De la CAF au grenier

458 pages de Loic Lanzenac
De la CAF au grenier Loic Lanzenac
Synopsis

Un artiste raté négocie l’orchestration de sa disparition avec une maison de Production … en échange de quelques mois de célébrité.

Entre deux Codex aux contenus ésotériques et avant les prochaines confessions érotiques de Madame Tartempion ,venez donc pousser la chansonnette avec Lautrec'h : « le fils de Che Guevara et d’Annie Cordy » ! Vous allez voir : ça braille plus fort qu’une chanteuse québécoise !

"Je viens pour régler quelques comptes
Pour me coller de la poudre au nez
Je viens pour que l’on me cire les pompes
Lors des «promos» télé "

Tout le monde m’attend !
Paroles & Musique : Lautrec'h

Publié le 18 Février 2020

Les statistiques du livre

  504 Classement
  68 Lectures 30 jours
  3284 Lectures totales
  +34 Progression
  166 Téléchargement
  36 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

50 commentaires , 13 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Moura
Merci beaucoup ...

Publié le 17 Février 2021

@Moura
Merci beaucoup ...

Publié le 17 Février 2021

@eledauphin

Merci ...

Publié le 17 Février 2021

@Marion Deligny

Merci Marion
Merci de ce commentaire élogieux, Le titre est une sorte d’allégorie ludiquoverbale de l’ascension sociale … enfin, je crois .
Amitié
Loïc

Publié le 22 Décembre 2020

@Alice Bomte
Merci Alice ! Flatté de vous avoir plu …

Publié le 22 Décembre 2020
5
J’espère que vous ne m’en voudrez pas si je me suis installée le temps de vous lire dans les locaux de GMH. Je m’y suis sentie si bien dès les premières pages, que je n’ai pu résister. J’ai ainsi pu suivre au plus près les aventures de Lautrec’h et de ses acolytes, tout en me délectant de leurs réparties savoureuses. Merci pour ces moments de plaisir.
Publié le 21 Décembre 2020
5
@Loic Lanzenac Cher Loïc, merci pour ce partage qui m'a fait passer de bons moments. Quelques fautes de français restent à corriger, et à plusieurs reprises vous utilisez votre nom plutôt que Lautrec'h (Toulouse ? page 310, page 422, 452...) Il y a aussi de nombreuses pages blanches dans votre pdf. J'ai apprécié votre humour et je retiendrai entre autres pop-folk ironico-existentialiste, le concept "warholien" de la pochette de CD, la "causette" de chez GMH, le fils du professeur Choron et de Caliméro, il était venu jouer Zola on lui refilait du Corneille, "on jugerait du Ronsard !" Mais pourquoi ce choix de titre ? S'il est drôle aussi j'avoue que je ne comprends pas. Merci encore pour ce partage et bon week-end, Marion
Publié le 20 Décembre 2020

@Yvan Ollive

Merci Yvan !

Le plaisir des "élus" a toujours ce petit goût amer ; celui que cause la désillusion
et parfois la peine , de ceux , qui pour un petit rien sont passés juste à coté des lauriers.
Merci d'être beau joueur !
Loïc

Publié le 12 Décembre 2020

@Loic Lanzenac
Bravo à vous pour votre prix, je vous souhaite le meilleur.
Cordialement.

Publié le 12 Décembre 2020

@Marinette dulin

Merci Marinette !

Publié le 02 Décembre 2020

@florence BERTHAUD

Merci Florence ...

Publié le 27 Novembre 2020
5
je vote pour ce livre
Publié le 26 Novembre 2020

@Xavier Rogé

Merci Xavier .... Pour votre commentaire , et pour votre vote aussi ...

Publié le 24 Novembre 2020
5
je vote donc pour ce livre faisant partie des dix sélections. C'est une très bonne histoire des coulisses du show business avec beaucoup de suspense
Publié le 23 Novembre 2020

@florence BERTHAUD

Merci Florence !

Publié le 20 Novembre 2020

Ce livre m’a fait sourire, même dans les passages où l’auteur semble avoir fumé la moquette! Un récit, plein d’humour, à l’écriture cinématographique, qui ressemble à un SAS des temps modernes. Une écriture dynamique au parler contemporain, mêlant suspense, retournements de situations et sentimentalité !

Publié le 20 Novembre 2020

@Zoulou56
Merci @Zoulou56de m'avoir glissé dans votre bibliothèque ...

Publié le 09 Novembre 2020

@Tatiana97
Merci @Tatiana97 de m'avoir glissé dans votre bibliothèque ...

Publié le 09 Novembre 2020

Merci @Caroline Defrancolini de m'avoir glissé dans votre bibliothèque ...

