Marguerite Rothe
Présentation

"Lire, écrire, lire, écrire... Deux activités, une passion”
Toute mon actualité sur mon blog : http://margueriterothe.com

Marguerite Rothe a noté ces livres

5
En toutes circonstances, bienheureux seront toujours les innocents. Merci pour cette très belle lecture. Marguerite
Publié le 22 Juin 2016
5
Ce qui est véritablement érotique dans un texte, c’est la pudeur, la suggestion et la délicatesse de la mise en scène du plaisir charnel. Vos "Mes mots sur ta peau" en sont le parfait exemple. Merci pour ce partage émotionnel. Bonne continuation à vous. Marguerite.
Publié le 20 Juin 2016
5
Bonsoir Mona ; j'ai lu votre histoire quasiment d'une traite. Que dire ? Mais qu'elle est épatante, bien sûr ! La structure, les dialogues, les personnages, leur psychologie, les descriptions, le vocabulaire en harmonie avec l'époque et la classe sociale de vos héroïnes, l'intrigue, la fin, tout est vraiment très bien. Bravo ! Voir tout de même le mot "cocasse", mal orthographié comme suit : caucasse. Merci beaucoup pour cette lecture de qualité, bien à vous, Marguerite.
Publié le 04 Juin 2016
4
Bonsoir Florence ; J'ai rencontré quelques petits défauts : une typo non conforme, une ponctuation pas toujours bien placée, ainsi que quelque coquilles, mais rien de bien méchant. A la lecture, je me suis souvent interrogée quant au lectorat que vous souhaitiez atteindre : jeunes lecteurs ou adultes ? Pour le devenir de votre livre, je crois que ça serait bien de faire le point sur cette question. Ceci dit, j'ai bien aimé le message de votre histoire. Par ailleurs, je suis convaincue que votre texte et sa structure sont perfectibles. Votre livre mérite que vous lui donniez encore un peu de votre attention. Notez bien que ce sont des encouragements de ma part, et non le contraire ! Bonne continuation, et merci pour cette lecture. Bien à vous, Marguerite.
Publié le 01 Juin 2016
5
Votre plume est un régal à chaque ligne qu’elle trace. Les péripéties d’un manuscrit, lancé par hasard dans l’aventure d’un parcours de lecture aléatoire, vont, je le pressens, nous emmener loin, bien loin… Chambre 128 est désormais en haut de ma pile à lire, car voilà un feuilleton digne de sa vocation : nous embarquer pour un voyage littéraire au long cours. Le "cross booking", revu et interprété par Mel Pilguric, c’est la classe ! Bravo et merci ! Marguerite.
Publié le 25 Mai 2016

Pages