"Né un dimanche"

244 pages de serge astolfi
"Né un dimanche" serge astolfi
Synopsis

Né un Dimanche...

Que feriez-vous si vous étiez l’homme le plus radin du monde ?

Que feriez-vous si vous étiez l’homme le plus guignard du monde ?

Que feriez-vous si vous vous retrouviez, bien malgré vous, en possession d’un ticket gagnant d’Euromillion d’une valeur de 50 millions d’euros ?
Sachant que ce ticket appartient au Chef d’une famille Sicilienne, membre de la communauté des gens du voyage...

Alors ??
Que feriez-vous ??

Vous n’en savez rien !!!

Et bien lisez...

2187 lectures depuis la publication le 29 Février 2016

Les statistiques du livre

  1237 Classement
  38 Lectures
  -51 Progression
  4.9 / 5 Notation
  19 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

12 commentaires , 7 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
J'ai passé un très bon moment,un peu long sur la fin,merci encore;
Publié le 22 Janvier 2018

@CorinneLegal
Bonjour,
et merci pour votre commentaire qui me flatte au combien. Mes écrits restent humbles et n 'ont pour seul but que de faire vivre une aventure extraordinaire aux plus improbables des héros, ou plutôt des antihéros. Je défend le faible, l'opprimé, celui que la vie n'a pas gâté. J'aime jongler avec les mots et, comme l'a signalé un jour un critique littéraire, je joue avec comme un enfant joue avec sa balle. Ca rebondi et ça part dans tous les sens.Tant mieux si vous avez été transporté autant que je l'ai été en rédigeant.
A la prochaine aventure ("Le nettoyeur ou le fabuleux destin d'un homme moyen" par exemple)
Bien à vous.

Publié le 28 Novembre 2016
4
@serge astolfi... Je me suis amusée tout au long du roman. Si parfois, j'ai trouvé le rythme un peu long et répétitif, j'ai poursuivi malgré tout ma lecture, désireuse de connaître le dénouement de cette histoire rocambolesque. La faute certainement à l'auteur qui nous entraîne avec talent dans son délire. Des répliques cocasses, des remarques judicieuses, des situations extravagantes... Bref, un réel moment de plaisir. À lire pour se détendre sans se prendre la tête.
Publié le 28 Novembre 2016

@bergerette C'est avec plaisir que tous mes personnages se joignent à moi pour vous remercier... Votre commentaire les a beaucoup touché... Pour ma part, je continue mes écrist et vous invite à retrouver d'autres personnages tous aussi dingues les uns que les autres dans mon autre ouvrage " le nettoyeur ou le fabuleux destin d'un homme moyen ".... Bien à vous et bonne lecture

Publié le 18 Septembre 2016
5
Je vous remercie pour le bon moment que j'ai passé à lire votre livre. on se demande toujours ce qui va arrivé à tous ces protagonistes À DÉVORER SANS MODÉRATION ! ! !
Publié le 17 Septembre 2016

@Eiger
Bonjour et merci de votre lecture ainsi que de votre synthèse quant à "Ne un dimanche". Le but de cet ouvrage, vous l'avez justement écrit, n'est que de plonger le lecteur dans une aventure extravagante, palpitante, rocambolesque.
Il est vrai que la version présentée sur le site est celle non revue par mes deux correcteurs, qui sont devenus chauves, à force de s'arracher les cheveux en le lisant.

Bien à vous.
Serge À.

Publié le 24 Août 2016

Bonjour Monsieur Astolfi,

Voici la critique que je posterai sur mon blog d'ici quelques jours, merci pour cette lecture.

Ce livre est un roman humoristique, où l’auteur joue avec les mots, les expressions, parfois même les paroles de chansons et avec son personnage.

Les idées de ce roman humoristique sont nombreuses : la pingrerie, la malchance, l’évolution des êtres humains, etc.

C’est l’histoire de notre narrateur qui si je ne me trompe pas n’a pas de prénom… L’histoire se déroule à Paris puis franchie les portes du périphérique pour passer en Dordogne et enfin au Maroc. Notre narrateur est dans une vie routinière, économe dans l’âme autant dire qu’il est pingre jusque dans son travail puisqu’il est économe dans un lycée parisien.

Il est né un dimanche, le jour où on ne dépense pas !
Il est né avec la guigne ! Dans des conditions plus que particulièrs !

Sa vie n’est que routine, malchance et pingrerie… Quand un jour il se rend compte qu’il a en sa possession un ticket gagnant de l’Euromillion !
A partir de là, sa vie va être un cauchemar !

