsalinie est un petit pays d'Europe de l'est venant de sortir d'une effroyable dictature, mais qui heureusement vient de proclamer une Constitution démocratique. Seulement, un petit groupe de l'élite tsalinienne ne l'entend pas ainsi et organise des plans machiavéliques afin de garder le pouvoir...

1255 lectures depuis la publication le 18 Septembre 2017

Les statistiques du livre

  3243 Classement
  9 Lectures
  -299 Progression
  4.8 / 5 Notation
  19 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 6 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Je le connaissait pas du tout celui la bravo les tunisien on attend votre projet commun !
Publié le 31 Décembre 2017
5
Je le connaissais pas celui-là, c'est un peu différent des autres mais il est vraiment bien aussi ! Je regrette de pas vous avoir découvert avant Sytoun, et vous aussi Chaïma, vous êtes bien.
Publié le 20 Novembre 2017

Un pamphlet un peu grosse ficelle mais sympa ! Et les grosses ficelles, c’est comme les mensonges, plus ils sont gros, moins on les voit. Et là, ça aurait mérité d’être un peu mieux vu. Mais bravo le team pour l’essai

Publié le 25 Septembre 2017

@Faustine A Oui je comprends ce que vous voulez dire, je suis d’accord sur le principe même si je ne connais personnellement ni Chaïma ni Sytoun et artistiquement je ne connais que Sytoun (et seulement avec les livres qu’il a posté ici plus celui qu’il a édité, il se peut qu’il en ait posté d’autres ailleurs) mais après ce que je me dis aussi comme je le suis sur ses réseaux, je vois qu’il a une très forte demande par ceux qui le suivent donc il essaye d’être assez productif et de sortir des livres assez souvent après évidemment le risque quand on prépare la quantité c’est qu’on a moins de temps à consacrer à la qualité et on le voit chez beaucoup de jeunes auteurs qui essayent d’écrire une nouvelle toutes les semaines par exemple s’il y en a un ou deux pour qui ça marche la plupart à force ils deviennent je ne vais pas dire faibles c’est un grand mot mais assez balourds à force ils ne sont plus intéressants à suivre et perdent plus de lecteurs qu’ils n’en gagnent et justement, ce n’est pas le cas de Sytoun qui sort quand même pas mal de livres même si c’est pas toutes les semaines non plus, à chaque fois il arrive à bien se débrouiller que ce soit sur le fond et la forme donc pour un auteur de 20 ans qui sort des livres tous les mois et demi, 2 mois, je trouve qu’il a beaucoup de mérite pour arriver à bien mélanger qualité et quantité comme il le fait. Pour Chaïma je ne sais pas du tout ce qu’il en est, d’après le peu que je sais d’elle, elle est beaucoup moins productive mais elle a déjà sorti plusieurs livres et celui-là même s’il n’excelle pas on doit reconnaitre qu’il y a un vrai travail dessous. Même de manière générale, un écrivain même s’il est très fort et qu’il a plein de techniques, il ne peut pas écrire que des classiques. Il en écrit un, deux, trois, quatre ou cinq, une dizaine grand maximum s’il est ultra productif mais je connais énormément d’auteurs, plus ou moins voire très peu exposés, et je n’en ai vu aucun qui ne s’est jamais loupé sur un coup, à ses débuts ou en milieu de carrière. Mais au pire, si une fois ou deux on écrit un mauvais livre ? (j’aime pas trop dire ça j’évite toujours de cracher sur le travail de l’auteur sauf quand ça attise la haine ou que vraiment on voit que l’ouvrage a été bâclé) L’important c’est pas de jamais se louper c’est même une bonne chose surtout en début de carrière d’écrire un livre qui ne plait pas, d’être confronté à de vraies critiques constructives parce que ça permet de travailler sur ce qui ne va pas en gardant ses points forts et c’est comme ça qu’on finit par vraiment devenir bon. Sytoun, je vous ai dit que je le connais depuis Converti qu’il a posté la au mois d’avril je crois mais la vous dites qu’il a été confronté à des critiques lapidaires sur une nouvelle dans un recueil j’ai envie de dire tant mieux parce que du coup ça lui a permis d’écrire je ne sais pas combien de temps après un bon livre comme Converti qui lui a valu un certain succès d’estime. Désolée pour ce pavé, merci si vous avez tout lu j’étais vraiment inspirée parce que je connais en personne des auteurs débutants qui sont confrontés à des critiques lapidaires comme ça du coup voili voila.

