Le parfum de l’hellébore

67 pages
Extrait
de Cathy Bonidan
Le parfum de l’hellébore Cathy Bonidan
Synopsis

Ce beau roman (publié ici initialement sous le titre "Double Voie" et signé du pseudonyme Mel Pilguric) a soulevé l’enthousiasme du Club des Lecteurs de monBestSeller :
"D’une belle écriture, précise et sensible, l’auteur met en scène des personnages particulièrement attachants et une histoire au suspense digne d’un roman policier.
Du milieu du siècle dernier à aujourd’hui, d’un hôpital psychiatrique à la Sorbonne, entre le poids du passé et celui de l’avenir, vous allez pénétrer dans un double jeu émouvant et palpitant ! »

Sur le site, le roman est à présent remplacé par un extrait car il est sorti en librairie le 12 janvier 2017 sous le titre "Le Parfum de l'hellébore".

Un grand merci à mBS et aux lecteurs du site pour l'avoir porté jusque là... Cathy Bonidan.

7134 lectures depuis la publication le 24 Août 2015

Les statistiques du livre

  324 Classement
  117 Lectures
  -11 Progression
  4.9 / 5 Notation
  112 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

72 commentaires , 35 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Dany Boutigny
Merci beaucoup Dany. Votre avis me touche d'autant plus qu'il est livré après réflexion et qu'il arrive à un moment où le livre a quitté le devant des librairies. Bien amicalement, Cathy.

Publié le 02 Août 2017
5
Je l'ai acheté, mais j'ai mis du temps à me plonger dedans, non pas par manque d'enthousiasme, mais parce que je voulais un "oeil" neuf ( j'avais lu tous ces retours élogieux). Je l'avoue, pendant quelques pages, j'ai eu une lassitude, mais rapidement balayé par un souffle nouveau. Grâce à ce mécanisme, l'addiction que l'on a en début du roman revient et ne nous quitte plus. J'ai adoré la lecture de bout en bout. Je recommande vivement ce roman. Dany
Publié le 31 Juillet 2017

@ROSECARO
Merci beaucoup ROSECARO pour votre commentaire et votre enthousiasme. L'avis d'un lecteur est toujours un magnifique cadeau... Amicalement, Cathy.

Publié le 09 Juin 2017
5
Super ! J'adhère ... j'achète ! Au plaisir de vous lire encore ...
Publié le 09 Juin 2017

@mahaut7377
Merci beaucoup pour votre commentaire d'une part et pour avoir acheté mon livre d'autre part :)
Même si mon roman est en vente depuis trois mois, je suis toujours inquiète à l'idée de décevoir un acheteur et je tremble à chaque nouveau commentaire sur Amazon... ça passera...ou pas ;)
Je vous souhaite un très bon week-end de Pâques, amicalement,
Cathy.

Publié le 16 Avril 2017
5
Cinq étoiles, bien sûr.
Publié le 16 Avril 2017

J'ai commencé par lire l'extrait proposé sur mon bestseller, puis... Je me suis connectée sur amazon pour acheter le livre. Parce que le récit est vraiment prenant, et que le sujet est rarement abordé dans un roman. La deuxième partie est aussi agréable à lire que la première, bien qu'elle ne soit plus présentée exclusivement sous forme de lettres. C'est un très beau livre, toutes mes félicitations.

Publié le 16 Avril 2017

@Maryse Wolfang
Merci Maryse pour ce commentaire que j'apprécie à sa juste valeur. Et je garde en moi ce doux rêve de faire parler les mots...Amicalement, Cathy.

Publié le 25 Mars 2017
5
Ce roman compose avec talent les modes épistolaire et narratif. L’écriture est élégante et fluide, presque aérienne. Compte tenu du sujet difficile qu’il traite, celui de l’intégrité mentale, l’angle d’attaque choisi est très original. Il a su tenir à distance toute forme de pathos. Les personnages apparaissent authentiques. L’histoire suinte d’humilité et d’humanité. Madame, vous savez faire parler les mots.
Publié le 25 Mars 2017

@Romain Lebastard
Et quelle joie pour moi, Romain, de trouver ici le commentaire d'un membre mBS qui a découvert mon livre dans les allées de la Fnac ! Bien sûr, je sais qu'il est présent dans les rayons des librairies...je l'ai même vu (sans oser m'approcher, je vous l'avoue). Mais de là à recevoir ici le commentaire d'une personne qui eu ce geste incroyable de saisir mon livre parmi les autres...c'est un nouveau pas pour moi. Alors pour cela et bien sûr, pour l'appréciation qui a suivi votre lecture, merci ! Amicalement, Cathy.

