KERISIT

KERISIT a noté ces livres

5
Je n'en avais pas trop envie. Je ne lis jamais le Goncourt. Ici, trop de louanges, trop de trop. D'innombrables commentaires parfois réduits à quelques lettres écrits par des lecteurs dont ce sera l'unique critique. Et puis je me suis lancé et je dois reconnaitre que c'est le meilleur livre que j'ai lu sur MBS. Tout est maitrisé, l'histoire est bien menée, le style tendu. Donc 5 étoiles et une première place largement méritée.
Publié le 17 Mai 2020
5
@Loïc Lanzenac. Le hasard veut qu'un inédit de Mishima (Vie à vendre ) est paru récemment sur un sujet comparable au votre. Livre surprenant par son ironie et sa légèreté bien loin de ses autres bouquins. Votre ouvrage supporte la comparaison. D'un sujet grave confinant au métaphysique, vous tirez un récit agile, frais et léger. Il y a une sorte de jubilation permanente. L'écriture et le style sont soignés. Bref, une oeuvre originale témoin d'un réel talent. Ce doit être intéressant d'aller boire une bière avec vous.
Publié le 04 Mai 2020
5
Je trouve assez intéressante ce rappel chronologique. Je ne comprends pas trop les reproches de partialité que l'on vous a fait. des faits sans pathos. Quelle réflexions rajouter. Sur les gilets jaunes, le mouvement était sympathique au départ. Il y a avait un coté next door comme on dit. Son voisin, son artisan qui ne peut plus rien payer. mais en deux semaines on est passé de 1789 à 1793. C'était les soviets. Je me souviens avoir relu alors le passé d'une illusion de Furet. je l'ai refermé rassuré, cela ne durera pas 70 ans, beaucoup, beaucoup moins...Reste que cela traduit une vraie misère, des gens qui travaillent avec un reste à vivre nul, voir négatif. mais la situation était la même sous Hollande, elle est devenu intolérable sous Macron. Les raisons en sont multiples : amateurisme certainement. Mais c'est l'homme qui cristallise la haine à un niveau pathologique. Il y a un travail d'analyse psychologique fin à faire. Mias dans les gilets jaunes, il y a un point ou il est responsable, c'est qu'il veut tuer les corps intermédiaires. Il est évident qu'il veut se débarrasser des partenaires sociaux quand on voie qu'il veut nationaliser l'UNEDIC. Or ils géraient plutôt bien, tout le monde le reconnait. Quand l'Etat veut faire de la gestion, je suis inquiet. Spontanément, je me demande combien cela va coûter. Sans partenaires sociaux, pas d'accord, c'est la place à la grande gueule, les braillards. Les leaders gilets jaunes étaient d'une grande médiocrité. on aurait pu espérer voire émerger une vraie personnalité, un leader. Que des soudards qui ont eu leur quart d'heure de célébrité. Plus dure sera le chut. Concernant les retraites, c'était barjo de se lancer dedans après les gilets jaunes. Le projet d’uniformisation à point était intéressant. Mettre un chiraquien corrompu (pléonasme) pour gérer le tout était une erreur. Il y a un problème en France. Tous les pays sont à 65 voire 67 ans pour le départ à la retraite. Tout le monde trouve cela scandaleux de le porter à 62. Tout le monde trouve normal d'emprunter pour financer sa retraite et de reporter la charge sur les enfants, c'est irresponsable. les jeunes sont gentils, on les ruine et ils ne disent rien. Le Covid-19 va achever le process, c'est open bar. Mais a-t-on réfléchi au désastre humain que la crise économique va produire. Avec le confinement 30 à 50 000 morts. Sans 50 à 100 000 morts. Pour sauver les vieux, on ruine les jeunes. macron n'a aucune stratégie sur le Covid-19. Il pensait échapper au confinement. Donc pas de tests, pas de commandes de masques... Concernant les élections municipales, ce sont les partis d'oppositions qui ont exigé le premier tour. Après le 49.3 qu'ils considèrent comme illégal (il est inscrit dans la Constitution et tous l'ont utilisé), un report était intolérable. Voilà quelques réflexions, votre travail est intéressant.
Publié le 21 Avril 2020
5
Cela fait un peu mémoire de master, pas assez épais pour un doctorat. Sujet intéressant, bibliographie courte mais maîtrisée. Bonne surprise
Publié le 21 Avril 2020

Pages