Chris Martelli
Présentation

A vélo, en ville ou à la campagne. Je roule et je lis toujours à fond et "sans dérapage".

Chris Martelli a noté ces livres

5
Très beau sujet que vous menez très bien. Et comme toute mère, bien sûr j’y suis sensible. J’ai regretté que la manière de parler (d’écrire) d’Hugo ne reflétait pas vraiment son âge. Cela ne changerait pas l’émotion qu’on a en le lisant, mais ça réduirait la distance inconsciente qu’on a à vous lire. Merci pour ce beau texte qui laisse une trace.
Publié le 30 Août 2018
5
C’est une idée originale, intrigante, et il y a beaucoup de douceur dans votre façon de traiter cette balade à travers les rues de Strasbourg. On est intrigué par la manière dont va évoluer le récit, on se laisse porter avec plaisir, attendant la révélation du mystère. Merci pour ce partage.
Publié le 12 Août 2018
5
Médecin Et poète. Très joli texte, plein d’une culture inattendue, plein de sens. C’est une douce parenthèse à lire un jour d’été, sous la véranda. Il y a un côté grave, on sent au fil des pages que ça peut même être dramatique. On le redoute. J’ai bien aimé votre façon de dire, d’écrire ces douleurs, que ce soient celles de l’amour ou celles des souffrances (pléonasme !!).
Publié le 18 Juillet 2018
5
Quelle belle idée ! Je suis d’accord avec le commentaire de Gaby Chantrie, en même temps, c’est amusant de tenter de deviner quelle œuvre se cache sous vos mots. Très bel exercice, très belle écriture, bravo. Et merci !
Publié le 04 Juillet 2018
5
Un synopsis moins vendeur, difficile à écrire. C’est dommage, car votre récit est vraiment fort. Sens de la narration, du rythme, pour ne pas dire style d’écriture, casting improbable bien sûr, mais surtout incroyable, art du dialogue. Ça serait beaucoup trop cartésien de dire que vous cochez un peu toutes les cases. Ça serait enlever à votre récit cette atmosphère très particulière que vous lui avez mis. Cette envie de savoir qui m’a fait tourner les pages. Savoir quoi ? Je ne sais pas, car il n’y a pas vraiment de progression. C’est un huis-clos. 24 heures dans la vie. Un week end. Je me demande si vous êtes un écrivain ? une écrivaine ? Je suis bluffée. Bravo
Publié le 29 Juin 2018

Pages