Avec beaucoup d’humour et de suspense, on ne s’arrête pas de dévorer le livre ! En effet, on passe du « que va-t-il encore lui arriver ? » au rire…

Depuis Paris « centre » avec le bistroquet, les siciliens voyageurs, le hells angel, etc. au Maroc avec les siciliens voyageurs, une travestie, en passant par l’Est de Paris avec une Josiane et un Raymond hors du commun, ainsi que les éleveurs tueurs porcins, sa vie est une véritable montagne russe !

Petits points négatifs : quelques fautes d’orthographes, manque de mots, contre sens et fautes de syntaxes. Cependant, celles-ci n’entravent pas la lecture du livre …

Je vous invite à découvrir ce roman, sans prétention, si ce n’est de nous faire passer un bon moment !

Publié le 24 Août 2016

Merci pour vos indications, j'irai vous lire avec plaisir :)

Publié le 13 Mars 2016

@Adelyre. Très heureux de vous avoir diverti... Permettez-moi de vous recommander "Le nettoyeur...Ou le fabuleux destin d'un homme moyen" qui, à mon avis, est un grade au dessus de "Né un dimanche".... Bien à vous

Publié le 13 Mars 2016
5
@Serge Astolfi, votre roman est conséquent mais se lit très très facilement ! On se trouve happé "d'entrée de lecture", c'est truffé d'humour, de situations cocasses bien pensées et bien amenées... C'est très drôle, c'est léger et dynamique bref, votre héros est original et nous le suivons pas à pas dans toutes ses mésaventures (même jusqu'au container ! :)), une lecture que je recommande vivement pour passer un bon moment, bien à vous, Adelyre
Publié le 13 Mars 2016

@MaryCOUSIN Bonsoir et merci pour votre contribution, tout le plaisir est pour moi ! Ma philosophie étant que l'avenir de l'homme passe par le partage, celui du rire et de la bonne humeur en fait parti... Je me permettrai de porter un avis sur votre ouvrage que j'ai inscrit dans ma bibliothèque.. Bien à vous...

Publié le 04 Mars 2016

@fannydumond Merci pour votre contribution, je vous assure qu'en fin d'écriture je suis exténué... Je vais me plonger dans votre ouvrage et vous apporterai en retour ma contribution... sincère... Mon second ouvrage "Le nettoyeur..." risque de vous empêcher de dormir.. Attention, un mot peu toujours en cacher un autre !!!

Publié le 04 Mars 2016
5
Ça part dans tous les sens, ça rebondit et qu'est-ce que je me suis marrée tout au long de cette course effrénée pleine de suspens. Belle leçon d'écriture, vraiment. Merci pour le partage. Cordialement. Fanny
Publié le 04 Mars 2016

Merci de votre retour @serge astolfi et comme vous me tendez la perche avec votre " A vous lire", je serez ravie d'avoir votre commentaire sur mon ouvrage " Manus Deï, l'Amour à l'épreuve du duel". et bonne chance à vos écrits qui méritent qu'on s'y attarde.

Publié le 04 Mars 2016

@Mary Cousin. Chère auteure. Votre commentaire est comme la nef de cette cathédrale qui va droit au chœur. Vous aurez compris, néanmoins, que dans la vie il y a les chiffres, mais surtout les lettres. 52 fois merci, ce qui chez moi donne 365 fois. A vous lire...

Publié le 01 Mars 2016
5
Quelle plume! C’est un vrai bonheur de voir comment vous jonglez allégrement avec les mots, ça fuse dans tous les sens, mais toujours avec humour. On ne peut que se laisser embarquer dans le jeu plein de malice et de philosophie de votre récit sur ce pauvre homme avare et guigneux comme vous dites, au destin pas ordinaire. J’ai adoré et ne manquerai pas aller voir les autres. Petite précision, s’il lui offre un café par semaine, ça ne fait pas 365, mais 52. Cordialement
Publié le 29 Février 2016

@serge astolfi . Il me faut quelques" dimanches" de plus, pour prendre le temps de lire vos autres écrits. Mais sans faute, j'y retournerai avec plaisir

Publié le 29 Février 2016

Bonjour @hubert et merci de votre contribution ! Que mes autres écrits vous emportent aussi loin dans l'humour et le bonheur de lire...

Publié le 29 Février 2016
5
des situation cocasses, un rythme loufoque. Bref un réel bon moment de lecteur. bravo et merci pour le "partage".
Publié le 29 Février 2016