RADARS et justes sanctions. (texte intégral)

131 pages de Parcoureur
RADARS et justes sanctions. (texte intégral) Parcoureur
Synopsis

Dernière version de février 2016.
Livre uniquement disponible sous son nouveau titre "Radars Tous pourris".
C'est une réflexion menant à la proposition d'un barème plus juste vis à vis des infractions routières.
Écrit pour les automobilistes agacés par l'injuste répression, et qui veulent retrouver leur liberté de déplacement. Gratuit, en prêt, pour ceux disposant d'un Kindle ou à la vente en Ebook sous le titre "Radars Tous pourris (ancienne édition peu modifiée)" http://www.amazon.fr/dp/B00DW38FEA.

Ou en livre papier cette dernière version augmentée de quelques pages sur http://www.thebookedition.com/radars-tous-pourris-jacques-parcoureur-p-137254.html

8314 lectures depuis la publication le 29 Mars 2013

Les statistiques du livre

  764 Classement
  42 Lectures
  -162 Progression
  4.5 / 5 Notation
  17 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

19 commentaires , 5 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Stéphane J. Perrin
Merci, je vois que ce livre reste, hélas, d'actualité. Il ne faudrait pourtant pas faire beaucoup de zèle technocratique pour que la répression routière actuelle soit juste. Mais cela rapporterait beaucoup moins à l’État de verbaliser les vrais délinquants routiers que de pénaliser le plus grand nombre de conducteurs quasiment irréprochables. Nous sommes toujours en Phrance, la France nous a abandonnés.

Publié le 10 Février 2017
5
Un constat implacable !
Publié le 10 Février 2017

Bingo !

Rebingo !

Ce 10 octobre 2016, merci.

Merci à tous les lecteurs, ce 19 mars nous sommes premier de la catégorie "essai".

Faites connaître cette prose dans votre entourage, surtout vers ceux qui en ont assez d'être injustement sanctionné.

Publié le 19 Mars 2016

L'avis de Bernard Darniche sur la limitation de vitesse:
http://www.canalplus.fr/c-emissions/c-le-grand-journal/pid5411-le-grand-journal.html?vid=948395

Vrais conclusions d'expert habitué à conduire tandis que les pantouflards et pantouflardes qui se font conduire gracieusement avec l'argent de nos contraventions racket, ne prennent aucune mesure contre les véritables délinquants que nous côtoyons encore et sans cesse. Ce sont les excès de plus de 20km/h, ceux qui collent sans distance de sécurité, qui klaxonnent et font des appels de phares, les doublements avec queue de poisson, etc... Par contre le pauvre type qui passe un feu rouge de quelques dixièmes de secondes, pas de pitié et pas question qu'il se défende. Mon avis: votons dorénavant aux élections pour faire changer l'intolérance.

Publié le 22 Février 2016

Vous avez en ligne la dernière version 2016, augmentée de quelques pages.

Publié le 05 Février 2016

La Ligue de Défense des Conducteurs fait aussi en ce moment une action avec pétition pour lutter contre les radars feux rouges. Signez-là, merci, car c’est un de mes buts actuels. Et je ne peux que vous inciter à signer cette pétition: http://www.liguedesconducteurs.org/securite/victimes-des-radars-qui-provoquent-des-accidents-ils-temoignent

Et de plus:

http://mobilisezvous.liguedesconducteurs.org/radars-feu-rouge/

Publié le 01 Juillet 2015

Enfin quelques réponses aux questionnements de ce livre, où l'on apprend que toute cette répression routière est orchestrée par un système étatique mafieux, où seul compte la pérennité d'une machine à cash. Sur l’ANTAI, située à Rennes, la rédaction de Réalités Routières a noté qu' un employé de l’ANTAI gagne en moyenne 8 000 € / mois (sic !): sans doute la prime de risque comme du temps du far-west car je pense que tous sont WANTED. Avec de tels Tous pourris, ce n'est pas demain que les morts sur nos routes diminueront véritablement, car ils ne peuvent éradiquer définitivement leur poule aux œufs d'or en pourchassant les 2% de vrais délinquants. Les 98% d'automobilistes responsables et malchanceux sont bien plus rentables. Wanted, Tous pourris, Dead or alive.