Publié le 09 Novembre 2020

"De la CAF au grenier" de Loic Lanzenac est la sélection d’avril au Prix Concours monBestSeller et ainsi nominé pour le Prix littéraire qui sera remis en décembre prochain. Retrouvez l'interview de Loic Lanzenac :https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire/12748-de-la-caf-au-g...

Publié le 09 Septembre 2020

Salut @ lafritz

Vas'y les gars du château !

Publié le 22 Juin 2020

@lafritz .Toujours cette belle plume

Publié le 31 Mai 2020

@stanislawa

Merci stanislawa de m'avoir glissé dans votre bibliothèque ...
Loïc

Publié le 28 Mai 2020

@Loic Lanzenac
Surtout pas le grave.

Publié le 11 Mai 2020

@KERISIT

L'accent Breton sûrement ... ou circonflexe .

Publié le 11 Mai 2020

@Loic Lanzenac
La prononciation, Chalasse à désirer.
Bien vu Sherlock

Publié le 09 Mai 2020

@FCHALASSE
Merci @FCHALASSE !
L'ais-je bien prononcé ?

Publié le 06 Mai 2020

@KERISIT

Voilà une comparaison bien flatteuse @KERISIT ! Mais en qualité de ceinture noire de fausse modestie, je me dois de ne pas la commenter. Par contre, si nos chemins un jour se croisent , j’aurais le plaisir de vous démontrer tout le bonheur que j’ai , moi aussi , à boire plusieurs bières en bonne compagnie .

Publié le 05 Mai 2020

@Philippe Honoré

Merci @Philippe Honoré de ce « jubilatoire » succinct et expressif.

Publié le 05 Mai 2020
5
Jubilatoire
Publié le 04 Mai 2020
5
@Loïc Lanzenac. Le hasard veut qu'un inédit de Mishima (Vie à vendre ) est paru récemment sur un sujet comparable au votre. Livre surprenant par son ironie et sa légèreté bien loin de ses autres bouquins. Votre ouvrage supporte la comparaison. D'un sujet grave confinant au métaphysique, vous tirez un récit agile, frais et léger. Il y a une sorte de jubilation permanente. L'écriture et le style sont soignés. Bref, une oeuvre originale témoin d'un réel talent. Ce doit être intéressant d'aller boire une bière avec vous.
Publié le 04 Mai 2020

@Tania3

Merci Tania pour votre intérêt ...

Publié le 02 Mai 2020

@lamish

Quel plaisir votre commentaire !
En ces moments pernicieux, je n’ai paradoxalement que peu de temps à moi , je veille sur ma maman qui porte allègrement ses 95 printemps , et pour se faire , je monte la garde devant la porte , jetant des pierres à tout ce qui approche .
Néanmoins j’ai trouvé le temps de vous lire, et je vous livrerai ce que j’ai pensé de « L’ultime Procès » dans les jours qui viennent afin que mes compliments ne soient pas vêtus des habits de la « politesse qu’on rend » .

Pour ce qui est du patronyme de l’auteur similaire à celui du personnage , vous avez entièrement raison et je pense y remédier , l’explication en est que ce roman a été rédigé une première fois a la première personne , avant qu’une remarque tout aussi judicieuse que la votre m’invita à oublier ce « Je » il est vrai souvent bien embarrassant .
Quant aux coquilles … vous voudrez bien lire dans ces points de suspension un gros soupir de découragement.

Ravi de vous avoir fait sourire Michèle , vous faites cela tellement bien …
Loic

Publié le 30 Avril 2020
5
Bonjour Loïc. Vous avoir lu m'a "recalée", en quelque sorte. Comme quoi tout préjugé est à bannir, lorsque l'on aborde un roman. Il aura fallu votre nomination (je lis tous les nominés dans leur intégralité) pour que je le mette en pratique, et je m'en suis voulu d'avoir bloqué, lors de ma première lecture très partielle, sur un personnage que j'ai catalogué trop hâtivement. A ma décharge, j’ai dû passer outre le fait de porter le même nom d’auteur que son personnage, ce qui, à mes yeux, reste un peu rédhibitoire ;-). Mais revenons au Lanzenac de votre roman, celui qui m’est apparu de plus en plus sympathique au fil des pages. Une fois gratté le vernis, je me suis régalée de ses traits d’humour, de la sincérité de ses questionnements, de sa vision grinçante du milieu du show biz et de son public, de ses coups de gueule pertinents… Un sketch permanent, ce Lanzenac ;-) ! Et puis j’ai apprécié sa tendresse, la délicatesse de ses sentiments. L’absence totale de vulgarité lorsqu’il s’agit de parler « amour ». Quant au scénario, je l’ai trouvé imaginatif et rocambolesque à souhait. Reste à vous parler de votre plume. Alerte, gouleyante, je m’en suis délectée au point de ne pas enlever une cinquième étoile, comme à l’accoutumée, lorsque les coquilles persillent une prose à ce point. Hé oui, hélas, quelques relectures attentives s’imposent ;-)… En conclusion, merci infiniment pour ce bon moment passé à vous lire, le plus souvent sourire aux lèvres. Amicalement, Michèle
Publié le 27 Avril 2020

@lamish
Merci Michèle de m'avoir glissé dans votre bibliothèque ...

