Ambrosine
Présentation

J’ai toujours été une femme libre. Au-delà des fausses croyances sur la Domination-soumission, la soumission peut être au contraire l’opportunité d’une vie exaltante.

Ambrosine a noté ces livres

5
@Michel CANAL, tu m’as bien fait rire, ce qui m’a permis de bien commencer ma journée. En fait, pour le peu que l’on te connaisse dans la vraie vie, ce qui est mon cas, on te retrouve à travers tous tes écrits. La preuve que l’on y met une part de soi. Donc, comme beaucoup de grands adolescents, tu étais un fan de Johnny jusqu’à imiter sa coiffure (je suppose) et peut-être sa façon de s’habiller rock n’ roll, twist, madison... les danses à la mode de cette période bénie pour la jeunesse. Tu as eu beaucoup de chance que cette femme très belle et sensuelle que tu admirais te tende la main (enfin, tu m’as compris, façon de parler). Ça t’a été bénéfique pour la vie amoureuse qui a suivi... et on comprend (hi, hi, hi) que tu n’aies pas porté plainte pour détournement de mineur. Il me semble, cher ami, qu’au vu du nombre de lectures de cette publication qui n’a pas encore 24 heures d'existence, ta vie amoureuse intéresse beaucoup de monde, autrement que pour la seule qualité de ton écriture. Bravo pour ce succès. Avec toute mon amitié. Ambrosine
Publié le 20 Septembre 2021
5
@Lidy Williams, j'ai eu plaisir à lire votre témoignage sur ce que le cheminement sexuel de votre couple vers un mode de vie vous a apporté d'épanouissement personnel et de force dans la poursuite du cheminement à deux. C'est admirable ! C'est aussi une magnifique leçon de vie. Au-delà du premier degré qui oriente sciemment le lecteur vers les pratiques libertines relatées avec la liberté que seule une femme peut se permettre, l'autre volet sur le couple et les différents schémas de relations est une vraie mine d'informations. J'ai souri en constatant que mon modèle de relation faisait partie de votre étude exhaustive. Je retiendrai de ce témoignage qui fera date, que par des approches différentes, vous comme moi avons su constituer un couple très uni concourant à l'épanouissement, au bonheur et au dépassement dans l’extase. Soyez assurée de mon amitié. Ambrosine
Publié le 16 Septembre 2021
5
@Michel Canal, Sacré Michel, quel plaisir de découvrir cette participation au thème d’écriture "Nuit de noces". J’ai bien ri en retrouvant les personnages du journal intime de Claire. Un scénario qui, s’il a bien eu lieu (ce que tu ne voudras jamais m’avouer), ne me surprend pas. Bien que tu aies fait mourir Claire dans ta trilogie, pour avoir la paix je suppose en coupant court à toutes les questions qu’on pourrait te poser, et connaissant ton couple, j’imagine la scène. J’ai souri aussi à la lecture des commentaires prenant Eric en pitié : "Pauvre Eric !" Moi je dis au contraire : quelle chance il a eu ! Il était donc normal, cachotier, que je mette mon grain de sel avec une pluie d’étoiles... méritées (dans tous les sens du terme). Bises, cher ami à qui je dois tant. Ambrosine.
Publié le 28 Août 2021
5
Chère @lamish, après le courage dont vous avez fait preuve pour intervenir sur ma page, je viens saluer l’initiative de vos "Boxeuses amoureuses", un combat pour l’honneur des femmes auquel j’adhèrerais volontiers si une telle confrérie existait. J’ai adoré votre écriture et le sujet de cette histoire qui, comme l’a écrit mon ami @Michel CANAL, fait penser aux excellents James Bond que tout le monde a pu voir sur les écrans. Honneur donc à votre talent et au succès de ce roman déjà récompensé par ce petit coeur. Avec toute ma sympathie. Ambrosine.
Publié le 16 Août 2021
5
Très cher ami @Michel CANAL, il est temps de venir te remercier pour toute l"aide que tu m’as apportée pour oser me lancer et m"avoir fait connaître cette plateforme. C’est à partir de tes écrits que j’ai eu l’idée de relater une autre forme de bonheur entre un amant et celle qui est tombée éperdument amoureuse de lui. Ne sois pas si modeste en te disant seulement un auteur de circonstance. Après l’émancipation de Claire, le premier que j’ai lu, ce qui m’a permis de te connaître, de te rencontrer et de nouer cette amitié vraie, son Journal intime a été une révélation. J’ai fait de même, ce qui m’a permis de faire connaître Ambre. J’ai aimé ta Claire dans son émancipation, puis libertine amoureuse d’Elodie, ta Claire sans tabous. Tu conviendras que je puisse la comprendre plus que quiconque puisque je suis dans ce schéma, mais bien au-delà de ce qu’elle n’aura pas connu et dont tu as eu la sagesse de la dissuader. Les amis comme toi sont rares. J’ai apprécié que tu m’aies comprise sans me juger. Tu voudras bien m’excuser de signer Ambrosine, mais c’est ainsi que je me suis fait connaître ici. Amitié et reconnaissance. Ambrosine.
Publié le 16 Août 2021

Pages