Les Pirogues de Tsintsina

135 pages
Extrait
de Sylvie CHAUSSEE-HOSTEIN
Les Pirogues de Tsintsina Sylvie CHAUSSEE-HOSTEIN
Synopsis

Lorsqu’elle pose le pied sur la petite île de Nosy Tsintsina, à Madagascar, Conscience Fontaine a-t-elle mesuré tous les risques ?
Jeune chercheuse pour un laboratoire pharmaceutique, elle rêve d’arracher à la nature sauvage les secrets des guérisseurs traditionnels.
Mais d’autres mystères vont surgir.
Qui multiplie les embûches pour entraver ses recherches ? A-t-elle déplu aux esprits des ancêtres ? Dérange-t-elle d’obscurs projets ? Et qui est vraiment ce séduisant aventurier italien, sur sa pirogue à la voile pourpre ?

Après le succès de sa nouvelle Nuit blanche, thriller glaçant, Sylvie Chaussée-Hostein nous entraîne, avec son premier roman, dans une plongée pleine de suspense au cœur d’un pays fascinant.

1210 lectures depuis la publication le 31 Janvier 2017

Les statistiques du livre

  2490 Classement
  13 Lectures
  -137 Progression
  4.7 / 5 Notation
  7 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@cathyDuc
Merci beaucoup Cathy.
Je cerne en effet maintenant très clairement votre propos. Je vous sais gré de cette remarque pertinente et précieuse : vous avez raison !
J'en tiendrai compte dans mes prochains écrits.
J'irai voir votre livre avec grand plaisir dès que mon emploi du temps s'allégera un peu (bientôt j'espère !).
Encore merci pour votre éclairage.

Publié le 10 Mars 2017

@Sylvie CHAUSSEE-HOSTEIN
Oui, je n'ai pas été très claire. Je faisais référence aux moments où vous précisez la pensée du personnage qui parle : par ex, p12 "vous voulez jouer aux fléchettes ?", suffit à lui-même : avec ce que vous nous avez dit du personnage précédemment, on se doute bien qu'il ironise, donc je trouve que ça alourdit quand vous ajoutez "se moqua le professeur". Ou, même page, "pas exactement...poursuivit la jeune fille, insensible au badinage" : avec les lignes qui précèdent on cerne déjà son caractère, sérieux, exigeante dans son travail. Plus précisément cette nuance que vous voulez introduire me toucherait davantage si elle s'incarnait dans un geste, une expression, plutôt que dans ce que j'ai appelé improprement un "commentaire". Dans les dialogues vous précisez aussi "répliqua Conscience... répondit celui-ci..." alors que vous décrivez suffisamment bien les scènes et les progressions dans le dialogue pour qu'on sache très bien qui parle (car généralement peu de personnages en même temps), donc je trouve que ça alourdit un peu.
J'espère que vous cernez mieux mon propos, mais il vous semblera peut-être inapproprié. Quoi qu'il en soit je suis d'accord avec vous, j'aime les critiques constructives, donc n'hésitez pas, si vous avez à m'en adresser (je n'ai posté qu'un livre pour l'instant). :)

Publié le 10 Mars 2017

@cathyDuc
Merci beaucoup, Cathy, pour votre appréciation.
Je suis ravie de vous avoir fait voyager à Madagascar, et je vous souhaite vivement de pourvoir le faire prochainement dans la vie réelle : ce pays est extraordinaire à plus d'un titre !
Je ne suis pas certaine de comprendre ce que vous entendez par "commentaires de dialogues". Pourriez-vous avoir la gentillesses de me le préciser ? Je suis très preneuse de critiques constructives comme la vôtre afin d'améliorer mes nouveaux projets.
Encore merci, Cathy :-)

Publié le 09 Mars 2017
4
J'aimerais aller à Madagascar depuis longtemps. Les détails de vos descriptions nous transportent totalement, tous sens en éveil, et les images viennent toutes seules. Vos personnages sont attachants, crédibles. La richesse de votre vocabulaire m'a aussi fort impressionnée. Je mets un petit bémol sur les commentaires de dialogues, un peu trop nombreux, comme si vous craigniez que le lecteur ne devine pas entre les lignes... ou interprète autrement que ce que vous imaginiez ?
Publié le 08 Mars 2017

"Les pirogues de Tsintsina" est le "livre le +" du 20 février. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : http://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/7119-livre-nu.... Bonne lecture ! Et n'oubliez pas : laissez un commentaire à l'auteur qui vous en sera reconnaissant.

Publié le 23 Février 2017

@Sandrine C
Merci pour ce commentaire élogieux :-)
Votre coup de cœur pour Conscience me fait grand plaisir : vous l'avez parfaitement comprise !
Je suis également ravie d'avoir réussi à vous charmer avec les paysages et les ambiances de Madagascar.
Et même si le personnage principal est une fille, je crois que ce roman plait aussi aux hommes... qui aiment le suspense :-)
Encore merci Sandrine !

Publié le 20 Février 2017
5
Un roman de fille. Pour les filles. J’aime ! Elle est très attachante votre anti-héroïne. Sa passion, sa candeur, son enthousiasme, sa curiosité. Oui, vraiment, vous l’avez bien dessinée. Et votre amour de ces îles rend la lecture de votre roman un moment de vacances. Une parenthèse, où on la suit pas à pas dans ses pérégrinations. Jusqu’au suspense final en points de suspension…
Publié le 19 Février 2017

@Chris Martelli
Merci pour votre commentaire, cela fait toujours très plaisir à un auteur de voir son travail apprécié.

Sylvie Chaussée-Hostein.

Publié le 17 Février 2017
5
En cours de lecture, je sais déjà une chose : la page 135 va arriver trop vite et je sais que je serai frustrée. Vous allez me dire « continuez la lecture sur Amazon » ou je ne sais où. Oui, sans doute, mais ça va me casser mon rythme. Car j’ai aimé suivre votre conscience pas à pas, partager sa découverte d’une île que je ne connais que par son emplacement sur la mapmonde, vivre avec ses 2 amies grandes sœurs, sourire à sa naïveté, et je sais qu’à la page 135, l’énigme de la mafia italienne ne sera qu’une supposition. Mais pas une certitude. Je vais donc ralentir ma lecture pour reculer l’atterrissage ! Merci pour ce partage.
Publié le 16 Février 2017