myrian
Présentation

Je suis tombée toute petite dans la lecture, ce vice impuni comme disait Valéry Larbaud. Et je ne m'en suis jamais relevée...

myrian a noté ces livres

5
@Armelle.B Quelle découverte que votre nouvelle ! Tant de grâce d'écriture, tant de bonheur d'expression concentrés dans un texte si bref, ça tient quelque peu du prodige. Je lis plus bas que vous allez nous offrir d'autres choses de vous. Je tiens à vous dire mon impatience. Toutes mes amitiés.
Publié le 16 Avril 2019
1
Monsieur, vous devriez avoir honte. Car non seulement vous avez le front de présenter un livre qu'on dirait traduit de l'urdou en passant par le bengali, le cingalais, le gaëlique, le jammu, le fagaloc et le koukani par un Algonquin pris de boisson, mais en plus vous montrez une improbité dont la philosophie aura bien du mal à se relever. Je ne vous salue pas, mais saluez de ma part le nommé Marocci, lequel conserve malgré tout mon entière estime pour avoir fait l'effort de se lire et de trouver derrière son jargon proprement imbitable quelque raison de vous féliciter et de vous octroyer cinq étoiles, regrettant sans doute qu'il n'y en ait pas plus à sa disposition pour bien marquer toute l'admiration que vous portez à votre propre personne.
Publié le 19 Février 2019
5
@Juliette L. Tu as écrit, Juliette, un très beau livre d'une profondeur psychologique et humaine surprenante. J'adore ton héroïne (ombre et lumière), j'adore ta manière de la raconter, j'adore ton écriture toute de retenue et, partant, si incisive. C'est un grand et riche moment de littérature. PS : Je trouve très touchante cette complicité, faite d'admiration réciproque, qui semble vous lier, Amalia (dont j'ai lu avec un immense plaisir le si excitant livre) et toi. Mais bon, on dirait que je me mêle de ce qui ne me regarde pas...
Publié le 22 Décembre 2018