Publié le 19 Septembre 2017

@Linerena C'est vrai que je suis assez perfectionniste et exigeante avec eux mais en même temps ils sont vraiment capables d'être supersoniques tous les deux, il suffit de lire "j'arrête les conneries" de Chaïma ou même sa nouvelle qu'elle a posté sur son fcb en février celle qui s'appelait "voilà ce que je sais faire en 20 minutes" et pareil pour Sytoun, son témoignage sur la rue qu'il a sorti chez Edilivre et même sa nouvelle "Bliss" qu'il a posté ici sur ce site (je crois qu'elle dans son recueil sur son profil personnel). Quand je lis ça et que je vois ce qu'ils sont capables de faire quand ils s'appliquent vraiment ça m'énerve. Quand on est capable du meilleur, pourquoi on se contente de faire quelque chose de juste acceptable ? Parce qu'avec ce livre la ça m'étonnerait vraiment qu'ils se fassent vraiment repérer par beaucoup de gens.

Publié le 19 Septembre 2017

@Faustine A je vous trouve un peu dure dans vos critiques, c'est vrai que les faits qui s'enchainent à la fin ça m'a un peu déroutée mais la trame se tient quand même, ça ne passe pas non plus complètement du calme plat à l'explosion c'est plus une accumulation progressive de faits plus une bombe nucléaire à la fin au lieu d'une simple goutte qui fait déborder le vase même si je suis d'accord que le premier chapitre et la fin auraient pu être mieux approfondis. Pour Chaïma je ne sais pas, je ne la connais pas (apparemment vous semblez tous être de la même ville) mais Sytoun je le connais depuis Converti où il m'a vraiment marquée avec le fond et sur la forme aussi il avait un bon argumentaire accompagné d'excellentes métaphores, donc je pense que la forme et le fond il a les deux c'est juste que sur ce coup ils sont deux et d'après leurs facebook ils ont écrit ce livre juste avant de passer leur Bac du coup c'est un peu normal qu'ils aient eu une autre priorité sur le moment et après l'été, c'est l'été, ils sont partis au bled, tout ce qu'il y a de plus normal. Mais cette histoire reste très bien et si on cherche simplement à profiter du moment de lecture plutôt que de chercher des erreurs ça reste un bon livre je ne lui ai pas mis 5 étoiles parce que l'enchainement de la fin ça m'a un peu paru trop gros mais les 4 étoiles qui restent sont bien méritées.

