Voltar do Brasil

104 pages
Extrait
de Bernard Morin
Voltar do Brasil Bernard Morin
Synopsis

12 000 : le nombre de kilomètres parcourus par l’auteur et son voilier Loupiot entre Salvador de Bahia, au Brésil, et Port-Bourgenay, en Vendée.
58 : le nombre de jours de cette traversée.
6,50 : la longueur, en mètres, de Loupiot.
On trouve dans ce livre la mer, le vent et l’aventure : le grand virage à la corne de l’Amérique du Sud, le violent Pot au Noir, la mer des Sargasses, les rencontres inoubliables – des dauphins par centaines, un gros oiseau bateau-stoppeur, des tarpons argentés, les bizarres physalies et même la fabuleuse baleine. Mais aussi la terre, ses couleurs et ses musiques : la fièvre de Salvador qui prépare le carnaval, des îles magiques, une tempête tropicale sur la Guadeloupe, la calme douceur de Horta, aux Açores. Un récit de voyage enjoué et teinté d'humour.

Publié le 29 Avril 2014

Les statistiques du livre

  1332 Classement
  34 Lectures 30 jours
  4446 Lectures totales
  +40 Progression
  1 Téléchargement
  50 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

22 commentaires , 43 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Si un jour, qui sait, je dois faire la route en mer pour le Brésil, je n'oublierais surement pas votre manuscrit très complet, détaillé et fluide.
Publié le 15 Juin 2021

@G.Maury. Merci de ce commentaire. Je crois que nous nous étions rencontrés dans le port de Pornichet. Ça devait être en 1999 ou 2000. Depuis, "Loupiot " a fait la Mini-Transat jusqu'au Brésil (d'où un livre, "L'Atlantique en père peinard", qui sera sur Amazon Kindle dans quelques mois), puis le retour. J'étais aussi le plus âgé de la Mini 2003, mais avec 58 ans ! Bon vent et bonne année 2017.

Publié le 01 Janvier 2017

@ Bernard Morin Heureux de voir que le coco 47 Loupiot a bien naviguer depuis que je l ais vendu apres ma mini transat de 1991 il sappelait alors coco d iles et courait pour la SNSM 47 etait mon age a l epoque j etais le + vieux de la course finit sous grement de fortune en voilure reduite la plus belle arrivee en guadeloupe bravo pour le parcour G.Maury

Publié le 01 Janvier 2017

Dans le sillage de Loupiot, un peu ébouriffé par le vent du large, on n'a pas trop envie d'atterrir (au sens marin du terme). Tous les amers sont là: l'amour de la mer, de la liberté, des rencontres. On n'a pas besoin d'autre chose. Allez! J'envoie la grand-voile et je retourne plonger le nez dans la plume. A bientôt. Marc

Publié le 08 Juillet 2015
5
D'un marin à un autre marin : très bon livre ! En tout cas il donne envie de partir et repartir... Antoine
Publié le 21 Septembre 2014

Bernard, non seulement j'ai lu ton livre, mais je viens de le relire... avec toujours le même enthousiasme surtout pour la matelote que je suis !
Et je tenais à te le dire.
Il est en bonne place dans la bibliothèque du bord.

Bravo Cap'tain !
Sophie

Publié le 03 Août 2014

Merci France, Arezki, Freddy et Patrick. Vos commentaires me font très plaisir. @Patrick : STW ne prend pour le prix Albatros que les livres de l'année. Mon livre étant sorti en décembre 2006, il était trop tard pour l'inscrire au concours 2006. Et en 2007 il datait de l'année précédente… Insoluble ! Il existe en papier (avec des cartes) et je peux te l'envoyer à prix d'ami-ami. (Je t'envoie un mail à ce sujet.) Enfin, il sera bientôt sur Amazon Kindle.