Publié le 20 Février 2017
5
Je déambulais tranquillement dans les allées de la FNAC quand je suis tombé dessus. Ni une ni deux, je l'ai acheté, évidemment. Quel bonheur de voir un auteur issu de mBS traverser l'océan éditorial pour venir s'échouer dans les rayons de librairie. Quant au contenu de l'objet lui-même, quelle belle histoire ! Beaucoup de subtilité et de douceur au milieu de la folie, des personnages forts (Serge est pour moi le plus intéressant, justement grâce aux descriptions extérieures que l'on en a), des sujets intemporels et des résonances passé/présent extrêmement bien ficelées. Bien que peu habitué au style épistolaire, j'ai énormément apprécié la première partie, qui se déroule avec fluidité et pose tranquillement les bases de l'histoire, là où la deuxième nous pousse dans une enquête haletante. En tous les cas, bravo pour tout ce que vous avez accompli jusqu'ici, c'est largement mérité ! Bonne continuation dans votre carrière d'écrivain.
Publié le 20 Février 2017

@Ratiba Nasri 2
Désolée pour l'erreur, ce sont vos deux comptes qui m'ont trompée. Je devrais pourtant savoir qu'un nom peut en cacher un autre...Je vais de ce pas lire votre nouvelle, amicalement, Cathy.

Publié le 18 Février 2017

@Ratiba Nasri 2
Merci beaucoup pour votre commentaire et pour votre appréciation. J'ai vu que vous étiez nouvelle sur le site et je vous souhaite de nombreuses lectures. Amicalement, Cathy.

Publié le 13 Février 2017
5
@Cathy Bonidan Félicitations pour la publication de votre livre ! C'est amplement mérité. J'ai beaucoup aimé. Bonne continuation. Amitiés.
Publié le 12 Février 2017

@Michel CANAL
Que dire Michel, en réponse à un si long commentaire ?
Tout d'abord que je vous remercie pour votre lecture attentive et le compte-rendu détaillé que vous en avez fait, mais également que je suis touchée par cette admiration que vous témoignez à l'égard de mon roman qui n'a d'autre prétention que de distraire le lecteur. Mais je ne jouerai pas la blasée et je ne vous mentirai pas, un commentaire aussi enthousiaste est pour moi un véritable bonheur... Bien amicalement, Cathy.

Publié le 08 Février 2017
5
Merci @Cathy Bonidan pour ce roman captivant en deux parties (que j'ai eu le bonheur de lire, que dis-je, de savourer dans son intégralité). Il accroche le lecteur à travers les personnages "clés" de la première partie — Anne, la nièce du directeur du centre psychiatrique Falret, sa cousine Martine, son amie Lizzie (avec laquelle elle entretient secrètement un échange épistolaire), l'adolescente surdouée et anorexique Béatrice qui a ouvert un journal, le jeune autiste Gilles, le jardinier Serge, l'aide de cuisine Marie — tout en traitant le difficile, délicat et dérangeant sujet des maladies mentales telles l'autisme et l'anorexie dans l'univers plus global des asiles psychiatriques à une époque où les aliénés vivaient l'enfer carcéral, subissaient des traitements barbares (lobotomie, stérilisation) jusqu'à l'évolution par des méthodes avant-gardistes plus douces dans les années soixante, telle la psychothérapie. Une phrase porteuse d'espoir illustre cette évolution : « Un enfant autiste peut apprendre à lire ! » Dans une deuxième partie à 60 ans d'intervalle, un chef-d'oeuvre d'investigation, Sophie scotchera le lecteur par sa quête des personnages évoqués précédemment, leurs témoignages étant essentiels pour la rédaction de sa thèse, intitulée initialement « L’évolution des conditions de vie dans les hôpitaux psychiatriques parisiens de l’après-guerre à la fin des années soixante. » Avec l'aide de Gabriel et de son frère Mathieu, en possession d'archives sauvées de l'incendie du Centre Falret, de Sylvaine, amie de Gabriel travaillant à la mairie de Paris, elle remontera la piste jusqu'à Martine, Marie et Lizzie, accèdera au journal de Béatrice, aux correspondances entre Anne et Lizzie. Le titre de sa thèse deviendra : « De l’aliéné au malade : la vie quotidienne des adolescents internés en psychiatrie entre 1950 et 1965 ». Deux phrases de l'épilogue résument le roman : « Passé et présent ne font qu'un et le futur viendra bientôt les rejoindre. L'important est que tous ces moments, mis bout à bout, forment un jour une histoire, la nôtre. » Cathy Bonidan n'a pas développé que l'univers psychiatrique dans ce roman à tiroirs. Elle a évoqué aussi au gré de ses personnages la botanique, la maladie d'Alzheimer et une merveilleuse histoire d'amour entre Anne l'universitaire et Serge le jardinier illettré, dont on retiendra cette phrase : « Mais il n'est pas une minute de chaque jour où je ne le cherche du regard, et si je l'aperçois, tous mes sens convergent vers lui, au point que j'en perds presque la vue et l'ouïe… » Enfin, destin ou hasard qui fait bien les choses ? Dans Le parfum de l'hellébore, Sophie écrit un roman évoquant l'histoire d'Anne, découvre qu'un éditeur a publié son manuscrit… et le manuscrit de Mel Pilguric, Double voie, lauréate du Prix Concours monBestSeller de l'Auteur Indépendant 2015, est publié par les Editions de La Martinière. Est-il nécessaire que je recommande Le parfum de l'hellébore ? En espérant que mon commentaire ait été à la hauteur de votre talent, Cathy. Avec toute mon amitié et mon admiration. MC
Publié le 05 Février 2017