Publié le 19 Septembre 2017

L'espace commentaire avec les auteurs maghrébins c'est toujours rempli en l'espace de deux heures par les potes du quartier (humour à prendre au second degré) ! Plus sérieusement je trouve qu'il y a une bonne base mais ça aurait pu être davantage approfondi comme à dit @Linerena c'est vrai qu'on voit bien ce qui se passe, on comprend, mais écrit à toute allure comme ça donne plus l'impression qu'il s'agit d'un scénario de film. Sinon je vous conseille de le ranger dans la rubrique jeunesse parce que malgré tout c'est plus un délire de jeunes (surtout quand on a vu les postes fcb de Chaïma, ceux qui l'ont en amie comprendront) qu'un véritable roman. Sur les deuxième et troisième chapitre, vous tenez quelque chose sur le fond c'est très bien mais sur la forme juste après ça s'enchaine beaucoup trop c'est vrai. Le style de Chaïma en soi je veux bien mais ça doit rester en accord avec le fond dans le sens où une série d'actions décisives pour qu'elles soient crédibles il faut les étayer, ça n'a rien à voir avec "Fuck les autres" (c'est le premier livre de Chaïma) où les actions qui s'enchainent n'ont pas nécessairement besoin d'être développées vu qu'elles n'ont pas d'incidence sur le dénouement. Ici ça provoque quand même une révolution cette série d'actions et pour en arriver jusque là alors que jusqu'au milieu du troisième chapitre les tsaliniens n'y pensent même pas. Le problème c'est que ça passe vraiment trop vite du "tout va bien" au moment où ça explose. Alors qu'en vrai ça n'explose jamais aussi vite dans la réalité c'est pour ça que je dis qu'il faut le ranger dans la catégorie jeunesse ou SFF. Vraiment dommage ça affaiblit vraiment tout alors que comme j'ai dit il y avait vraiment de quoi écrire un livre vraiment très percutant avec ces éléments.
PS : Je donne mon avis objectif, je ne suis pas une "haineuse" je préfère être honnête avec vous pour vous aider à progresser plutôt que de vous faire des compliments comme vos potes du quartier qui flattent bien mais ne sont pas vraiment objectifs. Si je prend le temps de vous lire et vous commenter à chaque fois c'est parce que chez vous deux il y a un vrai niveau qui j'estime, doit être encore peaufiné. D'ailleurs Sytoun tu peux en témoigner, dans le recueil de @Fatiha Senoussaoui ta nouvelle était très faible et si aujourd'hui tu as acquis de bonnes bases et tu arrives à écrire un livre qui a séduit un éditeur c'est car tu as tenu compte des vraies critiques avisées.
Ne lâchez rien, persévérez et travaillez mieux sur la forme car le fond vous le maitrisez, vos scénarios sont très prometteurs, il y a juste la forme qui fait parfois défaut comme c'est le cas ici !