Publié le 11 Juillet 2014
5
Bravo Bernard pour ce très beau livre qui encore une fois m'a fait voyager. J'étais avec toi sur l'océan et j'ai partagé tes aventures avec beaucoup de joie. J'ai recommandé vivement ton livre à tout mon entourage et je conseille à tous de le lire. Merci pour ces très bons moments. France
Publié le 10 Juillet 2014
5
Quelle belle histoire excellemment racontée par un marin plein de talent. En tout cas je le recommande pour ceux qui veulent embarquer pour un bon moment de suspens océanique. Fred
Publié le 07 Juillet 2014
5
Brésil - France, une traversée à revers de l’actualité, qui prendrait quelques heures en avion, mais qui prend plusieurs semaines en voilier. Une traversée effectuée face aux vents dominants, sur un minuscule voilier. Une aventure humaine qui sort de l’ordinaire, où la vie se réduit à l’essentiel. Un récit qui mêle observation du monde marin et réflexion sur le monde terrien, tout en gardant une pointe de légèreté. A lire absolument.
Publié le 05 Juin 2014
5
J'ai commence le livre de Voltar. Je vais prendre le temp mais je le terminerai et je ferais un autre commentaire. C'est un livre bien ecrit alors il peu etre lu et comprit par tout ceux qui ne parle pas un exellent francès. l'histoire est très marine et on vit l'histoire au fur et a mesure qu'on tourne les page. Fernando d' Argentina
Publié le 04 Juin 2014
5
Voilà un livre qui tient en haleine ! Je dirai que l'auteur à une écriture "atlantique"... en tout cas sa plume s'envole sur les flots et on vogue doucement avec lui au fil des pages sur un océan de plaisir. Y a-t-il d'autres livres à venir ? Une suite peut-être ? Amitiés océanes. Dolores
Publié le 02 Juin 2014
5
Marin ou pas on est vite emporté par la belle écriture de cet auteur, et on se retrouve bercé par les flots comme si on y était. En tout cas l'histoire donne envie de se surpasser ! Mamita
Publié le 31 Mai 2014

On embarque et on est immédiatement conquis par votre prose fluide et chaloupée. A dévorer comme les aventures d'un Blaise Cendrars des temps modernes !

Publié le 25 Mai 2014

Merci à Mimi. Merci à tous. @Sophie et Alain : j'ai trois autres livres en réserve, un récit de mer et deux romans du genre « autofiction », comme on dit maintenant. Mais je travaille aussi à la préparation de « Voltar do Brasil » pour la plateforme Kindle. Bref : du pain sur la planche…

Publié le 21 Mai 2014

Alain se joint à moi pour te réitérer la question :

"quand mettras-tu tes autres livres en ligne sur mBS, et, surtout, quand pourra-t-on les trouver sur Internet ?" (Kindle, Amazon et autres...)

Tu as des lecteurs qui attendent !!!

Sophie et Alain

Publié le 20 Mai 2014
5
Bien loin du livre de spécialiste, un livre d'une aventure courageuse et amoureuse, j'ai frissonné, parfois, bon vent pour la suite. Mimi
Publié le 20 Mai 2014
5
J'ai aimé tourner les pages de ce livre si joliment écrit. En tout cas, il donne envie de larguer les amarres... l'évasion est garantie ! J'étais couverte d'embruns lorsque j'ai fermé le livre. Bravo à l'auteur et bravo au marin. Taty Luce.
Publié le 19 Mai 2014
5
Comme Alain, je me joins moi aussi aux commentaires. En tout cas, il n'y a pas autre chose à dire que bravo à l'auteur pour l'histoire et pour l'écriture. Valérie
Publié le 18 Mai 2014

Bernardo, ce petit message est pour savoir si... et quand !... tes autres livres seront mis en ligne?

Nous les attendons avec impatience.

Bise marine de Sophie

Publié le 17 Mai 2014
5
Je mets 5 étoiles à ce livre. En tout cas... je vous rejoins TOUTES et TOUS dans vos commentaires. Il y a de l'excellence dans cette écriture. Amitiés marines d'Alain et à bientôt peut-être ?
Publié le 15 Mai 2014
5
J'ai pu lire votre livre en Uruguay par l'intermédiaire de Sophie Angeli Chacoux, je suis marin, et je l'ai trouvé très bien. Amitiés.
Publié le 15 Mai 2014
5
pin
Très captivant récit !
Publié le 14 Mai 2014
5
En tout cas... ce livre de mer tient le maquis ! Je viens de le terminer, je suis conquis par l'histoire et par l'écriture de l'auteur. Pace e Salute depuis Vescovato.
Publié le 14 Mai 2014
5
Trop belle lecture ça mérite cinq étoiles , ben oui couaaa !
Publié le 14 Mai 2014

@Thomas : Amusant, de communiquer via monBestSeller ! Amitiés. Bernard.