@Bigmac
Merci Bigmac pour ce commentaire et pour cette référence que j'aime particulièrement.
Amicalement,
Cathy
(ps : et félicitation pour le pseudo :) )

Publié le 25 Janvier 2017
5
Tres beau style sur un univers toujours derangeant (cf. La tete contre les murs d'Herve Bazin
Publié le 20 Janvier 2017

@Christine Curtis
Merci Christine pour ce mot de soutien et je suis bien d'accord avec vous, rien ne vaut le livre papier ;)
Et bien sûr, on n'oublie pas que tout ceci, c'est grâce à mBS !!
Amicalement, Cathy.

Publié le 13 Janvier 2017

@Cathy Bonidan Félicitations pour avoir suscité l'intérêt des lecteurs et de cet éditeur reconnu, comme dit Philippe Mangion : Championne... Je me procurerai le livre papier, les mots sont physiquement là et eux et moi, nous comprenons encore mieux. Encore Bravo et ceci grâce à MBS.

Publié le 13 Janvier 2017

@PhilippeMangion Merci Philippe. Je suis fière d'être un peu votre championne :)
Et encore félicitation pour ta nomination au prix Concours !!! C'est un sacré prix, n'est-ce pas ?? :)

Publié le 12 Janvier 2017
5
Un grand bravo à toi, Cathy ! J'ai beaucoup aimé ce livre et je suis très content de le voir édité aujourd'hui. J'appelle toute la communauté mBS à le soutenir pour en faire un succès. Tu es un peu notre championne, désormais !
Publié le 12 Janvier 2017

C'est avec regret que j'ai quitté Sophie, Lizzie, Anna, Gaspard, Gabriel, Gilles et les autres. Des personnages attachants qui ont tous une histoire à raconter. Votre livre est tout simplement magnifique. La première partie est très émouvante. Elle nous prend aux tripes. A propos, je suis heureuse que tout se soit finalement bien terminé pour Gilles. La deuxième partie me semble être une sorte de voyage initiatique pour Sophie. Un voyage à l'intérieur d'elle-même, qui fait qu'à la fin du récit, elle n'est plus tout à fait celle qu'elle était au début. L'élégance de votre écriture et la délicatesse des sentiments décrits dans votre livre, sont une autre facette de votre talent littéraire. Bravo ! Et merci pour cette belle lecture.

Publié le 25 Septembre 2016

@Mel Pilguric
Je vous en prie, c'est tout à fait mérité. C'est un très beau récit, très émouvant à certains passages. Les personnages sont si attachants que l'on aurait presque envie d'être là, près d'eux. On y est, d'ailleurs, d'une certaine façon, par la magie de votre écriture affinée. Gilles m'émeut particulièrement et j'ai hâte de savoir quel sort lui est réservé.
Merci beaucoup pour vos encouragements à propos de mon roman. J'ai longuement hésité avant de me lancer ici, c'est vrai, mais effectivement, je ne le regrette pas du tout. Les messages chaleureux que j'ai déjà reçus m'encouragent beaucoup et je suis ravie de voir l'esprit de convivialité qui règne sur le site.
A bientôt.
Bien amicalement,
Martine

Publié le 17 Septembre 2016

@Martine PV
Merci Martine pour cette appréciation élogieuse alors que vous n'avez pas encore fini le livre. J'ai vu que vous veniez de déposer un roman et je vous souhaite beaucoup de succès et énormément de commentaires. Chaque retour est un vrai bonheur et vous avez déjà dû vous en rendre compte.
Bien amicalement, Mel.

Publié le 16 Septembre 2016
5
J'ai à peine commencé votre livre que je suis déjà séduite, autant par le récit que par le style et la qualité d'écriture. Bravo !
Publié le 14 Septembre 2016

@Tous les membres mBS

Il y a un an aujourd'hui, j'ai lâché "Double voie" sur le site. Je ne l'ai pas regretté. Pas un seul jour. Pas un seul instant.
Il y a eu vos lectures et vos commentaires qui m'ont portée, il y a eu la joie des rencontres et des échanges plus particuliers avec certains d'entre vous et il y aura dans quelques mois le bonheur de voir mon livre sur papier.
Tous ces enrichissements, je vous les dois et je ne l'oublie pas.
Alors en ce jour anniversaire, merci à tous,
Amicalement, Mel.

Publié le 24 Août 2016

@Corinne Le Gal
Merci Corinne pour votre lecture passionnée. Et merci pour cette poussière blanche que vous me signalez avec raison. Je ne l'ai pas retrouvée sur mon exemplaire car j'ai commencé la réécriture et correction du livre et cette phrase a sauté dans la nouvelle version. Bientôt, je remplacerai le fichier dans sa totalité et je vous donnerai la nouvelle mouture du livre. Quoiqu'il en soit, je vous remercie encore de m'aider à traquer ces poussières blanches car après tout, il en faut peu pour que le noir devienne gris. Bien amicalement, Mel.

