Michel T
Présentation

En pause temporaire de lecture...
Si vous souhaitez me contacter mt-web@orange.fr

Michel T a noté ces livres

5
Je me dis que ce ne doit pas être facile de jouer de la guitare avec des ongles aussi longs :), pas facile non plus de condenser une histoire dans de si petites bulles. Bravo pour la prouesse! Une très belle découverte, merci pour le partage. Amicalement, Michel T
Publié le 29 Décembre 2020
4
Bonjour, Votre synopsis est un peu court et n'incite pas à la lecture :) Par contre, je me suis lassé embarquer dans vos souvenirs d'enfance, et j'ai aimé l'atmosphère que vous décrivez. C'est un peu court pour juger de la qualité d'un roman, mais c'est prometteur, vivement la suite. Amicalement, Michel T
Publié le 19 Décembre 2020
4
Bonjour @Fred Opalka. Fidèle à mon commentaire sur votre 1er roman Les petits objets, j'y retrouve les mêmes qualités, mais aussi les mêmes défauts. On a envie de vous suivre parce que vous racontez très bien, mais de façon inégale. J'ai comme l'impression que vous êtes un grand "bavard", et que parfois vous vous égarez dans le fil de l'histoire, une pensée vous ramène à une autre et ainsi de suite, et tout à coup vous vous souvenez du fil conducteur et vous y revenez. J'avoue avoir sauté quelques paragraphes pour échapper à ce petit travers qui me dérange un peu dans ma lecture :) Mais rien de bien grave puisque je vous ai mis 4 étoiles. Il reste aussi quelques petites fautes à corriger, j'aurais du les noter, pardon. Amicalement, Michel T
Publié le 19 Décembre 2020
4
Ah mais c'est beaucoup trop court ! C'est écrit simplement, ça nous tient en haleine, c'est émouvant (pour la lettre à Louise), ça a du rythme, j'ai passé un excellent moment à vous lire. Amicalement, Michel T
Publié le 16 Décembre 2020
2
Bonjour Comme Antall, j'ai eu du mal à accrocher et pourtant je suis allé jusqu'à la fin par respect pour votre travail. Trop c'est trop en effet, l'intrigue se noie dans un style trop riche, inadapté je trouve pour ce genre de roman. J'ai parfois eu l'impression de lire une dictée de Bernard Pivot, avec une surenchère de mots bien trop savants (pour moi pauvre inculte illettré analphabète) qui m'ont fait décrocher rapidement. Il y a un auteur qui faisait ça très bien, Frédéric Dard, dans ses romans San Antonio, mais dans un langage plus populaire, et ça fonctionnait à merveille quand il décrivait une scène, une secrétaire bimbo, ou son adjoint Bérurier. Mais je reste admiratif de votre connaissance de la langue Française :) Bien cordialement, Michel T
Publié le 08 Décembre 2020

Pages