Publié le 13 Mai 2014

Je suis donc démasqué.

Publié le 13 Mai 2014

Merci Vincent, Jipé et Thomas. Thomas, tu es bien le Thomas auquel je pense, le Normand devenu Thaïlandais ?

Publié le 13 Mai 2014
5
Merci Bernard, te relire a fait surgir un flot de beaux souvenirs et réveillé une furieuse envie de large. Je conseille "Voltar do Brasil", ainsi que "L'Atlantique en père peinard" à tous les amoureux de la mer et des belles histoires. Amicalement, Thomas
Publié le 12 Mai 2014
5
Je me suis bien régalé. Même pas eu le mal de mer ! Un très bon livre pour voyager. J'ai découvert les Açores.
Publié le 11 Mai 2014
5
j'adore bernard morin , le livre est au top
Publié le 11 Mai 2014

Merci à Laloup, Angevin, Sabado et Balou. Content de vous avoir promenés sur la mer et sur terre.

Publié le 11 Mai 2014
5
Conteur ne. Il m'avait deja fait rever avec l 'Atlantique en père peinard. Le conte continue. Excellent.
Publié le 11 Mai 2014
4
Assurément une aventure humaine passionnante qui ravira les amateurs de navigation et de voyages.
Publié le 07 Mai 2014
5
Je suis marin comme Bernard, alors je me retrouve dans ses navigations qui auraient pu être miennes, mais je suis loin derrière pour les dons d'auteur de... l'auteur ! En tout cas... c'est un super livre que je conseille vivement. Capitaine Sabado
Publié le 07 Mai 2014
5
petit marin d'eau douce moi-même, j'ai pu aller au large couché dans mon lit, assis dans mon fauteuil et sur la chaise de la cuisine. la haute mer, ça me fait peur mais j'étais sur le bateau. lecture plaisante, à conseiller.
Publié le 07 Mai 2014
5
pour un bon moment de lecture, à conseiller vivement. Immersion dans la tête d'un marin en mer. C'est une très belle aventure et c'est excellemment bien écrit. Bravo!
Publié le 07 Mai 2014
4
Je suis néophyte en matière de connexion avec Internet et je trouve qu'entrer dans mBS est très TRES compliqué ! Mais j'ai réussi !!!!!! J'ai pu me délecter de ce livre que je mets dans ma bibliothèque (si j'arrive à le faire !). Cette histoire est passionnante et très bien écrite... je suis suisse, alors il faut savoir que mon français n'est pas terrible. En tout cas... je suis tombée sous le charme de l'auteur. A bientôt peut-être en Amérique du Sud avec une autre histoire, une autre navigation, un autre voilier, un autre temps ? J'invite le navigateur à la maison s'il désire faire un break-bateau, bed and breakfast en toute amitié marine. Martine de Colonia del Sacramento
Publié le 06 Mai 2014
5
Super bouquin, je l'ai lu en une seule fois, dans le TGV Paris-Gare de Lyon - Toulon, je ne pouvais m'arrêter... Bien écrit, rempli d'anecdotes un vrai plaisir et bravo... On attend le prochain ! Réjane
Publié le 06 Mai 2014

Merci à PaulGuillaume (quoique, quand même, Rohmer et Audiard, faut pas pousser !), à Beattle, Julio et Pipa 4. A un de ces jours sur l'eau…