Publié le 30 Juin 2016
5
@ Mel Pilguric… J’ai terminé votre splendide roman que j’ai lu d’une traite jusque tard hier soir tant l’histoire m’a passionnée. Votre écriture est d’une grande finesse, surtout la première partie. J’ai particulièrement apprécié votre connaissance et votre approche incroyablement lucide de la maladie mentale, mais surtout de l’autisme qui me bouleverse plus personnellement, tant il y a encore à comprendre de cette infirmité. C’est ce que j’appelle "une pépite" par le choix du sujet, la façon de le mener correctement jusqu’au dernier mot et le style de l’écriture. Il aurait été impensable que vous ne soyez pas récompensée d’avoir créé ce petit chef-d’œuvre. Je ne peux mettre que 5 étoiles et c’est bien dommage. A mon sens, vous en méritez beaucoup plus… PS : Je me permets juste de vous faire remarquer une erreur sans grande importance. Voyez-le comme l’on remarquerait une poussière blanche sur une tenue totalement noire. On l’ôterait d’une simple pichenette et on l’oublierait aussitôt. Page 305, vous avez écrit Béatrice au lieu d’Anne.
Publié le 30 Juin 2016

@giftige
Merci pour ces étoiles et pour le commentaire que vous y avez associé. Notre langue est en effet si belle que l'on craint à chaque phrase de ne pas être à la hauteur...
Pour explorer monBestSeller, n'hésitez pas à suivre la rubrique des conseils de lecture, le club des lecteurs a un goût très sûr !
Bon dimanche à vous, amicalement, Mel.

Publié le 05 Juin 2016
5
bonjour, Particulièrement émouvant et superbement écrit :voilà un auteur qui connaît notre belle langue en "oubliant" de faire de grossières fautes d'orthographe. Une belle histoire un beau roman comme on aimerait en trouver plus souvent...Mais je n'ai pas encore exploré toutes le ressources de MonBestseller : merci à lui!
Publié le 04 Juin 2016

@ Chris Nieves
Merci Chris pour ce charmant commentaire qui me touche. J'ai vu que vous étiez nouveau sur le site et je vous souhaite la bienvenue. Amicalement, Mel.

Publié le 25 Mai 2016

Votre style est un délice.... et je pèse mes mots !

Publié le 22 Mai 2016

Bonsoir Mél,
Je vous remercie pour votre gentil commentaire sur mon livre. Je viens de voir que vous en avez publié un nouveau, je viendrai le lire prochainement !
Bonne soirée, bien à vous,
Muriel E.

Publié le 25 Avril 2016

@amel_aladin C'est à moi de vous remercier, tout d'abord pour m'avoir lue, ensuite pour avoir pris le temps de déposer un commentaire sur cette page. Amicalement, Mel.

Publié le 16 Avril 2016

Un mélange de suspense et d’émotions... Milles merci pour ce roman.

Publié le 13 Avril 2016

@Muriel E. Bonjour Muriel et merci mille fois pour ce commentaire sur mon livre. Je vais prendre en compte votre appréciation sur l'importance de la deuxième partie car c'est sur celle-ci que je travaille actuellement et tout avis littéraire m'aide dans la réécriture...(et me donne le sourire lorsqu'il s'agit en plus d'une appréciation si positive).
A très bientôt sur la page de votre livre, amicalement, Mel.

Publié le 12 Mars 2016
5
Bonjour Mel, J'ai lu avec beaucoup d'attention ce superbe roman. Le style épistolaire ne m'attire pas vraiment habituellement, mais la structure du récit m'a embarquée. En choisissant un sujet sensible, vous avez su créer des moments de décharge émotionnelle intenses, des personnages touchants et une histoire pertinente où le drame est traité avec finesse et un humour sagement dosé. La première partie est plus sensible, mais la seconde a l'intelligence de la sublimer au travers des recherches de Sophie. J'ai pris beaucoup de plaisir à vous lire et vous souhaite toute la réussite possible sur la route de l'édition. Bien à vous, Muriel E.
Publié le 07 Mars 2016

J'espère sincèrement que votre coup de cœur se confirmera au fil des pages à venir... Amicalement, Mel.

Publié le 31 Janvier 2016
5
5/5
Publié le 30 Janvier 2016

Je viens à peine de commencer votre livre ( p 12 ) et pourtant je ne peux attendre davantage : un coup de coeur absolu. Je suis charmée, intriguée, dans l'attente de lire la suite. Heureusement la journée de demain me permettra sans aucun doute de poursuivre

Publié le 30 Janvier 2016

Merci colrat pour cette appréciation, car après tout, un livre touche un lecteur lorsque sa sensibilité rencontre celle de l'auteur...

