EN NOUS DES TEMPÊTES ET DES COMÈTES

268 pages de DOROTHÉE MOREAU
EN NOUS DES TEMPÊTES ET DES COMÈTES DOROTHÉE MOREAU
Synopsis

J'ai voulu ce livre comme un album photo.
Une somme de clichés des moments de vie que j'ai souhaité enraciner.
Tour à tour actrice, ou spectatrice, je développe un état, une émotion, un ressenti , une observation, un regard. Je révèle un monde intérieur ou extérieur plus ou moins beau que j'essaye de sublimer par tous les moyens.
Ce livre relate mon rapport au monde et à la vie avant, pendant et après le confinement.

Publié le 14 Mars 2023

Les statistiques du livre

  1199 Classement
  51 Lectures 30 jours
  2055 Lectures totales
  -140 Progression
  69 Téléchargement
  10 Bibliothèque
 

"EN NOUS DES TEMPÊTES ET DES COMÈTES" est le "Livre le +" du 7 avril. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire. N'oubliez pas de laisser un commentaire à DOROTHÉE MOREAU, c’est pour cela qu'elle publie son recueil de textes sur monBestSeller.

Publié le 07 Avril 2023

Ce livre est noté par

38 commentaires , 7 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Annabelle Markarian,
un grand merci pour ce souffle.

Publié le 13 Janvier 2024

Ce livre est un trésor...
Un trésor unique debordant de tendresse, de poésie solaire, de délicatesse fiévreuse, d'éclats de rire en pagaille, d'enfance retrouvée, de douces folies, de tendres larmes, de nostagies musicales, de clins d'œil de la vie et de joies à l'état pur...
Savourer ces tempêtes chaque matin, au réveil, est un remède à la morosité ambiante de ce drôle et parfois, triste, monde...
Muchas gracias Dorothée Moreau ❤️

Publié le 24 Mai 2023

Hassnae El Fettahi Ce joli compliment me va droit au cœur. "La paix et la simplicité", dites-vous, je ne peux pas rêver mieux. Merci beaucoup.

Publié le 23 Mai 2023

j'aime la simplicité de votre regarde. En lisant votre livre j'ai trouvé de la paix dans vos mots. Au plaisir de vous relire à nouveau

Publié le 22 Mai 2023

Patrice Guillou Merci pour ce joli partage et votre retour bienveillant.

Publié le 21 Mai 2023

J'aime beaucoup votre titre, que j'aurais aimé imaginer moi-même et intégrer dans mon recueil de titres sans œuvres. Et puis, vos textes laissent des fleurs dans le coeur.

Publié le 20 Mai 2023

Joël MIACHON Merci de votre second retour.
Je suis désolée de constater que la magie n’a pas opéré tout du long.

Publié le 03 Mai 2023

@Dorothée Moreau
Il y a quelques jours je vous avais promis une suite à mon commentaire quand j'aurais lu tout votre livre. Alors, si j'ai bien aimé votre écriture jusqu'au bout, j'ai trouvé l'ensemble un peu redondant, répétitif dans l'utilisation de formules, de tournures, qui sont au début très stimulantes, mais qui deviennent lassantes. Vous révélez bien nos sensations et nos vécus de la vie courante, dans ce qu'elles ont de répétitifs, mais aussi de découvertes quotidiennes. Mais dans la longue - trop longue - partie de la période confinement, ça ne fonctionne plus comme avant... et comme après. Comme si en plaçant l'action dans un temps réel, bien défini, vous perdiez le recul nécessaire pour rendre vos photos du quotidien, "universelles". Merci quand même pour cet état des lieux de notre vie d'aujourd'hui et pour l'humour et la poésie qui le porte souvent.

Publié le 03 Mai 2023

Agathe GARRIDO Merci beaucoup. Contente de vous avoir fait voyager.