http://www.realitesroutieres.fr/la-vraie-utilisation-de-largent-des-contraventions-pv-radars-le-rapport-choc-806/

http://www.lepoint.fr/automobile/blogs/jacques-chevalier/l-incroyable-detournement-du-tresor-des-p-v-18-12-2014-1890677_654.php

 

Publié le 20 Décembre 2014
5
Je n'en démordrais pas, pas plus que l'auteur en son sens : le code de la route est conçu comme une loi. Sous prétexte de "déplacements", combien de morts peut-on recenser par année ?... Cela seul devrait suffire à nous faire voir que pour nous rendre d'un point A à B, nous usons d'un outil extrêmement dangereux. La voiture n'est qu'un alibi, aujourd'hui magnifié, sensualisé, porteur d'une "marque de réussite", voire de pouvoir sur les piétons ou "usagers faibles". Ridicules une fois pour toutes, ces automobilistes larmoyant sur leur "liberté", qui foncent, encore et toujours, au mépris d'autrui, croyant gagner du temps alors qu'ils n'iront jamais aussi vite que leur stupidité et qui feraient bien de lire Ivan Illich...
Publié le 06 Novembre 2014
5
Très intéressant et les vrais problèmes de fond que sont la culpabilisation et le je-m’en-foutisme des systèmes dirigeants (toujours "responsables et jamais coupables) sont fort bien cernés. N'ayant pas de permis depuis 20 ans et l'ayant perdu pour de sombres raisons politiques (et oui çà arrive, un règlement de compte entre colleurs d'affiches FN qui se sont avérés être gendarmes), je suis en parfait accord avec ce qui est écrit sur ces 74 pages. Il est plus aisé et fructueux de culpabiliser les vaches à lait, plutôt que de reconnaître que les infrastructures sont inadaptées à l’extensionnalité du trafic et d'y remédier financièrement en les mettant en adéquation. Le slogan des "décideurs" : "Culpabilisez, mentez, il est restera toujours quelque chose à exploiter, psychologiquement et financièrement". CC
Publié le 10 Août 2014

Voici un livre en PDF à charger gratuitement. C'est un peu une suite de mon livre, avec de bonnes critiques du système et de nouvelles propositions.

« La politique de Sécurité-Spectacle des radars, ronds-points et ralentisseurs » livre à téléchargez (gratuitement) http://astouric.icioula.org/

Publié le 16 Juin 2014
4
D'une baroudeuse à un baroudeur... je prends pour lire ça au gré des vagues ! Sophie Angeli
Publié le 29 Mars 2014

Merci Gilles,
d'avoir pris le temps de critiquer cet essai.
Le "cocorico" qui fait sourire, appartient à un de mes traits de caractère qui est plus d'inciter à la polémique
qu'à la confrontation physique. Heureusement l'essentiel de mon message se retrouve dans votre mot.
Comme "ne pas verbaliser les légers dépassements" à lier à "la verbalisation systématique a un effet pervers",
si nos décideurs pouvaient y réfléchir et revoir leur répression injuste. Hélas, si je fais sourire, peut-être me prennent-ils pour un rigolo ?

 

Publié le 24 Février 2014
3
Ce livre présente des suggestions qui sont appliquées avec succès ailleurs. Par exemple celle ne pas verbaliser les légers dépassements. Celle d'équiper les feux d'un indicateur du temps restant, avant le virement au rouge. Les déclarations tonitruantes sur l'absence de démocratie et de liberté n'apportent rien au sujet sinon de permettre au lecteur de comprendre que l'auteur lance un cocorico qui tout au plus, fait sourire. Cependant, j'aime l'argument selon lequel, la verbalisation systématique a un effet pervers et qu'à terme elle encourage la délinquance qui peut s'exprimer en conduisant sans permis ou même à l'extrême, avec de fausses plaques. Ça se voit de plus en plus. Bientôt, ce sera tout simplement la destruction des équipements punitifs.
Publié le 24 Février 2014