Publié le 19 Septembre 2017
5
Chaïma : 10/10 Sytoun : 8/10 WTT : classique de Chaïma Chaïma un très bon style novateur j'espère que le jour ou tu seras éditée l'éditeur va pas refaire des corrections la littérature c'est comme tous les domaines c'est fait pour évoluer et ce style qui fait s'enchainer les actions c'est agréable et ça enlève rien à la trame donc Chaïma n'écoute pas les mauvaises langues qui disent que tu n'es pas professionnelle tu l'est c'est juste que ton style ne plait pas à certains mais quelle écrivain arrive à plaire à tout le monde vu que même Dieu ne fait pas l'unanimité ! Les critiqueurs faut pas les écouter vu qu'ils parle mais ils sont pas capable de faire mieux et c'est même pour ça qu'ils vont aller rabaisser les autres c'est comme t'as dit dans Fuck les autres "si ces faux durs nous ont bizuté à l'école c'était pour revaloriser leur image je l'ai compris quand j'ai appris que le premier se faisait tabasser au poing américain par son père qui sort de psychiatrie et le deuxième s'est fait violé par des grands du quartier" (je sais plus trop comment t'as formulé exactement) Donc Chaïma no soucy t'es au top du top ton style est un style à part entière et tous les écrivains ont des fans et des haters et ça doit pas te faire freiner regarde Sytoun en 2011 il s'est fait descendre avec sa nouvelle dans QLPSSV et il a rien lâché regarde maintenant il a sorti un livre à compte d'éditeur et il a un vrai réseau toi ton jour viendras et il serais déjà venu c'est certain si t'étais un peu plus productive ! Je laisse ce comm ici pour les gens qui disent que Chaïma n'est pas professionnelle elle l'est plus que beaucoup de critiqueurs en un seul livre elle a gagné autant de mérite que certains en une carrière ! Vous avez bien fait d'écrire ensemble Chaïma et Sytoun la fiction imaginaire de Chaïma mélangée au réalisme et à l'engagement de Sytoun ça donne un vrai résultat vous etes une combinaison gagnante et on change pas une équipe qui gagne Juste Chaïma essaye de sortir des livres plus souvent moi ça me suffi pas une nouvelle tous les ans
Publié le 19 Septembre 2017
4
Le scénario est excellent, l'idée est bien exploitée, un peu de suspense et des personnages principaux caricaturaux mais qu'on s'imagine bien. Par contre il y a un bémol et c’est pour ça que je donne que 4 étoiles, c’est un peu le premier chapitre et surtout la fin. J’ai eu l’impression que ça allait trop vite déjà quand (j'essaye de pas spoiler) Lopez attend dans son bureau qu'il se passe X, ce qui arrive ensuite, quand Cheytannahu et ses complices se XX ça va trop facilement. A la fin toutes ces actions importantes qui constituent le dénouement s’enchainent bien trop vite. Et c’est vraiment dommage parce que cette chute est vraiment très forte et elle aurait méritée d’être bien plus approfondie en détails, comme pour le premier chapitre, on comprend bien de quoi il est question mais l'effet aurait pu être cent fois plus puissant si vous aviez approfondis les détails (à moins que vous ne vouliez pas en dire trop pour laisser place à l'imagination mais auquel cas ce sont les noms des personnages qui ne sont pas appropriés). Sinon, les chapitre "Buzz" et "Armé d'une plume" sont très puissants, surtout "Armé d'une plume" même s'il y a des moments plutôt prévisibles ça reste riche en émotions (j'ai trouvé quand Lina XXX) et la question soulevée dans ce chapitre est très intéressante, je crois que c'est le point le plus fort du livre avec le scénario en lui-même. 4 étoiles bien méritées.
Publié le 19 Septembre 2017
5
Avec Sytoun je suis très rarement déçue surtout quand c'est des livres comme ça ! Chaïma je la connaissais pas du tout très bonne découverte j'aime bien son style très direct à elle aussi, franchement vous êtes un duo gagnant je vous vois bien en écrire d'autres comme celui-là ! Dès le premier chapitre j’ai su que ça allait me plaire, ça annonce une couleur qui me plait, ensuite 2ème chapitre gros clash des médias et de l’info trafiquée (du Sytoun tout craché même s'il l'avait pas dit j'aurais deviné que le chapitre 2 c'est lui) je suis définitivement d’accord ! Troisième chapitre le rôle des artistes dans ces systèmes j’y ai jamais pensé mais c’est vrai ce qu’elle dit quand on y réfléchit (je pense que c'est Chaïma je suis pas sûre ) ! La chute un peu trop simple peut-être mais toujours forte ! Juste fallait peut-être rajouter deux trois affaires même brèves avant de conclure si vite même si je doute que c'est voulu.
Publié le 18 Septembre 2017
5
Bam je vois très bien les sens cachés mais l'avantage d'écrire une fiction c'est que ça laisse plus de place à l'imagination vous avez vraiment fait du bon travail tous les deux @Chaïma Miyla @Sytoun depuis Que la paix soit sur vous on est une équipe d'artistes unis et on le restera jusqu'à la mort In Sha Allah faudra vraiment qu'on en écrive un tous les trois un jour et qu'on envoie ça
Publié le 18 Septembre 2017

Nous, Chaïma Miyla et Sytoun, qui sommes deux auteurs lyonnais âgés de 19 et 20 ans, sommes fiers de vous présenter notre ouvrage commun WELCOME TO TSALINIE que nous avons écrit dans le but de nous faire plaisir tout en faisant plaisir à d'autres personnes qui seraient susceptibles d'aimer cette histoire qui, nous préférons le signaler, est une fiction que chacun décide d'interpréter comme bon lui semble.
Si vous avez aimé, n'hésitez pas à faire lire WTT autour de vous et si vous voulez nous faire part de votre avis pour nous aider à progresser dans le futur, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire(sans insultes, par contre, ce n'est pas facile d'écrire un livre qui plaise à tout le monde aussi, si vous n'avez pas du tout aimé, nous vous demandons de respecter le travail que nous avons passé à l'écrire donc merci de ne pas tenir de propos insultant ou désobligeant).
En vous souhaitant une bonne lecture et un grand merci à tous ceux qui partageront.
Chaïma et Sytoun

Publié le 18 Septembre 2017