Michel T
Présentation

En pause temporaire de lecture...
Si vous souhaitez me contacter mt-web@orange.fr

Michel T a noté ces livres

5
@Xavier Clavelière , ce roman est passionnant de bout en bout. Je n'ai pas vu les 400 pages défiler. Il y est question des possibilités incroyables de la génétique qui posent à leur tour des questions d'éthique. Et quand la philosophie, la science, la folie humaine et un virus extrêmement meurtrier se rencontrent, il y a de quoi flipper ! Vos héros sont attachants, très humains et on s'identifie facilement à eux. J'ai plongé avec eux dans ce monde qui change du tout au tout en l'espace d'une seconde, je me suis surpris à vouloir leur donner des conseils, de chercher une arme. Quelle serait ma réaction face aux évènements dramatiques auxquels ils sont confrontés. En alternant les mois qui précèdent l'extinction et ceux qui la suivent, vous faites monter l'adrénaline et capturez le lecteur qui n'a qu'une hâte, découvrir le prochain chapitre ! J'ai aussi aimé la partie scientifique du roman. Vous nous expliquez la génétique avec des mots simples, avec aisance et tout paraît si plausible, si possible. A part peut être les scènes avec les descriptions des mutants dans la prison qui me semblent plus farfelues, moins réalistes. J'ai moins aimé aussi l'emploi de jurons qui reviennent fréquemment. Bravo pour ce roman qui fait exploser les limites de la science et qui soulève bien des interrogations quant à l'action de l'homme sur son environnement, et à son arrogance a vouloir toujours tout contrôler. J'imagine et espère qu'il y aura une suite à cette histoire :) Amicalement, Michel T
Publié le 21 Novembre 2019
3
@Mélanie Dubreuil , une jolie couverture, un peu d'humour noir dans le nom de l'auteur et jeu de mots dans le titre de l'ouvrage, une vie trépidante, mouvementée ou l'argent coule à flot n'auront pas suffit à ce que j'aille jusqu'au bout de votre histoire. Pourtant l'idée de départ était originale, la vie d'un homme racontée par un mélanome. Le prénom Marc qui revient pratiquement à chaque phrase, un auteur qui lui même se perd dans la narration, à tel point qu'on ne sait plus qui de l'auteur ou du mélanome raconte, des passages longs très longs sur des évènements futiles qui n'apportent rien au roman à part une centaine de pages inutiles... Mon commentaire vous paraitra certainement très dur, mais si je me suis attardé à le rédiger au lieu de passer ma route, c'est parce que je crois que vous tenez un bon filon mais que vous l'avez mal exploité. Amicalement, Michel T
Publié le 19 Novembre 2019
5
Bonjour @Stéphane Blanchet . Comme lamish, j'ai pris beaucoup de plaisir à vous lire. Vous avez un style addictif, déjanté, et vos mots nous plongent au plus profond des névroses de vos personnages. C'est "malsain" à souhait, notamment "Cervidés" qui me parait être le comble de l'horreur! Je ne lis ni ne note jamais les extraits et là je me suis bien fait avoir.je suis ravi de ne pas être passé à coté de vos nouvelles. #unetresbelledecouverte :) Amicalement Michel T
Publié le 14 Novembre 2019
5
@Patrick Ingrain, bonjour. Un récit poétique de la plus belle histoire d'amour de l'univers ! De cet amour fusionnel naitra la matrice, puis de cet océan placentaire, la vie. Il aura fallu à la terre 4,5 milliards d'années dans sa lente évolution pour faire naitre celui qui mettra à peine 200 ans à la détruire. Posé sur Nelu, vous nous conviez à magnifique voyage au cœur de notre galaxie, et c'est la tête pleine de constellations que j'écris ces quelques mots pour vous remercier :) Amicalement, Michel T
Publié le 31 Octobre 2019
5
@F. Cassagne Pas de méchantes remarques à faire sur ce bon polar, à part quelques fautes qui n'enlèvent en rien au suspense tenu jusqu'au bout. On se demande comment le commissaire Vanfard va faire pour démêler ce sac de nœuds qui gonfle au fur et à mesure que l'on tourne les pages . Heureusement que Mireille, la femme de votre intrépide Colombo est là pour lui souffler quelques indices entre blanquette et coq au vin :) Amicalement, Michel T
Publié le 24 Octobre 2019

Pages