95 fois sur 100

139 pages de gilles d'auvergne
95 fois sur 100 gilles d'auvergne
Synopsis

Les personnages de cette histoire tentent de faire mentir Georges Brassens...

2389 lectures depuis la publication le 30 Octobre 2017

Les statistiques du livre

  208 Classement
  140 Lectures
  +10 Progression
  5 / 5 Notation
  31 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

9 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@ anne-laure.julien
Merci d'avoir ajouté mon livre à ta bibliothèque. Du coup, je suis allé voir sur ta page et la description m'a bien donné envie de te lire. Donc, ajouté à ma bibliothèque.

Publié le 20 Mai 2018

@ anne-laure.julien
Merci d'avoir ajouté mon livre à ta bibliothèque. Du coup, je suis allé voir sur ta page et la description m'a bien donné envie de te lire. Donc, ajouté à ma bibliothèque.

Publié le 20 Mai 2018

J'ai bien aimé. Je reste un peu frustrée de ne pas trouver de récits plus pornographiques, plus détaillés, plus itimes.

Publié le 19 Avril 2018

Comment ça marche je l'ai pa

Publié le 25 Février 2018
5
@gilles d'auvergne Un récit plus psychologique qu'érotique, à mes yeux. J’ai appris en lisant ces différents personnages adeptes du BDSM (que pour ma part je trouve laid, esthétiquement. Je ne sais pas pourquoi mais cela m’évoque la charcuterie, le saucisson :)). Il y a Clara qui découvre avec effarement qu’elle a joui lors d’un viol et à qui, beaucoup plus tard, Cyril apprend l’épanouissement sexuel au travers de la soumission. Il y a Cyril qui, au travers de la création artistique, compense un complexe de castration né de la sublimation de l’acte. Il y a les autres qui, curieux et ouverts, trouvent dans cette nouveauté de nouveaux plaisirs… L’histoire s’arrête là : 5 adeptes du BDSM épanouis et heureux. Je me suis juste demandée si, comme l’amour vanille, le BDSM subissait les méfaits du temps, cette lente érosion qui, lorsqu’on la refuse, fait repousser les limites. Celles que vous abordez dans les premiers paragraphes, d’ailleurs, au travers de la mise en scène de deux femmes mortes, encordées dans une évidente recherche artistique… J’en conclus que l’amour vanille fait quand-même moins de dégâts, dans le temps ;). Merci pour cet autre partage intéressant, fouillé, et sincère. Pour la fluidité d’une prose toujours agréable à lire. Bien que très différent des deux premiers romans lus, par le sujet, je n’ai pas trouvé « 95 fois sur 100 » si différent, dans le fond. Amicalement. Michèle
Publié le 09 Février 2018

La suite de cette histoire est en ligne : "La mer en perfusion"..
http://www.monbestseller.com/manuscrit/8515-la-mer-en-perfusion

Publié le 02 Décembre 2017

Plus de 400 lectures... Merci à tous !

Publié le 25 Novembre 2017

@Lola G
"les 5" ????

Publié le 08 Novembre 2017

Il faut être très patiente – pas mon truc – pour comprendre le lien entre le catamaran teaser et les 5. J’avoue… je me suis lassée. Sorry.

Publié le 05 Novembre 2017

@ soher abdin
Merci d'avoir ajouté "95 fois sur 100" à votre bibliothèque. Bon ou mauvais, un commentaire me fera toujours plaisir !
Vous souhaitant une bonne découverte...

Publié le 01 Novembre 2017
5
J'ai beaucoup aimé cette ballade sur fond de BDSM soft. Quelques passages vraiment bien vus, une histoire plus profonde qu'il n'y parait.
Publié le 31 Octobre 2017