Publié le 06 Mai 2014
5
"Point de bonheur sans liberté Et point de liberté sans courage" (Périclès)... et même les Beatles ont repris cette célèbe phrase cher Beattle... lol...! Alors le mot liberté je te le concède volontiers. Perso, j'adhère complètement à cette façon de penser, d'autant plus que je suis marin. Alors comment ne puis-je pas apprécier l'excellent livre de Bernard Morin qui sent si bon le courage et la liberté ? En tout cas... oui, en tout cas, s''il a d'autres livres, je suis preneur, car, à bord, on écume tous les livres de mer !!! Pipa4 et son équipage
Publié le 05 Mai 2014
5
Ce livre est passionnant! On a qu' une envie, c est d apprendre à naviguer! et partir libre! Alors, je souhaite 'bon vent´ et bonnes ventes à son auteur! Bravo, B.
Publié le 05 Mai 2014
5
Bonjour Bernard. On vient d'arriver à Bs-As pour caréner. Ton livre devrait être proposé dans les écoles pour apprendre aux jeunes comment écrire en bon français !... et peut-être aussi pour leur donner envie de partir et de se réaliser. En tout cas, c'est un plaisir de te lire (surtout pour nous qui avons fait une partie de ta route). Bon vent sur d'autres récits tout aussi passionnants. Julio et Maria depuis l'Argentine
Publié le 05 Mai 2014
4
Les récits de mer! Trop souvent issus d'une même lignée, mélange de journal de bord et de philosophie à deux sous. Mais quand celui-ci fait rimer mer avec Rohmer. Ou plutôt Audiard. C'est un délice, une perfection. Le style nous ferait presque oublier l'exploit peu ordinaire de son marin-écrivain. Alors je dit suroit bas, Monsieur Bernard. Et toujours bienvenue à bord d'un Coco nommé A.
Publié le 05 Mai 2014

Merci P'tit Loup. J'ai un autre livre presque prêt. D'un genre tout différent. Il sera sur mBS dans pas longtemps. Patience !…

Publié le 04 Mai 2014
5
Voici un livre très bien écrit, c'est un plaisir des sens que d'en tourner les pages. Bernard, on me dit que tu as d'autres livres ? Où peut-on les trouver? Vas-tu les mettre en ligne ? Amitiés marines depuis l'Uruguay.
Publié le 04 Mai 2014

Merci Angélica et Miallot, mais vous donnez quelle note à ce livre ? Pas trop nulle, j'espère…

Publié le 04 Mai 2014

Chère Angélica, je ne comprends pas ta phrase :

-" Ce n'est pas parce qu'un homme est mort que il a vécu"...

Peux-tu expliquer ?
Sophie

Publié le 03 Mai 2014

Tu as réalisé ton rêve et quel rêve ! Mais ce n'est pas tout pour notre plus grand bonheur tu nous l'as décrit à merveille .

" Ce n'est pas parce qu'un homme est mort que il a vécu "
Angélica

Publié le 03 Mai 2014

Rose, je suis d'accord avec toi pour l'excellence de l'écriture !
A rendre jaloux(e) et même hargneux(e)... arrrggghhhnnn... toujours sans faute... pas juste !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Quant au tonneau... à condition qui soit plein de "4 Roses"... lol... bien sûr que tout est du même tonneau avec cet auteur, et c'est ça qui est encore plus râlant !

Pfffttt...

Je ne peux que conseiller ce livre, d'autant plus, QU'EN PLUS, l'histoire est bigrement sympa !

Décidément, il a tout pour plaire (je parle du livre évidement...lol...)

Sophie

Publié le 03 Mai 2014

Bonjour cap'tain Maillot... ce n'est pas tous les 6 ans qu'il faut lire ce livre!... lol...

Perso je trouve que Voltar do Brasil a sa place dans la bibliothèque du bord et qu'il est un bon anti blues...

Presque aussi bon qu'un "Four Roses"... yesssss... "4"...jajaja... hein cap'tain Bernardo ?

Cap'tain Sophie

Publié le 03 Mai 2014

C'est « Four » Roses, Sophie. Quatre roses. Et bonjour à Miallot. Toujours en Corse ? Vous devriez bien vous entendre, tous les deux. Deux marins, l'un de Propriano et l'autre de Castagniccia.

Publié le 03 Mai 2014

Déjà lu...en 2008 ET je me le relis en 2014.
Sans commentaire. De toute façon voileux je suis, voileux je reste. Toute ressemblance avec une autre devise bretonne ne serait que fortuite.