Publié le 29 Avril 2023
3
Des madeleines de Proust. Voilà l'effet que m'ont fait les lectures de vos moments de vie. Vos mots ont le goût et les odeurs de vieux souvenirs. J'ai été transportée
Publié le 27 Avril 2023

@
AUDITEUR, Comment vous remercier pour ce retour si précis, si détaillé. Je suis extrêmement heureuse de vous lire et de découvrir que mes mots touchent. Je ne sais pas trop quoi répondre si ce n'est que je parlais en effet de "clichés " photographiques dans mon résumé et non de "stéréotypes" pour résumer mes textes. Enfin, merci pour votre généreux et riche commentaire qui m'honore tant. Vos compliments me vont droit au cœur.

Publié le 27 Avril 2023

@ Joël MIACHON, Merci pour vos encouragements d'emblée.

Publié le 27 Avril 2023
3
pourquoi seulement cinq !
Publié le 26 Avril 2023

Auditeur
@ Dorothée Moreau
En lisant des œuvres littéraires, je me pose souvent la question suivante : les mots, le langage ne l’emportent-t-ils pas parfois sur l’intention, le sens ? Cette problématique entre fond et forme selon ce schéma traditionnel, quel que soit le nom qu’on lui donne, me paraît fondamental. L’accord du style et de l’intention peut donner des bonheurs d’écriture ou bien, lorsque leur équilibre est rompu, des séries verbales, des énumérations, de généralités, de clichés. Or le terme « cliché » est ambigu, il renvoie soit à de l’instantané surprenant, soit au stéréotype. Bien heureusement c’est dans le premier sens, métaphorique, que ce recueil est présenté, il n’y a pas d’hésitation. Le problème général se corse lorsque l’on manie ces redoutables figures de style que sont l’énumération, l’accumulation ou même l’anaphore. Elles permettent d’intensifier le rythme d’un passage ou, au contraire, si l’inspiration manque, elles rendent un désagréable effet de répétition. L’autrice en use abondamment et l’on pourrait avoir des craintes, mais voilà, elle a le talent fou d’échapper à ce risque par une richesse de vocabulaire, une virtuosité verbale et une sincérité qui l’affranchissent de toute redondance formelle. J’ai trouvé des recoupements plaisants avec certains de mes poèmes, des affinités souterraines dans les thèmes et les aspirations. Mais ce n’est pourtant pas sur ce seul critère que je couronnerai de mille étoiles brillantes cet étincelant recueil. J’ai lu avec curiosité et délectation tous les poèmes, car ce sont bien des poèmes, poèmes en prose ou proses poétiques, qu’importe. Et je les ai lus avec un œil souvent critique qui n’a pas pu résister à la vitalité, à la chaleur, à la vérité et à l’humanité qui émane de ces textes. Que dire de plus ? Je les ai appréciés quasiment tous, cependant je garde une préférence pour les derniers, ceux de la partie qui s’intitule « Fabriquer demain ». Je les trouve peut-être moins torrentiels, moins volcaniques, que ceux des parties précédentes, mais ils me paraissent secréter une sorte d’apaisement bienfaisant après les colères et les bondissements légitimes antérieurs. Je leur découvre aussi une profondeur, un sens qui tend à valoriser la vie, l’existence, l’amour, le monde, la nature, avec un incurable optimisme, en dépit de toutes les formes de confinement. Chapeau, Maestra !

Publié le 26 Avril 2023

@ Dorothée Moreau
Je n'ai lu qu'une trentaine de pages, mais je voulais d'emblée vous dire que j'apprécie beaucoup votre écriture, et que ces photos de vie quotidienne sont émouvantes, et finalement en parlant de vous, c'est aussi de nous que vous parlez. Et dans un style souvent poétique, avec beaucoup d'humour ! Evidemment je lirai tout votre ouvrage ... et sans doute un autre commentaire viendra.

Publié le 25 Avril 2023

Claire pathe merci pour ce soutien qui m’honore..

Publié le 25 Avril 2023

Marion GM Merci pour vos encouragements précieux.