Publié le 30 Janvier 2016

Une très belle écriture avec suspense qui fait que l'on lit ce livre d'une traite. Beaucoup de sensibilité. Bravo

Publié le 25 Janvier 2016

Merci pour votre lecture, Anna, et bien sûr pour votre commentaire.

Publié le 24 Janvier 2016
5
Bravo
Publié le 23 Janvier 2016

Un tres beau style et une histoire qui nois captive.

Publié le 23 Janvier 2016

Merci Sylvia pour ce commentaire qui me va droit au cœur... Après cinq mois sur le site, je suis toujours émerveillée de constater que des personnes ont pris du temps pour lire le roman d'une inconnue...

Publié le 23 Janvier 2016

Bravo à vous pour avoir écrit ce livre. C'est fantastique, je n'ai de mots pour dire ma satisfaction. Merci à vous.

Publié le 19 Janvier 2016
5
5/5
Publié le 19 Janvier 2016

Merci, Isabelle, pour votre enthousiasme...et merci pour ces instants de relectures qui me vont droit au cœur car je procède de la même manière lorsque j'aime un livre...

Publié le 09 Janvier 2016
5
Bravo ! Magnifique ! J'ai aimé ce récit si particulier. j'ai aimé ces deux jeunes filles d'un autre temps. J'ai aimé ce mystérieux secret jardinier. J'ai passé un formidable moment, relisant des passages pour m'imprégner de leur subtilité. merci
Publié le 08 Janvier 2016

Et encore un grand merci à monBestSeller pour tous ces articles et ces commentaires toujours positifs !

Publié le 31 Décembre 2015

Merci fatya au nom de tous les auteurs auxquels vous rendez un magnifique hommage. Mais plus que des efforts, ce que nous faisons pour partager avec vous ces sentiments est avant tout un profond, un immense plaisir...

Publié le 31 Décembre 2015

Retrouvez tous nos articles sur "Double voie", élu PRIX CONCOURS monBestSeller 2015 de l'auteur indépendant. Très bonne lecture à tous en espérant que vous apprécierez autant que nous ce livre.
Le conseil de lecture du 11 sept 2015 
​Le Prix Concours 2015 
C'est Marie Leroy, des Editions La Martinière, qui en parle le mieux.

 

Publié le 31 Décembre 2015

Bonjour je vous remercie tous pour les efforts que vous faite pour nous faire partager un trésors de sentiments qui nous font ressentir ce qui se passe dans la vie des autres et qui souvent peu faire allusion a des circonstance de notre vie merci pour cet énorme partage

Publié le 31 Décembre 2015
5
très intéressant
Publié le 31 Décembre 2015

Merci arclau pour ces commentaires et surtout pour cette confiance dans l'avenir qui me va droit au cœur.

Publié le 30 Décembre 2015
5
Bravo Mel ! Quelle belle écriture ! Quelle délicatesse dans les sentiments! Quelle justesse dans la description des maladies psychiatriques ! Une belle histoire qui brise les murs qui isolent souvent les humains. Un vrai Bonheur que de te lire ! Ce premier livre pousse les portes d'un avenir qui s'ouvre sous un ciel plein d'étoiles...
Publié le 28 Décembre 2015

Oui, Mel, j'aime bien que sur la page d'accueil on trouve " Double voie " à côté de " Destins décroisés ". Me trouvant à côté de la lauréate du Prix Concours 2015, comme sur la photo, je te confirme les étoiles qui, maintenant , sont bien prouvées.

Publié le 24 Décembre 2015

Merci à tous les deux pour ces appréciations positives... Sapho, il est vrai que j'ai lu de nombreux documents pour m'imprégner de la réalité du milieu dans lequel je situais mon intrigue, mais une fois la plume à la main, je n'y peux rien, c'est toujours l'imaginaire qui me guide.
Anne, si j'osais (je suis passée sur votre page), je vous dirais "lancez-vous", vous avez trouvé le bon endroit pour ça et quelle qu'en soit l'issue, écrire est toujours une bonne idée...

Publié le 21 Décembre 2015
4
Je n'ai pas commencé ma "carrière" de lectrice par le plus mauvais livre.... Je l'ai lu d'un trait ou d'une traite (à votre choix), hier dans l'après-midi.. Il a, outre d'autres et nombreuses qualités, celle de nous tenir en haleine, j'ai moi-même eu, depuis toujours, une fascination pour les romans et ouvrages traitant de la folie, notamment ceux se rapportant à cette époque terrifiante où on assommait les patients(...) de médicaments et où on pratiquait les barbares électro-chocs. Il s'agit d'un roman épistolaire, en grande partie et je n'en suis d'ordinaire pas friande : Mais là, j'ai adhéré. Bravo
Publié le 21 Décembre 2015
4
J'ai adoré. J'aurais apprécié davantage d'informations scientifiques sur le traitement de l'anorexie, de l'autisme dans les années 60 et sur l'évolution du regard de nos sociétés sur ces maladies mais il est vrai qu'il s'agit d'un roman. L'écriture est brillante, fluide et si l'intrigue n'est pas "révolutionnaire" elle est addictive. J'ai lu ce livre d'une traite tant je désirais connaître le devenir des personnages. Les émotions sont décrites avec justesse sans jamais verser dans le pathos, travers souvent présent dans d'autres ouvrages . Bravo !
Publié le 21 Décembre 2015

