Isabelle Reynaud
Biographie

Une petite plume s est égarée,
Au grès du vent elle a dansé,
Par la fenêtre elle est entrée
Et sur mon mur elle s est posée.

Isabelle Reynaud a noté ces livres

5
Bonjour @Marie Gallicher, Les nouvelles sont comme les plaisanteries ; les meilleures sont les plus courtes! Pourtant, je suis frustrée par la brièveté de votre ouvrage et j'avoue que j'aurais bien aimé en lire un peu plus ! J'aime votre écriture et sa fluidité, c'est pourquoi je vais de ce pas tenter de vous découvrir à travers d'autres écrits. A très bientôt
Publié le 18 Janvier 2021
5
Je suis définitivement fan de vous, cher @Didier Leuenberger ! Vous avez l'art de transmettre une multitude d'émotions et ce texte en est un bel exemple. Je me trompe peut-être, mais vous me semblez être un auteur instinctif, écrivant au gré de son inspiration, d'une seule traite, et c'est pour ça que ça fonctionne si bien. Je ne vous imagine pas enfermé dans le carcan de ces fameuses trames qui- il faut bien se l'avouer- polluent souvent la vie des auteurs. J'envie votre liberté et votre facilité d'écriture. Si je ne devais émettre qu' une seule réserve, elle serait dirigée sur la brièveté de vos textes. Mais n'y voyez là aucune critique de ma part: quand un lecteur est frustré par la courte durée d'un récit c'est signe que celui ci est excellent. Bravo pour votre parcours. A très bientôt. Isabelle
Publié le 03 Septembre 2020
5
Bonjour, @Didier Leuenberger Je vous découvre au travers de cette jolie nouvelle empreinte de poésie et d'érotisme parfaitement maîtrisé et jamais vulgaire. Vôtre plume est un véritable régal et je tiens à vous féliciter pour vôtre talent. Bien à vous, Isabelle
Publié le 20 Août 2020
5
Bonjour @Victoire Sentenac . Les bons livres sont ceux qui nous captivent le temps d'une lecture mais que nôtre mémoire classe rapidement dans l 'immense bibliothèque de l'oubli. Les excellents romans vous happe avec une espèce de frénésie qui vous font presque tourner les pages à reculons de peur de voir arriver le mot FIN. Et bien ma chère Victoire, c'est exactement ce que j ai ressenti en dévorant votre livre. Je l ai lu en deux jours et je n arrivais pas à le lâcher. La construction est juste parfaite et les analepses entre chaque chapitre rendent la lecture encore plus addictive. Comment ne pas s attacher à vos personnages ? Élisa est bouleversante avec ses blessures et comme elle, nous vascillons sur la délicate frontière entre son amour fou pour Grégoire et la culpabilité qui la ronge. Vous décrivez parfaitement ses incertitudes face à l addiction pour sa passion dévorante pour l 'amour de sa vie. Bref, j ai adoré vous lire et je tenais à vous féliciter également pour cette place au sommet chez MbS que vous méritez amplement. Amicalement.
Publié le 16 Février 2019
5
Il y a deux catégories de livres: ceux que l on lit en diagonale , et ceux que nous offres,Marie. Pour ma part, je l ai dévoré mais en prenant qd même le temps de savourer chaque ligne. Les dialogues sont extrêmements réussis,complètement dans l air du temps et sans aucune emphase inutile. Et que dire de ces citations de début de chapitre, parfaitement choisies et qui dénotent d une grande culture? J ai adoré retrouver Léo,mais également rencontrer Raphaël (craquant à souhait). Le personnage de Juliette est très intéressant, par son humour détonnant et la tendresse qu elle voue à Léonie. Mais l originalité de ton ouvrage doit beaucoup à l idée de cette belle mise en avant des auteurs indépendants qui un jour se sentent exister au travers de sites où ils se sentent reconnus et soutenus. (Je ne cite pas MBS mais je les remercie qd même;-) Merci pour cet excellent moment. Amitiés
Publié le 24 Mai 2018

Pages