jbtanpi
Biographie

J'ai été nourri dans ma jeunesse par la lecture de Gaston Lagaffe, des études d'ingénieur, le théâtre de boulevard, des aventures sous les tropiques et un certain nombre de galères (etc...).
J'ai toujours pris un grand plaisir à écrire, et
je souhaite partager ce plaisir avec mes lecteurs.

jbtanpi a noté ces livres

5
Une histoire joliment racontée avec des personnages vraiment vivants dans ce décor sordide. La méditation sur le temps y trouve sa place. Je ne suis pas ennemi du mélange des genres en littérature.
Publié le 19 Mars 2019
5
Une histoire que j'aurais aimé que ma grand-mère me raconte quand j'étais gamin (à condition que le téléphone portable ait existé à l'époque, mais c'est un détail). J'y retrouve la nostalgie d'une vie simple à la campagne et tous les ingrédients d'une histoire bien construite : des personnages attachants et bien caractérisés, des situations à donner un frisson de peur (même à ces petites filles espiègles et courageuses), un style clair et concis, une typographie aérée. C'est une bonne idée d'ajouter des illustrations. Bravo !
Publié le 01 Mars 2019
5
Un essai philosophique de 135 pages ! Hou ! Là ! J'ai eu très peur d'un pavé indigeste. Par chance, il est à la fois très aéré, bien documenté et tout à fait pertinent. Le titre aussi est très inquiétant. Il me fait penser à un serpent qui se mord la queue, à un programme informatique qui boucle, ou à la tentative de s'élever en l'air en tirant sur les lacets de ses chaussures. Est-ce volontaire ? C'est une approche originale qui permet au lecteur lent que je suis de respirer entre chaque section de texte et de bien en assimiler le contenu. Des pages blanches et des repères (table des matières, index, références) plutôt que du verbiage inutile. Quelle belle idée ! Il est agréable aussi de picorer dans la liste des citations que vous donnez à la fin.
Publié le 08 Février 2019
5
Ce roman se lit aisément et avec plaisir. Les illustrations sont une excellente idée : elles aèrent le texte et illustrent le décor avec précision.
Publié le 20 Janvier 2019
4
Je partage l'analyse de @Michel CANAL, mais je n'ai pas son courage, d'ailleurs la lecture d'un texte un peu long sur l'ordinateur m'est assez pénible, âge oblige. L'absence totale de personnages ne me dérange pas, bien au contraire, et j'aime bien votre univers visuel très détaillé. En revanche, c'est plutôt le manque d'aération du texte qui me gêne. Contrairement à un roman de gare qui se lit sans s'arrêter d'un bout à l'autre, la poésie, même en prose, nécessite des "arrêts sur image" et de l'espace (un saut de ligne par exemple) entre les images, en respectant un certain rythme. Comme il est triste de voir son texte affecté d'un 0/5 tant que personne ne l'a noté, je vous accorde 4 étoiles.
Publié le 20 Janvier 2019

Pages