Marius Youssouf
Biographie

Je suis un jeune étudiant résident dans la ville de Sarh, au sud du pays
J'ai pris la plume officiellement dans le cadre du concours dix-moi-dix-mots de la Francophonie et depuis ce jour, je ne me suis plus separé de cette plume et je l'utilise pour à la fois traduire mes sentiments personnels, ma propre vie mais aussi transcrire les douleurs et les peines des classes défavorisées.

Marius Youssouf a publié

Marius Youssouf a noté ces livres

5
Merci pour ce partage et félicitation d'avoir osé écrire(parce qu'il faut toujours de l'audace pour écrire). J'ai lu avec beaucoup d'intérêts vos pages qui regorgent de beaucoup de conseils pratiques pour la vie et qui en même temps laissent exprimer vos convictions et par moment votre vécu. Si vous le permettez, je vous donnerai quelques petits conseils: 1- Faites-vous lire et corriger par une personne pour avoir un avi sur le fond et la forme, cela aide toujours. 2-Peut-être que vous aimez que vos textes soient ainsi, mais les poèmes d'une ligne, de deux ou trois ne peuvent pas exprimer toute la richesse de votre esprit. Par exemple, "Liberté de la femme et son consentement" peut être enrichi et prendre même tout une page! Pareil pour "Réussir", "L'amour, tout est tra la la" et bien d'autres. 3-Vous pourriez faire de très belles proses si vous combinez certains textes, en utilisant un peu les figures de style et la ponctuation. Je vous dit cela dans l'esprit de vous aider à produire une meilleure version de vous-même, car vos idées sont riches et les thèmes que votre plume aborde sont très pertinents. Au plaisir de vous relire. Bonne soirée.
Publié le 28 Septembre 2020
5
Bonsoir @FANNY DUMOND. C'est avec un grand plaisir que j'ai lu(et relu pour certaines pages) vos textes, qui présentent toujours des histoires captivantes, qui coincent le lecteur dans le désir de finir celui qu'il a entamer. J'ai pu voir au passage que nous avons quelques points communs:prédiction d'un "avenir littéraire", difficile début au primaire avec une enseignante, et surtout, surtout, les mathématiques comme point faible. Vos souvenirs d'enfance, relater dans la simplicité m'ont fait plonger dans votre univers. L'illusion! On l'a tant reprimé, mais force et de constater, comme vous le revéler, qu'elle nous donne parfois un sentiment de béatitude."Envolée la belle idée", ah oui! On s'y attend toujours quand il y a enfant ou parent de qui il faut s'occuper:l'idée s'en va, mais l'amour de la mère à triompher. Un mot sur "Le coach et la mouche"? Non, c'est compris, juste ça.J'ai aimé vos figures de style et votre narration accéssible aux lecteurs de tous les niveaux. Au plaisir de vous relire!
Publié le 22 Septembre 2020
5
Avec une telle écriture, on pourrait passer une journée entière ç vous lire en maudissant tout ce qui viendrait interrompre ce bonheur. Et c'est avec beaucoup de tristesse que j'ai lu votre commentaire annonçant l'arrêt des publications de vos textes sur mBs.Espérons que vous changerez d'avis en continuant à nous plonger dans le merveilleux paysage de la littérature pure. Chaleureusement.
Publié le 14 Septembre 2020
5
Merci de nous avoir livré dans la simplicité une partie de l'obscurité qui emporte dans le silence tant de vies. Le fond est bien compris. Pour la forme, je vous suggère de faire des dialogues plus enrichis, des échanges moyens(vos échanges sont tous très cours à mon avis, alors que vous pouvez bien alterner entre longues et courtes interventions). Et je serais encore plus heureux si la pièce ne s'arretait pas aussi brusquement! Vivement qu'on ait la suite! Bonne aventure dans la littérature!
Publié le 26 Août 2020
4
@Issan Giska Ntsila Bravo pour cette belle oeuvre qui traduit parfaitement ce qui se passe chez nous. Le langage est celui du lecteur quelconque qui peut se réconnaôtre facilement dans un des personnages. Bonne carrière à vous dans la littérature!
Publié le 12 Août 2019

Pages