DOMICILE FIXE

126 pages de JEAN FELIX EVEN
DOMICILE FIXE JEAN FELIX EVEN
Synopsis

Jack, un homme aisé et généreux, entend à la radio l'annonce d'un confinement total imminent. Pris, semble-t-il, d’une soudaine volonté d'aider, il charge son fidèle factotum, Charly, de ramener quatre personnes sans logis au hasard, dans l'intention de leur offrir l'hospitalité. Cependant, Charly choisit ces quatre personnes de manière plutôt aléatoire, sans tenir compte de leurs caractères et personnalités. Parmi eux, se trouve un garçon au caractère particulièrement trempé, surnommé "L'indien". Rapidement, les incompatibilités de tempérament entre les différents occupants de la maison deviennent évidentes, créant des tensions et des conflits incessants." Domicile fixe" est une pièce qui explore les thèmes de la générosité, de l'égoïsme, et de la difficulté de vivre ensemble.

Publié le 25 Mars 2024

Les statistiques du livre

  806 Classement
  70 Lectures 30 jours
  420 Lectures totales
  -241 Progression
  15 Téléchargement
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

8 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Merci @Marc Jaouen, pour ce beau commentaire. Il est vrai que lire une pièce de théâtre demande un effort particulier et une belle imagination (dont vous êtes bien sûr pourvu). Je suis heureux que vous ne soyez pas déçu, il faudrait que vous la voyiez sur scène ! Je pense que vous faites allusion à mon roman qui se déroule dans le Finistère nord ? Mais oui, vive la Bretagne !

Publié le 19 Avril 2024
3
C'est la prermière fois que je " lis" une pièce de théatre et je ne suis pas déçu par l'histoire de ces personnages en plein confinement. Les décors de Roger Harth n'étant pas fournis avec, j'ai du, avec plaisir et curiosité, laisser, libre cours a mon imaginaire. Et pour terminer ce bref commentaire, je dirai comme tout Breton qui se respecte " Vicve le Finsitère .... Nord" :)
Publié le 18 Avril 2024

Merci @ René Sauvage, je suis toujours intéressé et curieux du retour sur la lecture de mes pièces. Vous le dites bien, comme dans la vie ! Bien sûr, il faut créer des situations théâtrales, mais quelquefois la vie est très théâtrale aussi, je crois ! Bonne continuation et un grand merci de votre lecture. JF EVEN

Publié le 12 Avril 2024

Très intéressant ce concept. Cela m’a fait bien sûr penser à nos propres expériences du confinement, et pour certains avec le choix de rester chez eux, ou d’aller dans un autre lieu, amis, famille. Je crois qu’à l’époque, tout le monde a été content de son choix (quand donc ils en avaient), sauf deux de mes amis ayant choisi l’auberge espagnole, la réunion de quelques individus ne se connaissant pas tous, et devant s’adapter aux autres. C’est un peu cette analyse là que vous sondez. Avec les excès de l’exercice. A la fois drôle et triste. Comme dans la vie en fait, non ?

Publié le 11 Avril 2024

Merci @Zoé Florent, pour votre commentaire, il est toujours difficile de lire une pièce, qui reste un texte à jouer. Vous me dites que vous avez apprécié, j'en suis heureux. Merci à vous. Bonne continuation. JF EVEN

Publié le 11 Avril 2024
3
@JEAN FELIX EVEN "La faim justifie les moyens", "Tel est pris qui croyait prendre", sont les adages que m'ont inspiré votre pièce. Une pièce divertissante, conclue par un imprévisible double twist final, le reste se devinant rapidement, probablement dans le but d'ouvrir de fausses pistes et mieux les amener, ces fameux twists. /// Merci pour ce partage et bonne soirée. Amicalement, Michèle
Publié le 10 Avril 2024

Merci @DominiqueDuchenne, les personnages ne pouvaient à mon sens n'être que des sdf (C'est le fond de l'histoire) Un médecin par exemple ne pouvait en aucun cas entrer chez Jack. Alors forcément, les invités se comportent un peu de la même façon, mais du coup une lutte s'engage entre eux, qui n'aurait lieu si chacun était différent ! Mais je prends bonne note de vos remarques intéressantes, je vous invite à écrire cette pièce (Vous avez le thème) qui pourrait être le pendant de la mienne ?! Cependant, je pense, étant comédien, qu'une pièce est écrite pour être vue et la lecture peut en être rébarbative et plate. Lorsque j'écris pour le théâtre (3ᵉ,dont deux jouées avec un petit succès) j'imagine les spectateurs, lorsque j'écris un roman, je pense aux lecteurs. Néanmoins, je suis ravi d'avoir des lecteurs... Dont vous @Dominique DUCHENNE et je vous en remercie. JF EVEN

Publié le 02 Avril 2024

Bonjour @Jean Félix EVEN, L'idée de mettre en relation des personnes qui ne se connaissent pas, issues de milieux différents dans un huit clos, me paraît être un excellent sujet pour cette pièce de théâtre. Cependant, il est regrettable que vos protagonistes qui constituent les "invités" de Jack se ressemblent et appartiennent à la même classe sociale. Cela rend les dialogues pauvres sur le fond et la forme. À mon humble avis, il aurait été plus intéressant de faire côtoyer des personnages formatés par leur conditions de vie, distinctes les unes des autres. Par exemple, mettre en scène un prêtre, un médecin, un ouvrier, un employé de banque, une secrétaire, un PDG, etc. Ils auraient pu discuter des problèmes de société entre eux. Les débats auraient été à mon sens, houleux mais très instructifs. Ils auraient mis en lumière combien nos différences sociales, ont un impact sur la perception que nos contemporains peuvent avoir sur le monde actuel. Bien cordialement.

Publié le 02 Avril 2024

Merci@galodarsac,pour ce commentaire sur ma pièce, oui, vous pouvez m'envoyer les coquilles sur mijef7883@gmail.com,je vais bien sûr lire votre pièce. Merci aussi pour les étoiles!

Publié le 28 Mars 2024
3
Et les étoiles qui vont avec, bien entendu !
Publié le 28 Mars 2024

@JEAN FELIX EVEN Très plaisante comédie de mœurs, belle brochette de personnages et belle surprise à la fin, on passe un agréable moment avec ce huis-clos plein d'humour. On pense bien sûr à ce personnage bourgeois du film "le grand partage", qui veut faire le bien et se plante complètement, et mention spéciale pour Charlie, pas si tarte qu'il en a l'air !
Par ailleurs j'ai relevé pas mal de coquilles, surtout à partir de la page 45. Elles n'affaiblissent pas l'intérêt de la lecture, mais la perturbent quelque peu. Je vous enverrai la liste par MP si vous le souhaitez.

Pour l'anecdote, je lis dans votre biographie "créer des personnages vivants pour mes comédiens est un véritable plaisir." Eh bien, en termes de personnages "vivants", je vous invite à découvrir ceux de ma pièce "Avis tranchés en tête-à-tête", et si vous avez une idée de mise ne scène, ne vous privez pas je suis preneur :)
Bien à vous
-LGA

Publié le 28 Mars 2024