Publié le 25 Avril 2023

Il faut absolument lire le livre de Dorothée Moreau. Il vous apportera un instant de bonheur intense, en suspension, un de ces moments qui arrête le temps et dessine aux coins de nos lèvres un sourire insouciant, de plaisir inconscient…

Publié le 25 Avril 2023

La douceur et l’humour, la poésie et le tendresse… des moments de vie précieux! Merci et bravo

Publié le 22 Avril 2023

@ phillechat 2 Merci beaucoup.

Publié le 22 Avril 2023
3
Entre prose et poésie, un long et doux voyage intérieur.
Publié le 22 Avril 2023

Eva Verna merci. Je suis très heureuse d’avoir permis ce ralentissement dans ce monde qui fuse.

Publié le 19 Avril 2023

De jolis textes qui glissent, qui ralentissent le temps, qui permettent de mettre la main sur des instants, qui apaisent. Merci

Publié le 19 Avril 2023

Marie Lopert Merci beaucoup!!! Suis très touchée.

Publié le 17 Avril 2023

Pénélope Bailly
Merci. beaucoup. Je suis très flattée que vous qualifiez mon livre de "petit bijou". Cette coquetterie me sied à merveille. Dans mon imaginaire, il est un petit médaillon et les charnières latérales permettent de l’ouvrir en deux. À l’intérieur, dans cette petite « boîte » circulaire, j'imagine une émeraude pour la note de fraicheur, de la glycine pour la parfum de la tendresse, et une lyre pour évoquer la poésie.

Publié le 13 Avril 2023

Quel plaisir de lire ces histoires qui nous transportent tout de suite! Petit bijou rempli de fraîcheur, de tendresse et de poésie !
Merci @dorothéemoreau

Publié le 12 Avril 2023

Nico Mo Merci beaucoup. Quels jolis compliments. J'espère les savourer avec cette même justesse dont vous me qualifiez pour choisir les mots.

Publié le 12 Avril 2023

Bravo pour cette poésie, chaque verbe est choisit avec une justesse folle et nous immerge totalement dans votre monde… rarement je n’ai vu autant d’images derrière les mots.
Merci @dorotheemoreau

Publié le 12 Avril 2023

Fabrice Nabet Merci et très heureuse d'être un pont vers l'ailleurs.

Publié le 12 Avril 2023

antarabdelaziz23 Merci beaucoup ! vous participez à votre tour à ma guérison.

Publié le 12 Avril 2023
3
Un merveilleux moment d'évasion.
Publié le 12 Avril 2023

Un plaisir @Dorothée Moreau que cette succession de textes où on vous voit vibrer au quotidien ! Décrire vos hauts et vos bas, vos enthousiasmes et vos abattements, dans un langage si riche et poétique, où l'humour s'invite à chaque instant. Dans la vie, il n'y a rien de plus frustrant et déprimant que de côtoyer ces personnages dont on ne peut rien deviner de ce qui est dans leur tête, chacun de nous étant renvoyé à sa solitude. En vous lisant durant un laps de temps on est guéri de ce mal, de cette triste absence de communication. Un grand merci donc pour cette belle thérapie !

Publié le 09 Avril 2023

@ Flocojo Merci d'avoir choisi mon livre comme lieu d'errance et de randonnée.

Publié le 07 Avril 2023

C’est frais doux amer tendre… c’est un kaléidoscope de l’instant et on se laisse porter en compagnie de Dorothée Moreau avec joie sans avoir envie que ça finisse. Merci.

Publié le 07 Avril 2023

@ Pascale Hanus. Merci beaucoup. je suis très touchée par vos encouragements et votre ardeur. La grandeur existe dans le monde, j'ai tenté de raconter cette grandeur que j'ai moi-même redécouverte. Je l'aime dans les romances, l'héroïsme, la sagesse des grands hommes mais par-dessus tout la découvrir quand elle se niche dans nos vies "ordinaires", partout. Alors oui si c'est ça aimer la vie, oui je l'aime.

