Actualité
Le 07 fév 2014

"Je vous souhaite d’être amoureux à 80 ans, c’est épatant !"

Maurice n'est pas le premier à nous avoir envoyé son témoignage mais sa lettre nous a tellement émus que nous ne pouvions commencer que par lui. Lisez la ! Vous allez comprendre. Poètes de tous ordres, il a besoin de votre aide.
"Je vous souhaite d’être amoureux à 80 ans, c’est épatant !""Je vous souhaite d’être amoureux à 80 ans, c’est épatant !"

Bonjour Monbestseller,

Vous allez penser que ce n’est plus de mon âge. Vous avez peut-être raison. Mais qu’est ce que je risque ? Moi, je vous souhaite d’être amoureux à 80 ans, c’est épatant !

Tout l’été je l’ai suivi des yeux entre les hortensias du jardin. Et puis nous nous sommes parlé. C’était le 7 septembre. Quatre jours après c’était son anniversaire, alors je lui ai cueilli une rose ! Depuis, on se rencontre tous les jours puisqu’on est dans la même maison de retraite. Mais je préférais nos promenades dans le jardin. Le salon avec tous ces vieux, c’est moins romantique… Vivement le printemps ! Vous comprenez pourquoi j’ai peur d’avoir l’air d’un grand godelureau imbécile. Je ne supporterai pas qu’elle se moque de moi. Oh c’est pas pour la bagatelle. À mon âge… Ce serait plutôt, comme on dit, pour la beauté du geste. Je me dis que ça pourrait lui rappeler ses vingt ans. Ah j’oubliai, elle s’appelle Rose. Merci d’avance. Un petit poème, ce serait bien…

Maurice

 

Envoyez nous votre témoignage 

L'aiguillon de l'extase Je ne saurai vous oublier Je vais vers l’au-delà de toute joie Un jour l'aiguillon de l’extase. Une fois délivré, Geindra, enivré. Dans le sein de l’Amour. Une vie infinie Coule doucement en moi. Je regarde vers ce jardin dans lequel nous nous promenions Votre regard étreint son éclat Il lui apporte Une fraîche couronne
Publié le 09 Février 2014
Pour Maurice, un mini poème à sa Rose : "Vous rencontrer m’a mis le rose aux joues… Tous les jours, c’est fleur à la boutonnière ! Et depuis, mon cœur est un soliflore." (En espérant, qu'elle aussi, aura le rose aux joues...)
Publié le 08 Février 2014
Moi la rose, je promets de rester présente, de ne jamais être absente, de veiller sur Maurice et sa belle dame, et de protéger leurs âmes. J'aimerai aussi vivre longtemps, pour perpétuer dans le temps, leurs joies, rires et sourires, et préserver leurs souvenirs. Je ne fanerai pas comme une vulgaire fleur, Toutefois je l'espère, au moins dans leurs cœurs.
Publié le 08 Février 2014
Rose! Tu portes le nom de la fleur qui vient de Vénus, celle qui nous révèle la voie de la perfection, de la sagesse et de l'amour qui n'emprisonne pas. 80 ans, sais-tu que l'âge n'est qu'un chiffre et que l'Amour vivant s'adapte à son nombre pour devenir tendresse? Aujourd'hui, avec tout le respect que je te dois, accepterais -tu d'être ma Valentine et que moi je sois ton compagnon Valentin, présent sur ce parcours de vie, le lieu de notre retraite où des âmes sœurs se retrouvent pour un bonheur mérité. Bien à toi Maurice
Publié le 07 Février 2014
Si chère Rose, Votre prénom est une ode. La rose est la reine des fleurs. Vous êtes la Reine de mon jardin. Quand je feuillette l’album de ces variétés, je rêve sur les noms que j’aimerai vous sussurer… « Bimbo », « Perfect moment », « Betty Boop », « Belle de Crecy », « Pacific dream », « Cuisse de nymphe émue », « mini eden »…. Oserais-je vous dire que j’aimerai que nous nous retrouvions ce soir dans la roseraie ! Maurice
Publié le 07 Février 2014
Bonjour, Ce texte me suffit à penser que Maurice saura trouver les mots justes pour déclarer sa flamme. Les lettres d'amour viennent du coeur, pourquoi avoir honte ? Je pense que personne d'autres à part lui sera le plus à même de retranscrire ce qu'il ressent. Et sans aucun doute, Rose retrouvera si ce n'est ses vingt-ans, ce sourire rayonnant de bonheur et débordant d'amour. Ce sentiment qu'à n'importe quel âge nous recherchons et chérissons. Avec toute ma sincérité, Déborah
Publié le 07 Février 2014