C'est toujours la dernière première fois

4 pages de Armelle.B
C'est toujours la dernière première fois Armelle.B
Synopsis

Accueillir le moment présent et le vivre toujours une dernière fois comme si c'était la première...
La réalité charnelle de deux corps peut-elle être un rêve éveillé ?

1911 lectures depuis la publication le 15 Avril 2019

Les statistiques du livre

  746 Classement
  50 Lectures
  -144 Progression
  4.7 / 5 Notation
  19 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

24 commentaires , 20 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Fluide et efficace Bravo
Publié le 05 Novembre 2019

@Muscade
Bonsoir Muscade, j'aime beaucoup votre pseudo. Merci pour ce commentaire et votre note. Très bonne soirée.

Publié le 07 Octobre 2019

@Duncan Cartwright
Bonsoir Duncan, je vous remercie pour votre commentaire. Bonne soirée

Publié le 07 Octobre 2019
4
Merci pour la délicatesse rythmée de votre récit inspirant. Sa mélodie perdure au delà de la lecture.
Publié le 07 Octobre 2019

@Armelle.B,
Bonsoir, Armelle, Très beau texte, tout en subtilité, bien dosé et en harmonie, Belle soirée, Duncan,

Publié le 22 Septembre 2019

@Agnes MBANG
Bonjour Agnès et merci pour ce commentaire qui est très juste

Publié le 05 Août 2019
4
beaucoup de douceur et d'honnêteté sur un sujet sensible.
Publié le 05 Août 2019

@Ana Leg
Bonjour Ana merci pour le commentaire

Publié le 01 Août 2019
5
Très jolie nouvelle avec une chute inattendue, belle cerise sur le gâteau!
Publié le 01 Août 2019

@Guylaine Burgaud, bonjour merci pour votre commentaire, belle journée

Publié le 27 Juillet 2019
5
Bonjour @Armelle.B Très beau, plein de douceur et de sensualité avec une fin digne d'une bonne nouvelle. Un petit frisson en lisant la fin. Merci pour ce joli partage. Guylaine
Publié le 27 Juillet 2019

@laurent tryon
@Bruno Verdin
@Mili2a
@Chiara Catalina
@Agostini Francois-Xavier
@Balagan

Bonjour, je vous remercie tous pour vos commentaires et votre lecture.
Belle journée

Publié le 05 Juillet 2019

Bonjour,
Je me suis régalée... Une certaine "cruauté" mais tellement d'élan.
Bravo
Myriam

Publié le 04 Juillet 2019
4
VOIR COMMENTAIRE QUI Précède
Publié le 12 Juin 2019

Bonjour, 4 pages est-ce suffisant pour parler du début et de la fin des choses ? Peut-être ! Les pavés de 900 pages ne se vendent plus aujourd'hui; les gens, dans une époque rapide et incertaine n'ont plus le temps de lire de gros livres. Et puis l'amour ne se dit pas en longues phrases qui cachent forcément quelque chose, mais un simple regard, en moins d'une seconde dit tout. C'est ce que j'ai remarqué avec les gens que j'aime, ma femme, mon fils, et peu d'autres... Le silence parfois en dit long aussi, même si 4 pages imposent un silence par la "brutalité" d'un espace-temps réduit. Dans mon roman délirant, atypique, bizarre, (une rêverie sensuelle et dramatique sur le sort de l'humanité ) "Prophetia et Clémence la revanche contre la barbarie" fait essentiellement de dialogues conflictuels entre les hommes et les femmes, chaque personnage, Julia, Noam, Clémence ont une idée différente du début et de la fin des choses. Une première fois pour l'un sera la dernière pour l'autre, et inversement. En fait, l'idée du temps est virtuelle, surtout en amour, ce qui plait semble toujours court, c'est pour ça qu'il faut saisir la chance dans l'instant. Mais Noam mon personnage principal rencontre finalement la femme idéale pour son projet occulte, et là, étrangement il prend le temps de comprendre. Avec le temps il n'y a pas de secret, il n'y a pas de première ni de dernière fois, il n'y a qu'une seule fois, qu'il faut saisir comme dans "Prophetia..." Bonne lecture AGOSTINI François-Xavier.