Publié le 06 Avril 2023

@
Jeanne de Rohan, merci. MERCI. Les murs, le silence, l'éloignement des proches m'ont permis de réaliser la force du "NOUS", la force de l'écoute, et celle de l'ennui qui féconde. Je suis touchée que vous parliez de "rythme" parce qu'il s'agit bien de retranscrire la musique du monde telle que je la perçois.
Le plaisir d'écrire est en moi, je souhaite en effet le voir grandir.

Publié le 06 Avril 2023

Superbes textes.
Vous savez transcrire par des mots toutes les émotions et toutes les souffrances qui agitent nos cœurs et nos esprits.
Votre sens de l'observation de tout ce qui nous entoure est plein de sensibilité et d'humour.
J'aime beaucoup le rythme que vous donnez à la lecture.
Au travers de vos différents textes vous nous revelez une envie de vivre et de partager.
N'attendez pas d'être à nouveau privée de liberté pour nous donner le plaisir de vous lire.

Publié le 06 Avril 2023
3
Continuez d'écrire et d'aimer la Vie
Publié le 06 Avril 2023

D'une plume alerte, foisonnante, suggestive et poétique, vous nous faites partager des moments de vie ordinaires que vous sublimez avec une extrême sensibilité.
Dans la routine des jours, contrairement à la plupart d'entre nous, vous n'êtes ni sourde ni aveugle au miracle continue qu'est notre existence.
Ce livre, c'est une respiration, un battement incessant du cœur, une envie de vivre que les jours soient tristes et rugueux ou lumineux et heureux.
Quand arrive le mot FIN, on a très envie de continuer à vivre avec vous.

Publié le 06 Avril 2023

@ Corinne Dyel Cheever
A mon tour d’avoir le sourire aux lèvres grâce au vôtre. Le sourire est bien contagieux. Merci pour ce petit mot plein de soleil.

Publié le 05 Avril 2023
3
On le lit le sourire aux lèvres, des petits épisodes pleins de charme, de tendresse et d'humour! Merci!
Publié le 05 Avril 2023

@Lila L , Merci infiniment pour ce retour qui me fait très plaisir. Je suis ravie que cela vous ait permis de vous évader un peu.

Publié le 04 Avril 2023
3
Une somme de clichés dites-vous, oui, des polaroïds, des instantanés, des moments vites dits, pour ne pas les oublier, pour qu’ils laissent une trace dans nos mémoires. Et dans vos instants, il y a un peu des notres, c’est sans doute pour ça qu’ils touchent. Et aussi les clichés, caricatures, et ça aussi c’est bon, c’est rassurant, on est en terre connue. Merci pour ce partage d’évasion.
Publié le 04 Avril 2023

@dora moor
Je suis très touchée, très émue par vos retours. Un premier livre, c'est un saut dans le vide et votre bienveillance et votre enthousiasme sont de si jolis parachutes. Merci beaucoup.

Publié le 22 Mars 2023

@dorothée moreau, merci pour cette bouffée d'air. Vous éclairez les très riches heures creuses et pleines du confinement avec l'attention subtile à ce qui reste quand la vie s'arrête. car justement, elle sourd, pulse, fouette, même dans le micro sillon d'un sourire furtif, un rayon de soleil sur un drap du silence, une odeur de soleil ou d'amitié. vous voulez la vie belle envers et contre tout. un journal du silence comme celui du bruissement d'avant l'affairement, celui du regard avant le baiser, du calme avant la tempête. chaque moment nous apparaît dans une fraîche luminosité et une enfantine avidité de la délectation. aux lecteurs je dis: bon appétit, bonne dégustation de ces moments de grâce ou d'éveil face au bruissement parfois doux, du monde. votre optimisme est une discrète élégance du coeur, qui refuse la tragédie. continuez à danser sur les mots, qu'on entendrait bien au creux de l'oreille comme une déclaration d'amour au grain de sable et à l'univers.

Publié le 21 Mars 2023