Publié le 02 Mai 2014
5
Dans le livre de Bernard on navigue avec le skipper rien quand tournant les pages... on saute de vague en vague... on respire les escales... on reçoit des coups de soleil et des coups de vent comme si on y était... et surtout on se délecte d'une très belle écriture. En touT cas je ne peux que le conseiller à ceux qui hésiteraient à le lire. Martine
Publié le 02 Mai 2014
5
Livre excellent, on se retrouve à bord avec l'auteur, décrit avec humour ses aventures nautiques et humaines. a lire et à relire. bravo à l'auteur pour l'exploi
Publié le 02 Mai 2014
4
J'ai bien aimé ces extraits. Si tout le livre est du même tonneau, ça doit être bien. Je note en particulier la quasi-absence de fautes d'orthographe. C'est si rare !
Publié le 02 Mai 2014
5
Képi bas, cap'tain Bernardo, pour cet excellent récit écrit au sel de mer. J'ai fait la même route que toi, aussi je me retrouve dans tes nav's et tes escales. Tudo bem ? Tudo bom... Amitiés marines de Patrick, dit Cap'tain Crochet
Publié le 02 Mai 2014
5
Merci Bernard pour cette bouffée d'air tiède. Je connais un peu Bahia et Morro de Sao Paulo et j'ai retrouvé dans ce livre des odeurs et des musiques de là-bas. J'ai bien aimé aussi les pages sur les Açores. Dommage qu'il n'y ait presque rien sur la Guadeloupe dans ces extraits. Faudra lire le livre en entier alors.
Publié le 01 Mai 2014
4
Quel joli livre ! Moi qui ne suis pas marin, j'ai bien aimé les passages de navigation. Finalement, la mer n'est pas si monotone… Il se passe toujours quelque chose. Et j'ai bien aimé les descriptions au Brésil. Bravo à l'auteur !
Publié le 01 Mai 2014
5
Il y a l'histoire qui nous fait voguer au fil des milles, et puis il y a l'écriture qui nous fait flotter sur un océan fluide et limpide. Dis, ça t'arrive des fois de faire des fautes ?... lol... Ghislaine et Jean qui ne peuvent que conseiller ce livre et l'embarquent pour le mettre dans la bibliothèque du bord.
Publié le 30 Avril 2014
4
Pour avoir vécu le Brésil à ton époque, ce livre est plein de souvenirs... et les souvenirs avivent l'émotion... Je le conseille à ceux qui aiment l'océan. Néovent dit Popeye
Publié le 29 Avril 2014
4
Je voudrai écrire aussi bien que toi ! On vit ton histoire ligne après ligne comme si on y était... Un saludo depuis l'Uruguay. Ton copain Artigas
Publié le 29 Avril 2014
4
D'un corse à un breton-corse d'adoption... et qui plus est, marin!... je dis que ce livre doit être mis dans la bibliothèque du bord. Un récit qui se boit comme... un For Roses.. lol... ! Amitiés marines d'Alain
Publié le 29 Avril 2014
4
Passionnant ce récit ! Et puis comme le dit si bien Sophie Angeli Chacoux, on sent la plume du pro au bout sur doigt sur le clavier. Je dirai : rien à redire! C'est juste un régal de tourner les pages de ce livre. Un plaisir qui appelle un merci. Papijo
Publié le 29 Avril 2014
5
Je suis allée décrocher les étoiles sur la voie lactée pour noter ce livre. 4... 5... tant pis... je décroche pour lui l'excellence. Pourquoi ? parce que je suis jalouse de son écriture si fluide, si limpide, si...sans faute ! ...crrrsss... je lui ai demandé 36 000 fois comment il faisait ??? Expérience oblige, képi bas monsieur le journaliste-marin-auteur-correcteur... on ne peut pas rivaliser avec vous. Alors respect capitaine, aussi bien pour ton si captivant récit marin que pour l'élégance de ton écriture. Bon vent Bernardo ! Sophie Angeli Chacoux
Publié le 29 Avril 2014
Bernard Morin
Biographie

Né en 1945, Bernard Morin exerce depuis plus de 40 ans le métier de correcteur. De 1990 à 2003, il fut journaliste-reporter pour un magazine...


A lire dans les actualités