Normandie Coast

72 pages de __ Eric Viard __
Normandie Coast __ Eric Viard __
Synopsis

Elle lui donne une adresse au centre de Paris. Devant l'immeuble, elle le fait se garer et rentrer sous le porche. Adossée au mur, la jupe remontée, elle lui murmure à l'oreille que la nuit n'a jamais de fin.

www.substantific.fr

2361 lectures depuis la publication le 30 Décembre 2013

Les statistiques du livre

  1833 Classement
  27 Lectures
  +65 Progression
  4.7 / 5 Notation
  16 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

9 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
déroutant, qui n'a pas eu un jour envie de changer son magasin pour un autre....ou faire son normandie coast n'importe ou en France..sauter le pas ou pas, ce quotidien qu nous rend si vulnérable quand on s'attend à rien merci de m'avoir fait revire une partie de ces petits moments de folie
Publié le 13 Août 2015

@Eric Viard.
Suivant mes "bonnes" (ou "mauvaises" habitudes... Tout n'étant question que de sémantique et / ou de valeurs...); je vais lire et réserve mon appréciation.
A bientôt.
Cordialement.
Boris Phillips.

Publié le 09 Juin 2014

La critique du comité de lecture :
De l’amour. De la tragédie. De la poésie. Fulgurant !
L’art de la nouvelle, porté aux confins de la poésie en prose par le pinceau-plume d’Eric Viard, épouse à merveille par sa concision les moments de grâce et de chute de ces êtres aimés et aimants, en équilibre au bord du gouffre de la passion. Si le tragique l’emporte souvent, le style très personnel d’Eric Viard apporte une luminosité singulière au fond sombre du tableau des amours condamnées.

Vous aimerez ce livre si ...
vous pensez que les histoires d’amour finissent mal, en général…

Publié le 07 Juin 2014

Merci pur ce charmant message...

Publié le 07 Juin 2014
5
Extra ! Quelle finesse dans les scènes ! Comme une chorégraphie aérienne qui vous tient en haleine... Situations totalement inattendues pleines de suspens et pourtant à partir d'éléments tout à fait banaux... Où nous mène-t-il ? Les chutes sont tout aussi originales que le déroulement de l'histoire... On dévore !
Publié le 01 Juin 2014

Normandie Coast est cette semaine dans la sélection Nouvel Obs et je remercie le comité de lecture qui a retenu ces nouvelles.
Vos yeux et les réactions de votre cœur sur ces textes sont maintenant ce que j'espère, qu'ils soient appréciatifs, dubitatifs, exacerbés, révoltés...
L'amour est si complexe..
j'espère vous lire bientôt..
Eric

Publié le 28 Mai 2014

@cristel D: oui, il y a un goût amer... Il faut le refuser cependant, rejeter cette vision négative et aller vers la lumière. Il ne faut pas faire le chemin de Normandie Coast, surtout pas..

Publié le 01 Février 2014

@anna k: merci pour ce sourire...

Publié le 01 Février 2014

Cela ressemble à une rencontre unique entre Le Clézio et Leos Carax : il y a dans vos histoires toute la douceur et violence des rencontres qui marquent.
J'aime bien votre style par ailleurs, dense et poétique, personnel.

Publié le 31 Janvier 2014

Merci; C'est vrai que les histoires de Normandie Coast ont toutes une fin tragique. Un jour j'ai décidé qu'il fallait que cela change, alors la fin des livres qui ont suivi est plutôt pleine d'espoir..

Publié le 12 Janvier 2014
5
Moi qui apprécie d'habitude les histoires qui finissent bien, j'ai pourtant beaucoup aimé vos histoires : cette espoir du bonheur qui se cache derrière chacune fait partie de la vie, même si ici il a un gout amer. Et les paysages jouent aussi un rôle dans l'intérêt pour vos écrits. Merci pour ce partage
Publié le 10 Janvier 2014

Normandie Coast entre dans le classement le 30 Décembre. Sept courts récits pour s'évader, se souvenir de nos battements de coeur. Vous vous souvenez de vos battements de coaur?
Il pleut aujourd'hui sur a Normandie, un temps à lire au coin du feu.

Publié le 30 Décembre 2013