Publié le 26 Avril 2020

@Dandurand

Merci @Dandurand de m'avoir glissé dans votre bibliothèque ..

Publié le 21 Avril 2020

Merci @Moss44

Publié le 07 Avril 2020
5
BRAVO! Je me suis bien marrée. Merci à vous et au confinement de m'avoir redonné le goût de la lecture. Vraiment passé un BON moment. De plus j'ai reconnu des personnages et des lieux ;)
Publié le 07 Avril 2020

Merci @Bent ferhat !

Publié le 05 Avril 2020
5
Bravo. Très bien écrit ,agréable à lire et original Merci pour ce beau moment
Publié le 04 Avril 2020

@Schmidt

Merci @Schmidt ! Je suis allé voir votre bibliothèque .. je trouve de bonne augure d'en être ..

Publié le 30 Mars 2020

Merci @Benoit Boisserie !

Publié le 30 Mars 2020

@Guy Froment
Merci Guy !

Publié le 30 Mars 2020

@Balaguer jean

Merci Jean !

Publié le 22 Mars 2020

@Jacques Angers

Merci Jacques ...

Publié le 20 Mars 2020

@elian fort
Merci beaucoup !

Publié le 19 Mars 2020

@asicq

Merci beaucoup !

Publié le 14 Mars 2020

@PLISSON Gerard Merci Gérard !

Publié le 13 Mars 2020

@Eloïse roby

Merci Éloïse !

Publié le 12 Mars 2020

@CHOLLEYgilles

Merci Gilles !

Publié le 10 Mars 2020

@Lilia_C

Merci Lilia !

Publié le 10 Mars 2020

@vinz

Merci Vinz !

Publié le 04 Mars 2020

@Michele L

Merci Michèle !

Publié le 04 Mars 2020

@Helena WILSKI

Merci Helena !

Publié le 04 Mars 2020

@Agostini Francois-Xavier

Merci Beaucoup !

Publié le 04 Mars 2020
5
Bonjour, encouragements sincères! Enfin une note de détente au moment où le CORONAVIRUS agite la planète Terre. Votre monde nous change la vie un moment... Bien à vous pour un autre opus ! Bonne lecture à tous les auteurs LIBRES comme vous et moi François-Xavier AGOSTINI
Publié le 03 Mars 2020

@Raphaël M

Merci Raphaël ! ... beaucoup !

Publié le 02 Mars 2020

@Kroussar

Merci Kroussar !
de vos commentaires ... et de votre perspicacité .

Publié le 02 Mars 2020

@Fab
Merci Fab ! j'en rosis d'aise ...

Publié le 02 Mars 2020

"De la CAF au grenier" est le "Livre le +" du 2 mars. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/12497-de-la-.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à l'auteur, c’est pour cela qu’il a publié son suspense sur monBestSeller.

Publié le 02 Mars 2020
5
fab
Il y a longtemps que je ne suis pas venu sur monbestseller, et j’ai la main verte aujourd’hui ! bien aidé par votre synopsis, votre bio et les commentaires précédents ! Excellent votre récit. C’est varié, alerte, plein de bons mots, d’inattendu. J’ai ri plus d’une fois devant tant l’incongruité du scénario que de la manière dont vous le construisez pages après pages. Bravo l’artiste.
Publié le 01 Mars 2020
5
@ Loic Lanzenac, Scotchant ! Hilarant ! Un vrai plaisir. Bref, dès les premières pages ont est transporté par le personnage et quel personnage ! Ce Lanzenac, il faudrait l'inventer s'il n'existait pas ! Et puis tous les autres aux noms à peine voilés, qui en prennent plein la gueule... Bravo et Merci pour ce partage. Un très bon moment de lecture. PS : vous m'expliquerez le clin d’œil à "Lire Balzac" page 134, à moins que sous les traits de Loïc, se cache un certain Julien... ou Martial Henry L...
Publié le 29 Février 2020
5
Hilarant, très bon, vous flirtez non stop avec le subtile. Je me suis régalé. Votre personnage évidemment est assez formidable, le scénario inattendu aussi, les dialogues iconoclastes itou, bref, bravo. Je souhaite le meilleur à votre livre.
Publié le 27 Février 2020
Loic Lanzenac
Biographie

Si tout c’était passé normalement, vous auriez depuis longtemps mon image dans un coin de votre mémoire de même que mon nom sur vos lèvres,...


A lire dans les actualités