Merci Mary et Laure pour ces magnifiques commentaires et surtout, merci d'avoir osé souligner quelques zones d'ombres qui vont m'être fort utiles lorsque je vais reprendre la lecture de mon livre dans quelques jours... C'est exactement le genre de critiques qui vont guider les modifications que je vais y apporter !
Décidément la qualité des commentaires des lecteurs mBS est une véritable aide lorsqu'on écrit un texte et j'espère que je pourrai vous aider à mon tour en lisant vos livres. Amicalement, Mel.

Publié le 16 Décembre 2015
5
Merci infiniment, Mel, pour ce magnifique roman, dense, précis, merveilleusement écrit. Le sujet de la maladie mentale n'est pas des plus simples, tu t'en es tirée avec maestria ! Encore une fois je te félicite pour ton prix qui est amplement mérité. Tu m'as demandé de ne pas être complaisante dans ma critique, alors je mentionnerait deux tous petits points d'ombre (mais vraiment, si tu ne me l'avais pas demandé, j'aurais glissé dessus tant tout le texte est beau). Bref, lorsque Anne rencontre Serge pour la première fois, elle le trouve physiquement à son goût et le dit clairement. Dès ce moment, malgré les relations houleuses qui les animent, j'ai compris qu'ils finiraient par s'aimer. Ne pas mentionner cet attrait physique pourrait préserver un peu plus le suspense... Mais peut-être n'étais-ce pas le propos ? Et en second, je reste un tout petit peu frustrée à la fin de ne pas savoir qui, de Gaspard ou Gabriel, Sophie choisira comme compagnon de vie. Je pense que c'est Gabriel, mais mon incertitude m'agace un peu. Voilà, c'est tout, et ce n'est pas grand chose. Longue et belle vie à "Double Voie" ! Encore Bravo !!
Publié le 16 Décembre 2015
5
Je suis admirative de votre art de romancer les affections mentales, entre vraie folie et fausse normalité, avec autant de clairvoyance, de compassion, d'humanité, d’émotion, et même d’humour. C'est une histoire magnifique, superbement écrite. Votre touchant récit-journal- enquête, est émaillé de détails d’une justesse quasi-clinique qui nous entraînent indiciblement dans l’intimité de vos personnages d'une façon troublante et pudique. J'ai aimé Béatrice qui guide votre plume châtiée, aux mots justes. De même que je n’ai pas manqué faire des rapprochements entre les deux fines lames de la psychologie Anne et Sophie, sentimentalement perdues, ainsi qu’entre Serge et Gabriel, pleins de fragilité, de pudeur, d'humanité... Même chose pour le jeune autiste ou le jardinier. Ayant adoré la première partie, j'ai été frustrée par ce saut de 60 ans, que je fête bientôt d’ailleurs, mais je ne suis pas sûr que moi, je reparte pour une deuxième partie !!!.. Un grand roman jusqu’à l’épilogue. Bravo
Publié le 15 Décembre 2015

Merci Gérard ! Je comprends pourquoi je voyais tant d'étoiles samedi soir...et pour le livre, c'est promis, tu seras mon premier envoi !

Publié le 15 Décembre 2015
5
Ça vaut 10 x 5 = 50 étoiles !
Publié le 14 Décembre 2015

Je vous l'avais bien dit ! Choix judicieux de mBS pour le Prix Concours 2015. Félicitations.
Vas-y, Mel, Fonce ! Tu vas leur montrer à La Martinière ce que c'est qu'un mBS !
Tu m'enverras un livre ?

Publié le 14 Décembre 2015

Merci tout particulièrement pour votre appréciation sur ces parallèles que j'avais tant hésité à faire, doutant souvent de leur pertinence et craignant parfois qu'ils altèrent la vraisemblance du récit. C'est dire l'importance que revêt pour moi votre commentaire...
Je suis ravie de pouvoir vous rencontrer dans quelques jours. A samedi. Amicalement, Mel.

Publié le 09 Décembre 2015

Merci Ninon et je vous adresse toutes mes félicitations pour votre propre nomination pour le concours 2015. J'espère sincèrement que la deuxième partie de "Double voie" ne vous décevra pas même si le style diffère sensiblement du début du texte. N'hésitez pas à me dire comment vous percevez cette rupture... A très bientôt sur la page de votre livre que je viens de commencer. Amicalement, Mel.

