L'ENTREPRISE FAIT SES CONTES

4 pages de Sophie LOISEAU
L'ENTREPRISE FAIT SES CONTES Sophie LOISEAU
Synopsis

Chapitre 1
La Bête

Petit conte sur les pratiques de licenciement en entreprise...

1042 lectures depuis la publication le 06 Janvier 2016

Les statistiques du livre

  3262 Classement
  9 Lectures
  -271 Progression
  4.9 / 5 Notation
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 18 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Brrrr, terrible ; votre histoire (qui doit être celle de nombre de gens) fait froid dans le dos... On a passé la nuit à préparer la présentation de la présentation de la réunion de présentation (!)
Publié le 22 Janvier 2017
5
Horriblement tellement vrai...
Publié le 08 Août 2016
5
Une démonstration glaçante et implacable sur un monde du travail qui ne propose aucun sens, confine parfois à l'absurde et parvient à fabriquer des monstres. D’ailleurs, c'est ce que nous montre cette fable où vous brossez, un peu à la manière de "La Fontaine", un portrait extrêmement noir de l’entreprise, avide, inhumaine et cynique, avec ses restructurations, surmenages et licenciements qui peuvent même parfois pousser au suicide, mais avec cet humour noir parfois très dérangeant, vous réussissez finalement à nous faire sourire. Chapeau
Publié le 18 Mai 2016
5
Sophie Loiseau, ce matin je me suis levé en apprenant une bonne nouvelle : la vôtre ! On vous l'a déjà claironné, mais je vous le claironne encore : c'est excellent, intelligent, intuitif et bougrement bien mené. Je suis profondément anti-libéral, mais j'ai un coeur et je comprends on ne peut mieux ce que pléthore de gens endurent de tortures ubuesques, dans le seul but de croûter et de donner un petit sens à leur vie. Kafka avait déjà anticipé le traquenard dans sa "Métamorphose". Voici bientôt 30 ans que l'occidental mute vers ce qu'il a de plus rampant et de plus servile. On ne peut pas tuer la Bête, mais on peut l'assommer, où lui baver aussi : "Merci la Bête de m'avoir laissé entrevoir que la Vie était tout autre chose. Merci de m'avoir offert ce bâton de pèlerin pour m'en aller à ma rencontre et découvrir celui que je suis vraiment ! Bien à toi ! Et bonne continuation dans ton écriture brillante !
Publié le 18 Mai 2016

@Marguerite Rothe
Bonsoir Marguerite,
Merci de votre commentaire, trop de personnes s'y reconnaissent... malheureusement. Une autre Sophie que je connais bien vient de lire votre nouvelle, Philippe et Raphaëlle, elle m'a dit beaucoup aimer, et je partage son point de vue.
Belle soirée, et au plaisir de vous lire.

Publié le 13 Mars 2016
5
Ouf ! Un court moment, en lisant votre texte, j'ai fait un "retour arrière" sur une partie de ma vie active, et c'était comme si... Excellent petit récit, très bien écrit, réaliste comme pas possible, il exprime à la perfection le monde du travail d'aujourd'hui. Félicitation ! Bonne continuation et bien à vous, Marguerite.
Publié le 13 Mars 2016
5
Bravo
Publié le 11 Février 2016

Bonjour Berthe, bonjour Iamish,
Il existe heureusement des Bêtes moins gourmandes et moins capricieuses, mais elles sont reléguées au rang des espèces menacées semble-t-il...
Belle journée à vous, et merci de vos commentaires qui me touchent.

Publié le 03 Février 2016
5
Tout simplement excellent, Sophie. Sur un ton frais et enfantin, votre métaphore suivie s'avère impressionnante de réalisme. Bravo et grand merci pour la partage. Avec ma complicité d'auteure. Lamish.
Publié le 03 Février 2016
5
Bien écrit. Cruel et réaliste.
Publié le 03 Février 2016

Bonjour Lisa, bonjour Adelyre,
Merci de vos commentaires encourageants. Je n'ai pas travaillé chez l'Oréal... J'ai eu de la chance dirait-on !
Belle journée à vous, Sophie.

Publié le 20 Janvier 2016
5
Bonjour Sophie ! Un vrai régal que votre nouvelle... Elle me laisse un certain écho... écho... écho... sans édulcorant !!! car votre métaphore est d'une terrible réalité ! l'écriture est fluide, un conte relevé et entraînant jusqu'à la chute :) Bravo Sophie et bonne continuation dans l'écriture ! Bonne journée à vous, Adelyre
Publié le 19 Janvier 2016
4
C'est une très bonne nouvelle. On en comprend toutes les finesses. Vous avez travaillé chez L'oréal ou quoi ?
Publié le 18 Janvier 2016

Bonsoir Hermann,
Et certainement en deçà de nombreuses réalités.
Mais il y a aussi de bons moments... surtout lorsqu'on en sort !
Bonne soirée. Merci de votre commentaire et d'avoir pris le temps de me lire.
A bientôt.

Publié le 16 Janvier 2016
5
C'est excellent. Pessimiste et cruel ! Mais tellement vrai !
Publié le 13 Janvier 2016
5
C'est excellent. Pessimiste et cruel ! Mais tellement vrai !
Publié le 13 Janvier 2016
5
C'est excellent. Pessimiste et cruel ! Mais tellement vrai !
Publié le 13 Janvier 2016
5
C'est excellent. Pessimiste et cruel ! Mais tellement vrai !
Publié le 13 Janvier 2016
5
C'est excellent. Pessimiste et cruel ! Mais tellement vrai !
Publié le 13 Janvier 2016
5
Quel talent ! J'attends la suivante avec impatience
Publié le 07 Janvier 2016

Merci Maximo pour vos encouragements. La Bête est la première nouvelle que j'ai écrite. Je devais à l'origine rédiger un article sur la violence des licenciements en entreprise... Voyez vous où cela m'a menée !
L'entreprise est génératrice de comportements incroyablement durs mais beaux aussi parfois. Tout un monde animal où l'on ne tue pas que pour survivre !

Publié le 07 Janvier 2016
5
Quelle nouvelle !!! Fascinant et très réaliste. Mes encouragements pour la suite. Vous avez beaucoup de talents. Félicitations.
Publié le 07 Janvier 2016

Bonjour Hubert, merci de ce commentaire très élogieux. Il me donne une énergie supplémentaire pour continuer sur ce registre passionnant qu'est l'entreprise. Belle journée.

Publié le 07 Janvier 2016
5
Une petite perle, un vrai régal. Un conte à ne pas mettre entre toutes les" pattes", la griffe d'un vrai auteur. bravo et merci pour le partage
Publié le 07 Janvier 2016