Cerf-volant pour un poème

53 pages de Eddy GN Lane
Cerf-volant pour un poème Eddy GN Lane
Synopsis

...Les enfants ne sont pas les humains à devenir, non, ils sont des êtres à part, venus d'un rêve, non du rêve de quelqu'un, ce n'est pas le rêve d'une personne, c'est le Rêve qui est à l'origine de notre Monde, de l'Univers, de Tout..

Publié le 27 Novembre 2015

Les statistiques du livre

  1456 Classement
  27 Lectures 30 jours
  2335 Lectures totales
  -114 Progression
  0 Téléchargement
  16 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

10 commentaires , 14 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
vraiment envie de faire la lecture alors vraiment top
Publié le 13 Mai 2016
5
Simplicité, sobriété ! Une guirlande de fraîcheur et de joujoux tendres qui viennent traficoter de petits plaisirs impromptus dans le coeur ! Bien à vous !
Publié le 11 Mai 2016

Vous maniez votre plume avec dextérité et sensibilité dans ces pages.
Sachant votre goût et don pour les textes courts, je me permets de vous proposer de participer au concours de nouvelles organisé par l’équipe de bénévoles de la Bibliothèque de Carrouges dont je fais partie, pour la première fois cette année, à l'occasion de notre fête communale annuelle, afin de dynamiser notre bibliothèque et faire connaitre notre bourg au-delà de ses murs.
Vous trouverez tous les renseignements relatifs à ce concours à l'adresse facebook : concours de nouvelles inédites de Carrouges 2016 ou vous pouvez me joindre par mail à mary-cousin@orange.fr
Cordialement Mary COUSIN

Publié le 06 Mai 2016
5
Excellent
Publié le 20 Mars 2016

Sympa votre réaction ici Ciloking

Publié le 19 Février 2016
5
Je suis, vraiment, flatté par votre passage sur mes lignes . L'opinion d'un auteur comme vous m'encourage. Merci. Merci pour ce monde que vous avez crée dans votre "Cerf-volant".
Publié le 10 Février 2016

Un moment de tranquillite, je me suis laissée porter par chaque histoire sans essayer de démêler le rêve de la réalité. Tout est possible, il suffit de l imaginer. Cela etait vrai pour moi avant,mais en grandissant, mon imagination s enfuit...ou alors elle reste cachée. Les enfants nous font redécouvrir le monde, à leur façon et c est souvent magique! Merci pour ces belles histoires.

Publié le 24 Janvier 2016
5
Merci, Eddy, pour vos nouvelles débordantes de fraîcheur, de candeur et de magie. Je vous félicite pour cette belle maîtrise de notre langue. Les petites fautes qui persistent sont charmantes. J'imaginais un narrateur avec un petit accent anglais disant "bonne fin de l'après-midi". C'est presque un petit plus qui donne du caractère à vos récits. Avec ma complicité d'auteure. lamish.
Publié le 12 Janvier 2016

"Cerf-volant pour un poème", le conseil de lecture du 11 décembre 2015 du mCL (le Club des lecteurs de mBS) http://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/4737-ebook-gr...

Publié le 31 Décembre 2015
5
Poeticaly yours !
Publié le 25 Décembre 2015

Merci Elsa Calam. C'est un grand plaisir d'entendre que mes lignes vous ont apparus comme de la poésie .

Publié le 22 Décembre 2015
5
Bonjour Eddy, Vous avez écrit un recueil de nouvelles mais j'y ai lu également de la poésie. Cette approche de l'enfant avec beaucoup de douceur, de candeur et de fraîcheur m'a énormément touchée. Merci pour ce partage. Très belle journée. Elisa
Publié le 22 Décembre 2015

Merci loulou PF, merci ellebazi ! j'irai vous lire !

Publié le 19 Décembre 2015
5
Comme toujours c'est un bon livre le +. La douceur oui ça fait du bien surtout quand elle est sans une once de mièvrerie mais pleine de fraîcheur et de subtilité. J'ai fait avec vos nouvelles comme une balade revivifiante dans un beau paysage en tenant un enfant par la main... Merci d'avoir partagé.
Publié le 18 Décembre 2015
5
J'ai aimé la poésie de vos nouvelles. Pleines d'une douce philosophie. Et de candeur. C'est rare.
Publié le 17 Décembre 2015

sympa Chris, merci pour votre passage par ici .

Publié le 07 Décembre 2015
5
Vos nouvelles sont pleine de poésie. Elles sont délicieuses à lire, toutes de candeur, de douceur, de gentillesse. Elles disent des joies simples, de jeux de ricochets, de freesbee, de promenades avec le chien, que les grands aiment la compagnie des petits et que les petits aiment celle des grands. Vos nouvelles racontent une nature de cocagne. J’ai aimé vos chutes toujours inattendues.
Publié le 07 Décembre 2015

Merci, Adelyre !

Publié le 04 Décembre 2015
5
Il y a quelque chose de touchant dans vos petites nouvelles... J'ai particulièrement aimé "L'oiseau" qui dégage une tendresse, "Dat omno ti nagorih" que je trouve amusant, et "Les châteaux de sable" vraiment tout "mignon"... J'ai bien aimé aussi la partie d'échec :) vous avez réussi à donner une vraie existence momentanée à ces enfants ! Bonne journée à vous, Adelyre
Publié le 03 Décembre 2015

Merci Cendrine C !

Publié le 01 Décembre 2015
4
J’aime les nouvelles. J’aime ce format court qui se lit vite, où l’on cherche l’intelligence des mots, où l’on attend la surprise de la chute, parfois qu’on devine, parfois qui reste secrète jusqu’au dernier paragraphe. Dans les votres, hétéroclites, il y a un point commun : la douceur de l’enfance. Et puis aussi une époque un peu révolue, où les enfants aimaient la nature et vivaient avec les « grandes personnes » !
Publié le 01 Décembre 2015

Merci, FAB, pour ce passage sur mes lignes et pour ce commentaire .
Oui, il y a eu une erreur . Je vais corriger le genre !

Publié le 30 Novembre 2015
5
fab
Charmant ! (mais ne vous êtes-vous pas trompé de « genre » en ne cochant pas la case « nouvelle » ?). Oui, charmantes nouvelles qui se lisent comme on boit une gorgée de bière, on comme on lit son journal en buvant un café, en prenant son temps, en regardant la mousse, en levant son regard vers son horizon après quelques lignes, et en pensant à ce qu’on vient de lire. J’ai longtemps regardé l’horizon après avoir lu la partie d’échecs.
Publié le 29 Novembre 2015
5
Poetry
Publié le 27 Novembre 2015
Eddy GN Lane
Biographie

I was born one day the sun didn't shine ( 16 tons ......


A lire dans les actualités