Publié le 05 Décembre 2015

Alors imaginez, Philippe, ce que moi j'ai vécu après plusieurs mois passés avec eux ! Comme vous l'avez très bien ressenti, j'ai éprouvé un immense plaisir à écrire la première partie et j'ai été totalement frustrée par ce saut de 60 ans qui me faisait perdre la compagnie d'Anne, de Béatrice, de Gilles... Je sentais qu'une rupture était nécessaire pour éviter un style qui devenait répétitif, mais pour être totalement honnête, j'ai laissé passer un certain temps avant de repartir dans la deuxième partie... Et comme vous l'avez sans doute remarqué, j'ai tout de même triché un peu pour les faire revenir, d'une autre façon. Quoiqu'il en soit, merci pour cette critique à laquelle j'adhère totalement !

Publié le 01 Décembre 2015
5
J'ai passé 15 jours avec vos personnages, ils me trottaient dans la tête y compris en dehors des moments de lecture. J'ai particulièrement aimé la première partie, j'ai même un peu râlé contre vous d'abandonner Anne à son sort pour ne retrouver son souvenir qu'à travers les recherches de Sophie. Mais c'est vrai, le tout se tient parfaitement. C'est un excellent roman, riche en détails qui le rendent très réaliste. Bravo !
Publié le 01 Décembre 2015

Merci Hubert et j'avoue que je reste sans voix devant ce commentaire, qui plus est lorsqu'il est rédigé par quelqu'un dont j'admire profondément la plume...

Publié le 24 Novembre 2015

Merci pour ce soutien, Florentine. Je partage avec vous le bonheur de voir mon nom figurer parmi les finalistes du concours 2015 et je me permets de vous souhaiter bonne chance en retour... Je n'ai pas encore lu votre livre, mais je vais réparer cette erreur dans les jours qui viennent. A très bientôt.

Publié le 22 Novembre 2015
5
Bonne chance pour le prix concours 2015 Mel ! J'ai dévoré votre roman ! Il mérite amplement d'être primé ! Amicalement
Publié le 22 Novembre 2015

Contente que le début vous ait accrochée, j'espère sincèrement que la suite sera à la hauteur...

Publié le 06 Novembre 2015

Lecture des premières pages très encourageante, j'ai envie de poursuivre et le mets dans ma bibliothèque.

Publié le 06 Novembre 2015

Merci Aline, pour le jeu de mot et pour le commentaire...

Publié le 30 Octobre 2015

Une précision quasi clinique ... beau travail ! merci.

Publié le 30 Octobre 2015

Deux mois déjà sur mBS... 1164 lectures, je n'en espérais pas tant. Merci à tous !

Publié le 26 Octobre 2015

Vous avez tout à fait raison, lamish, j'ai situé le début du livre à l'époque des premières expériences d'utilisation des camisoles chimiques. D'après mes sources, celles-ci se sont développées en premier lieu dans de petites structures de province.
Merci en tout cas pour votre critique éclairée et pour avoir si bien analysé le rôle de chaque personnage. Je constate à nouveau que les lecteurs de mBS ne se contentent pas de survoler un roman avant de poster une critique, mais qu'ils n'hésitent pas à aller au fond des choses pour percevoir l'intention de l'auteur.
Pour tout ceci, merci encore.
(Et à très bientôt sur la page de votre livre).

Publié le 17 Octobre 2015
5
Merci pour ce beau roman mêlant psychologie et sentiments. Personnages attachants par leur pudeur et leur ténacité. J'ai trouvé beaucoup de similitudes entre Anne et Sophie, toutes deux fines psychologues mais perdues sentimentalement. Je ne sais pas si un tel centre d'accueil existait en 56 mais, si ce fut le cas, il était définitivement avant gardiste compte tenu du contexte de l'époque et sachant que les premiers neuroleptiques, antidépresseurs et tranquillisants sont sortis entre 52 et 57. Imaginez que 32 lobotomies auraient été pratiquées en France entre 80 et 86 ! J'ai aussi apprécié l'approche du personnage de Béatrice dans un tel est pris qui croyait prendre qui confirme la finesse entre normalité et pathologie. Alors, pour tout cela cinq étoiles très justifiées avec mention pour le bon choix opéré, une fois de plus, par Monbestseller.
Publié le 17 Octobre 2015

Merci BOSSY pour ce soutien, mais ne rêvons pas, il y a dans ce Concours des auteurs talentueux...n'est-ce pas ?

Publié le 15 Octobre 2015

Bravo pour votre prix Concours Octobre ! (de la part du Prix Concours d'Août ) Impatient de savoir qui sera celui de l'année 2015. Vous peut-être !
C'est sympathique, ce mBS...

Publié le 15 Octobre 2015

Merci Colette.
C'est moi qui suis bouleversée d'avoir suscité autant d'émotion chez une lectrice. Bouleversée peut-être d'avoir été si bien comprise et avec tant de justesse. Bouleversée que vous résumiez si bien mon intention, et ce en quelques mots choisis...
Merci encore Colette.

Publié le 11 Octobre 2015

Oui Isabelle, on ne se méfie jamais assez du jardinier !
Et un grand merci pour votre appréciation qui surpasse en éclat le beau soleil d'octobre qui brille aujourd'hui.