Publié le 12 Juin 2019
4
Bref, intense, joli, profond... En si peu d'espace, c'est fort. Merci pour cette parenthèse...
Publié le 03 Juin 2019
5
Quelle douceur
Publié le 02 Juin 2019
5
oui, oui,oui, encore oui.
Publié le 31 Mai 2019

Je vois du blanc partout, oui c' est vrai tout ce blanc est beau. Il y a aussi de la musique dans les silences, beaucoup de silences. Je lis, je suis gourmé. Je finis de lire, je suis gourmand. J' adore, je kiffe et j' ai faim ! - Reviens une prochaine fois... bientôt... plus vite ! -

Publié le 31 Mai 2019

"C'est toujours la dernière première fois" est le "Livre le +" du 31 mai. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/11263-lire-e.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à l'auteur, c’est pour cela qu’il a publié son roman sur monBestSeller.

Publié le 31 Mai 2019
5
@Armelle.B Magnifique ! Brève, votre nouvelle, mais éloquente. Une parfaite réussite.
Publié le 07 Mai 2019

@Catherine Z
Bonsoir Catherine, merci pour votre commentaire. Et quel commentaire!
Belle soirée

Publié le 03 Mai 2019
5
Armelle.B Un talent... minimaliste. Mais quel talent !
Publié le 03 Mai 2019

@
ze donzell'
De nouveau, je vous remercie pour ce commentaire. Et vous connaissez maintenant le secret.
A bientôt...

Publié le 30 Avril 2019

@
leonard zelt
Bonjour leonard zelt,
Merci pour votre commentaire qui est dans la justesse de mes intentions.
Bonne journée à vous.

Publié le 30 Avril 2019
5
@armelle.B Quand les mots sont peu nombreux, quand les phrases sont simples, quand le texte est tissé de non-dits, on obtient des petits chef-d'oeuvres de concision lourde de sens. Vous possédez un talent rare : celui d'en dire beaucoup en peu de paragraphes.
Publié le 30 Avril 2019

@DARMEN
Bonjour Darmen,
Merci pour votre commentaire
Très bonne journée

Publié le 29 Avril 2019

@tiwi60
Bonjour tiwi60,
Je vous remercie pour ce commentaire.
Je vous souhaite également une belle continuation.
Très bonne journée
A bientôt

Publié le 25 Avril 2019
5
J'ai trouvé cela très efficace, rythmé, percutant, et terriblement touchant. On sent la chute venir bien sûr, même si l'on espère s'être trompé. Bref, j'ai adoré. Bonne continuation à vous.
Publié le 22 Avril 2019

@StanCath
Bonjour StanCath,
Merci pour ce commentaire, j’espère vous offrir plus, je m’y attèle.
Très bonne journée

Publié le 18 Avril 2019

@myrian
Bonjour myrian,
Quel joli commentaire que vous m’offrez, un grand merci. J’espère alors vous plonger dans mon univers dans les prochaines nouvelles.
Je vous souhaite une journée ensoleillée.

Publié le 18 Avril 2019

@Hubert LETIERS
Bonjour Hubert,
Je vous remercie pour votre commentaire. « Pépite » est bien trouvée dans le sens où ces écrits ne peuvent pas être plus purs.
Merci encore Hubert pour ces encouragements.
Très bonne journée

Publié le 18 Avril 2019
5
Titre intriguant et attirant à la fois. J'aime beaucoup car c'est beau, percutant et rythmé, on est pris dans la vitesse de cette passion des corps en seulement quelques lignes et on en voudrait encore plus !
Publié le 17 Avril 2019
5
@Armelle.B Quelle découverte que votre nouvelle ! Tant de grâce d'écriture, tant de bonheur d'expression concentrés dans un texte si bref, ça tient quelque peu du prodige. Je lis plus bas que vous allez nous offrir d'autres choses de vous. Je tiens à vous dire mon impatience. Toutes mes amitiés.
Publié le 16 Avril 2019
5
Une belle pépite ! Vous avez à l’évidence tout compris aux codes de la nouvelle, et probablement au sens même de l’écriture. Savoir composer en mots simples une courte mélodie d’images dans laquelle on flotte avec un bonheur complice, ce n’est pas une chose courante. Bravo et merci !
Publié le 16 Avril 2019

@Catarina Viti

Bonjour Catarina,
Merci pour le commentaire et vous avez entièrement raison pour les autres nouvelles, elles sont parties se faire un soin pour revenir plus « présentables ».
Je vous souhaite une agréable journée et je file voir votre lien si gentiment partagé, merci.

