Les années boomerang

312 pages de Jean-Pierre Quirin
Les années boomerang Jean-Pierre Quirin
Synopsis

Je m'appelle Leïla. J'ai eu quinze ans. J'ai aujourd'hui vingt huit ans. Mes souvenirs se croisent et s'enchevêtrent dans le présent. J'ai relaté cette histoire pour moi, pour étayer les jours et les années qui vont suivre. Cet avenir, imprévisible par définition, a besoin de solides fondations. Je le vois aujourd'hui clair, mais il restera à jamais lourd du passé de mes parents, de ma mère surtout, et marqué par ce faux grand- père dont le passage éclair dans ma vie d'adolescente a laissé des traces indélébiles. Je l'ai écrite aussi pour celui qui partage à présent ma vie. Je lui dédie ce livre. Je sais que rien n'est jamais acquis, mais je veux lui dire que je l'aime.
C'est fait.
PS : ce deuxième tome est la suite de "Zana".

Publié le 06 Juin 2023

Les statistiques du livre

  1063 Classement
  45 Lectures 30 jours
  1696 Lectures totales
  +47 Progression
  74 Téléchargement
  6 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

11 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Pascal Renaudineau
Il me reste à espérer que le roman lui-même vous séduira autant

Publié le 16 Janvier 2024

Le pitch est attractif !

Publié le 16 Janvier 2024

@Raymond Lefebvre

Finalement, j'ai trouvé "Craque La Vie' sur internet. Je vais lire et je vous dirai.

Publié le 18 Novembre 2023

@Raymond Lefebvre

Je serais ravi de lire votre poésie. Malheureusement, je ne trouve rien sur le site, ni à Raymond Lefebvre, ni à Raymond Kvist.

Publié le 18 Novembre 2023

WOW! Merci@ Monsieur Quirin c'est gentil.
Il semble que nous ferons un échange de poésies.

Je verrai le votre. Vous pourrez voir le mien à mon nom Raymond Kvist.

P.S. Le site ayant des problèmes avec mon nom j`'ai choisi Lefebvre, le nom de ma mère.

Au plaisir de se rejoindre avec nos mots.

Publié le 18 Novembre 2023

@Raymond Lefebvre

Si vous aimez la poésie, peut-être pouvez-vous vous plonger dans mon recueil publié sur le site intitulé 'Sous la poussière des jours", et me dire ce que vous en pensez.
Cordialement.

Publié le 17 Novembre 2023

@Raymond Lefebvre
Bonjour. Merci pour votre poème, plein d'émotion. J'ai tenté de le remettre en forme ? Voici ce que j'ai fait.
Est-ce bien cela ?

Migration

Tel que tu me vois
Je suis migrant
D’un Pays imaginaire
Dont il ne me demeure
Que les souvenirs
Et mes larmes
Que je dépose
En arrivant
En ce pays nouveau
Qui me donnera
Une parcelle
De son territoire
Et de son amitié
Pour me créer
De nouveaux souvenirs
Lorsque mes yeux verront
Une clôture qui se dissolve
Comme un nouveau respire
À ceux pour qui ce sera l’envol
Oh liberté comme tu es un beau navire
Un mur qui se fissure
Pénètre une lumière qui chavire
Ceux qui retrouveront la verdure
Oh liberté comme tu es un beau navire
Une frontière que survole l’oiseau
Dont la cage tuait le sourire
Me permet de lui tendre le roseau
Oh liberté comme tu es un beau navire
Cet endroit où je suis en pays ami
Là où l’on ne peut plus me détruire
Je le dois à vous qui m’avez accueilli
Oh liberté comme tu es un beau navire

Publié le 17 Novembre 2023

Désolé @Monsieur Quirin je n'arrive pas à enlever le poème qui est devenu un texte â n`y rien comprendre.

Publié le 17 Novembre 2023
3
@Monsieu Quirin, Permettez moi un petit poème pour Monsieur Jérôme. Migration Tel que tu me vois Je suis migrant D’un Pays imaginaire Dont il ne me demeure Que les souvenirs Et mes larmes Que je dépose En arrivant En ce pays nouveau Qui me donnera Une parcelle De son territoire Et de son amitié Pour me créer De nouveaux souvenirs Lorsque mes yeux verront Une clôture qui se dissolve Comme un nouveau respire À ceux pour qui ce sera l’envol Oh liberté comme tu es un beau navire Un mur qui se fissure Pénètre une lumière qui chavire Ceux qui retrouveront la verdure Oh liberté comme tu es un beau navire Une frontière que survole l’oiseau Dont la cage tuait le sourire Me permet de lui tendre le roseau Oh liberté comme tu es un beau navire Cet endroit où je suis en pays ami Là où l’on ne peut plus me détruire Je le dois à vous qui m’avez accueilli Oh liberté comme tu es un beau navire
Publié le 17 Novembre 2023

@Muriel Nonette
Merci pour vos étoiles. Vous avez été embarquée, dites-vous. J'ai donc réussi à vous entraîner dans cette histoire, c'était bien mon but, que vous preniez une part de tarte et que vous vous régaliez.

Publié le 13 Juillet 2023

@Aouadi ahmed
Merci pour votre avis positif. La vie, c'est vrai, est parsemée de tant de choses...

Publié le 13 Juillet 2023
2.4
J’ai lu avec le même plaisir (et les mêmes petites restrictions) ce deuxième tome qui m’a également embarquée. Vous avez l’imagination vive, l’histoire et ses rebonds, les personnages et leurs contrastes, si la pâte est bonne, la tarte est bonne, cqfd !
Publié le 13 Juillet 2023

@Jran-Pierre Quirin
Bonjour,c'est genial,belle histoire pleine de peines et de remords de la vie que mene chacun a sa facon ,soi-disant.merci bcp .

Publié le 12 Juillet 2023