Publié le 11 Octobre 2015
5
Le jardinier !... j'étais sûre que c'était un homme hors pair ! J'ai aimé ce côté 2 romans en 1. Ce changement de cadre, de rythme, d'ambiance, d'écriture, comme deux bras d'un fleuve qui finissent par se rejoindre. C'est un vrai roman, bravo !
Publié le 10 Octobre 2015

Merci Marianne pour ce commentaire. J'espère surtout que la suite ne vous décevra pas et que vous éprouverez le même plaisir à lire la seconde partie. Si ce n'était pas le cas, n'hésitez pas à le signaler. J'attends votre verdict avec impatience...

Publié le 10 Octobre 2015

J'ai lu 50 pages d'une traite! bravo pour cette écriture subtile et cette construction narrative qui fonctionne bien. les protagonistes échappent à la caricature et deviennent vite très attachants. Beau travail de documentation sur l'univers des traitements psychiatriques. c'est un plaisir: Merci pour ce roman.

Publié le 09 Octobre 2015

OK ça marche. Je sais déjà que ça me plaît bien

Publié le 07 Octobre 2015

J'ai à peine commencé votre livre, je suis bloqué à la p4, je ne sais pourquoi. A priori, c'est bien écrit, clair et précis. Nul doute que je voudrais connaître la suite. Je réessaye.

Publié le 07 Octobre 2015

Vous avez mis Destins décroisés dans votre biblio: Je mets le vôtre dans la mienne, à lire plus tard. C'est comme cela qu'on élargit le cercle

Publié le 04 Octobre 2015

Merci Mel Pilguric pour votre commentaire sur mon témoignage. La douleur est un terrain d'exploration de soi-même qui ouvre à la philosophie. J'aimerais que cela donne à d'autres de l'espoir car après un tsunami il y a la reconstruction. Votre récit parle aussi de cela, de ces difficultés qui poussent à aller plus loin en soi pour (re)trouver sa voie. C'est la vie !

Publié le 04 Octobre 2015

En vous lisant, je me suis demandé si les personnages féminins appelaient davantage de lectrices...curieusement en écrivant, cette question ne m'avait pas effleurée. Les êtres créés se sont juste imposés tour à tour en réponse à l'intrigue qui se dessinait autour de Gilles (mon premier personnage). Je crois que seules importaient leurs fêlures.
Merci de tout cœur à tous les deux pour les commentaires bienveillants que vous m'avez laissés.

Publié le 16 Septembre 2015
5
J'ai été conquis. Tout simplement. Votre livre est magnifique.
Publié le 15 Septembre 2015
4
Oui les personnages féminins sont majeurs, mais il y a de très beaux personnages masculins. Pleins de fragilité, de pudeur, d'humanité... alors, non ce n'est pas un roman réservé aux femmes. En tout cas, moi je l'ai beaucoup apprécié. j'ai aimé cette plongée dans ce monde psychiatrique très particulier (et très bien documenté), et ces rapports humains si forts qui nous rappellent à quel point ils sont essentiels pour avancer. Et trouver sa voie. C'est un très beau roman, lu d'une traite grâce au livre le + de la semaine. Merci monBestSeller de me l'avoir signalé.
Publié le 14 Septembre 2015

Quel beau commentaire, ellebazi, et quelle joie pour moi de constater que ces personnages avec lesquels j'ai vécu ces derniers mois vous ont touchée autant qu'ils m'ont happée... Merci pour votre soutien.

Publié le 14 Septembre 2015
5
Quel beau livre ! sur ce beau sujet qu'est la recherche de sa propre voie avec toutes ses incertitudes, ses doutes, ses découvertes, les unes choquantes, les autres pleines de promesses. Vous savez les dire et en faire une très belle histoire, dans une écriture sensible et avec des personnages avec lesquels il ne faut que quelques pages pour les aimer et avoir envie de les suivre. Ces tourments que vous avez sûrement connus sont poignants, votre jardinier est un personnage magnifique. Il y a beaucoup de philosophie dans votre roman. Merci de le partager.
Publié le 13 Septembre 2015

Merci Marc de vous attacher à la lecture de mon roman. Je comprends tout à fait votre remarque tant il est vrai que les personnages forts de l'histoire sont des femmes.
Je dois vous avouer qu'il s'agit presque d'une dérive involontaire de ma part puisque l'idée de départ s'articulait autour de Gilles. Puis, je me suis laissée envahir par les personnalités d'Anne et de Béatrice qui ont totalement guidé ma plume.
N'hésitez pas à me mettre un mot si vous parvenez à finir le livre et dites-moi si vous gardez cette impression à l'issue de la deuxième partie...

Publié le 11 Septembre 2015

J'ai commencé votre livre. Je n'en suis qu'au début mais je dois avouer que je trouve que l'histoire s'adresse plutôt à un public féminin.
Toutefois je vais continuer car j'apprécie vraiment votre écriture.

Publié le 10 Septembre 2015

Pages