Critiques ouvertes sur l'Afrique malade de sa politique

12 pages
Extrait
de kouakou kouadio alain fernand
Critiques ouvertes sur l'Afrique malade de sa politique kouakou kouadio alain fernand
Synopsis

Un livre a avoir absolument, que tu sois africain ou non ce livre va te révolutionné.
A travers cet ouvrage l'auteur vient mettre à la lumière toutes les failles et faiblesses de la politique africaine, tout en apportant des proposition pour une Afrique meilleure

Publié le 23 Janvier 2018

Les statistiques du livre

  2889 Classement
  18 Lectures 30 jours
  1595 Lectures totales
  -171 Progression
  0 Téléchargement
  12 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonjour ! Merci à vous cher auteur pour cette critique " L'Afrique malade de sa politique ". Ça permettra à nous qui sommes les enfants de ce continent d'ouvrir les yeux tout en revenant sur nos valeurs d'avant afin de développer ce continent. Il ne faudra pas qu'on soit des mauvais élèves au contraire des brillants élèves car le monde où nous sommes c'est l'excellence qui règne. En tout cas merci infiniment pour ce livre ! Il faut que nous ayons le monopole de ces trois mots dont vous avez évoqué qui m'a beaucoup plus: " La parole, la volonté et l'action ". Merci !

Publié le 02 Novembre 2019
4
merci pour ce livre. entend que jeune africain leader et engagé pour la cause du continent . lire ce type d'ouvrage est très constructive pour nous et permet également de voir les chose autrement. merci infiniment.
Publié le 12 Octobre 2019
5
Sgr
Presque d'accord avec vous. Ce beau continent souffre par manque des leaders panafricains, les actuels ne pensant qu'à la consolidation de leur pouvoir au détriment de tous les maux qui rongent depuis belle lurette les pays africains, à quelques exceptions prêts. Enfermés dans nos moeurs moyenâgeuses, nous les africains devront faire beaucoup d'effort pour émerger ce contient, le berceau de l'humanité, au lieu d'accuser l'Europe, ou d'en chercher des aides suicides qui nous retarderaient tous azimut. Votre réflexion contribuerait à renchérir les débats quant aux causes du retard de l'Afrique, et au-delà éveiller la conséquence de la jeunesse. Bien à vous ! Sgr
Publié le 11 Juin 2019

cher @René Sauvage au delà de l'Afrique je m'adresse à tous les autres continents.La Corruption,le népotisme,le mensonge,la guerre sont des maux qui minent notre société.''On peut libérer ou délivrer et même assiéger une nation avec des analphabètes et des hommes sans loi mais on ne peut jamais construire une nation avec des analphabètes ou des hommes sans loi''.Cette citation peut du moins être commenté même si tu ne connais pas l'Afrique.MERCI

Publié le 19 Février 2018

Je me suis arrêté par curiosité, aimant votre continent, même si je le connais très mal et donc ne me permettrais pas d’avoir un avis sur vos propos que j’ai trouvés d’intérêt. Cela dit, ce serait intéressant que vous puissiez avoir des commentaires d’Africains ou de gens compétents sur le sujet. Ca rendrait votre débat qu’encore plus riche.

Publié le 12 Février 2018

Cher @Alanicusthies70 je tiens à vous dire sincèrement merci pour le commentaire qui me va droit au coeur. Car je tiens beaucoup au changement de mon continent.Merci

Publié le 29 Janvier 2018
5
L'auteur du livre est un connaisseur de son continent.Cela se voit à travers sa plume.Très conscient des problèmes qui enfoncent davantage l'Afrique.Très sincère dans son langage.Tout ce qu' il partage ici dans ce livre sur l'Afrique est indéniable.Je pense qu 'il est temps que les Africains eux-mêmes sauvent l'Afrique.Dieu ne sauvera jamais l'Afrique sans les Africains.La rectitude d'abord dans la manière de gouverner est importante.Sans la rectitude de leur conscience, rien ne se construira solidement.L'Afrique a besoin de plusieurs hommes et de femmes qui cherchent ensemble des solutions à leurs problèmes.Tout le problème des africains se trouve souvent au niveau de leur cerveau.Ils réfléchissent beaucoup, ils posent moins d'actes concrets.C'est l'action salutaire qui tarde à être posée.ou si elle est posée,c'est souvent posée à moitié ou mal posée. Merci vraiment des belles idées dégagées dans cet extrait du livre.Elles sont profondes et vraies.
Publié le 26 Janvier 2018