Publié le 16 Avril 2019

@olivier lignon
Bonjour Olivier,
Merci pour le commentaire. Je suis adepte des nouvelles « courtes », ce qui importe est le rythme que l’on donne, peut-être que plus longue elle aurait été du charabia.
Très bonne journée Olivier.

Publié le 16 Avril 2019

@BAGHOU

Bonjour Baghou,
J’aime beaucoup lorsqu’on me dit que c’est court, même trop court, vraiment. Et comme vous le dites si bien, c’est un apéritif. La patience est une grande qualité.
Merci pour le commentaire.
Bonne journée

Publié le 16 Avril 2019

@lucie pergola
Bonjour Lucie, Bonjour Paul-Henri (je vous laisse lui traduire)
Merci pour votre commentaire. Qu’aurait été cette publication sans votre touche personnelle. Je m’y attendais un peu et je suis ravie. D’ailleurs je vous trouve étonnement charmante, est-ce que tout va bien Lucie ? Paul-Henri, lui, est en pleine forme.
Encore merci et j’espère comme toujours vos interventions sur les prochaines nouvelles
Belle journée

Publié le 16 Avril 2019

@glenormand

Bonjour, merci votre commentaire.
Je vous avoue que je ne sais pas quoi ajouter à votre commentaire si ce n’est un grand merci. Et pour la brièveté, pour l’instant c’est ce qui me sied au teint, peut-être un jour ce sera plus long, il en est fort possible.

Bonne journée

Publié le 16 Avril 2019
5
Mais où sont passés vos autres textes ? Je ne les ai pas tous lus, seulement deux ou trois d'entre eux. J'espère qu'ils vont revenir bientôt tenir compagnie à celui-ci, car ils me semblent liés, indissociables. (mais peut-être sont-ils seulement en train de se faire une beauté ? Une beauté supplémentaire, un ornement littéraire pour arrondir la vivacité de votre inspiration première.) Je trouve votre texte très beau et j'en apprécie la brièveté qui lui donne l'air fragile des choses éphémères, celles qu'on regarde juste avant qu'elles s'effacent. Je trouve quelque chose d'asiatique et plus précisément de japonais dans votre manière de dire sans insister, en soulignant juste le point d'équilibre et d'harmonie passagère, l'instant de sérénité coincé entre deux chaos. Bref, voilà, j'ai aimé votre petit machin. Amicalement.
Publié le 16 Avril 2019
5
@Armelle.B Voilà une très jolie nouvelle, rapide comme l'éclair qui laisse longtemps sur la rétine l'empreinte de sa lumière. Ainsi en va-t-il de votre texte, qui marque longtemps l'esprit par sa concise densité. Bravo. @BAGHOU Quelle étrange conception vous semblez avoir de la chose littéraire ! Ne savez-vous donc pas que le talent ne se mesure ni au mètre ni au kilo ?
Publié le 16 Avril 2019
4
Très court, peut-être trop court. On reste sur sa faim et étonnamment ce n'est pas si déplaisant, une sorte d'apéritif en attendant, l'entrée, le plat de consistance et le dessert. Alors, je vais patienter pour peut-être lors d'autres lectures étancher ma faim. Merci pour ce partage.
Publié le 16 Avril 2019
5
@Armelle.B Quelle superbe nouvelle ! Brève, certes, mais pleine de sensualité et d'un érotisme discret mais frappant, qui révèlent chez vous, certainement, une belle sensibilité frémissante. De tous les textes que j'ai lus sur le site, le vôtre est celui qui m'a le plus touché. Merci pour ce cadeau.
Publié le 15 Avril 2019