Cool j'aime bien vos titres... je note 95%

Publié le 05 Février 2014

Pour m'écrire

parcoureur@free.fr

Publié le 23 Novembre 2013
Si vous êtes convaincus qu'il faut faire changer le barème de façon plus équitable, alors envoyez à vos élus une lettre ou mail de sollicitation comme ici: http://adelinos.free.fr/viewtopic.php?f=7&t=2514
Publié le 01 Août 2013
Merci Lafayette, c'est bien une des questions de cet essai: créer des sanctions équitables pour tous. Actuellement certains conducteurs sont verbalisés pour un excès d'un km/h, alors qu'un nombre élevé d'autres conducteurs font des infractions quotidiennes plus dangereuses, là où ils savent qu'aucun contrôle n'a lieu.
Publié le 04 Juin 2013
La responsabilité des petits conducteurs qui font à chaque usage de leur véhicule au moins une infraction sur un trajet peu contrôlable, sont-ils mieux que ceux qui font une infraction sanctionnée sur une conduite quasi exemplaire. La faute doit aussi être vue dans son ensemble.
Publié le 03 Juin 2013
Même les élus s'intéressent à ces radars http://pelletant.fr/blog/?p=3259
Publié le 28 Avril 2013
Merci Chris pour votre commentaire. C'est grâce à eux que tout auteur sait s'il n'a pas perdu son temps, surtout quand il s'agit d'un essai qui n'a pas vocation à perdurer, car j'espère des mises en application de quelques unes de mes suggestions au plus tôt, l'espoir me fait vivre. J'en profite pour dire à tout lecteur d'en faire l'éloge à ses amis, collègues et tout automobiliste agacé.
Publié le 15 Avril 2013
Tout à fait d'accord avec vous, monsieur, qui vole un oeuf ne vole pas un boeuf. Des sanctions disproportionnées, une taxation qui peut s'apparenter à du racket, le tout dissimulé sous l'impérieuse nécessité de sauver des vies. Or évidemment, ces prélèvements "moraux" se font aux dépens du conducteur. Les points doivent être épargnés autant que possible, il en va de la vie intime et professionnelle d'un grand nombre d'individus. Le amendes, c'est une autre affaire....
Publié le 15 Avril 2013
Voici l'avis d'un lecteur de ce livre, posté sur un autre forum. Votre essai semble plein de bon sens, de mesure, et propose des réformes très raisonnables de la politique actuelle (honteuse) menée par les autorités en matière de sécurité routière. Ce que vous proposez nécessite certainement des affinements mais a le mérite de tendre vers une véritable politique de sécurité routière dont la priorité n°1 est bien d'améliorer la sécurité en appliquant des sanctions raisonnées proportionnelles aux fautes constatées et aux circonstances dans lesquelles les fautes ont été commises. Je crains malheureusement que votre essai ne reste "lettre morte" car il n'y a plus aucun doute sur le fait que nos hommes politiques n'ont strictement rien à faire de la sécurité routière. Ils l'utilisent comme prétexte pour masquer leur politique de racket routier afin de purement et simplement poser partout des traquenards totalement inefficaces en terme de sécurité mais très efficaces en terme de pompage de fric, bref la sécurité routière sert de prétexte à la mise en place d'un impôt routier. Au moyen âge on payait l'octroi au moins les autorités avaient le courage de pomper le fric des pauvres hères qui circulaient au titre d'un "impôt". De nos jours l'hypocrisie est à son comble et c'est d'autant plus cynique et odieux que l’État détourne et se sert honteusement de la voix des associations militant pour la sécurité routière (où il y a des gens touchés à vie par de vrais délinquants de la route) afin de leur voler un cautionnement de sa politique de racket routier qui impacte surtout le contribuable solvable qui se lève le matin pour aller bosser et dont les "infractions" ne mettent pas en péril la vraie sécurité routière tandis que les vrais abrutis dangereux continuent à rouler sans être vraiment inquiétés. Je ne peux toutefois que souhaiter que votre livre fasse prendre conscience à une majorité d'automobilistes que nous sommes gouvernés par des "pourris" (les derniers événements politiques ne me contrediront pas) qui n'ont de cessent de nous piquer notre fric par n'importe quel moyen même s'ils doivent avoir recours à toute les plus viles bassesses.
Publié le 10 Avril 2013
Conséquences sur l’économie, n’étant pas expert, ce qui suit provient de ma propre cogitation, et mérite réflexion. J’exprime probablement les interrogations de certains de nos concitoyens.
Publié le 05 Avril 2013
L’Etat peut rapidement décider un barème de sanctions justes. Il peut réduire leurs valeurs. Pour les radars vitesse, inférieur de 20 km/h, ne plus retirer autant de points. Pour les radars feux rouges ramener leur retrait à un point. Le bon sens voudrait même qu’il y ait un effet rétroactif.
Publié le 05 Avril 2013