Timidité, souffrance de mon enfance

14 pages de haissama ahmed
Timidité, souffrance de mon enfance haissama ahmed
Synopsis

Je garde encore en mémoire les effets de la timidité dans ma vie d’écolier. Je désire de tout mon cœur exprimer le mal-être et la souffrance qu’elle m’a provoqués et que je gardais en moi.Je pense que ce court récit a valeur de témoignage que j’ai longtemps tardé à écrire. C’est un grand pas pour moi d’exprimer, d’extérioriser ce que j’aimerais dire. S’il vous plait, je compte sur votre bienveillance et votre appui.

971 lectures depuis la publication le 02 Janvier 2018

Les statistiques du livre

  1854 Classement
  26 Lectures
  +174 Progression
  5 / 5 Notation
  8 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Ophélie E merci énormément c'est très encourageant.je suis content que tu ma lu. c'est très gentille de votre part de me dire que vous êtes heureuse pour moi d'avoir été libéré du souffrance que causait en moi la timidité, ceci ma sincèrement,vraiment touché et je vous remercie beaucoup pour votre sympathie remarquable. amicalement Haissama

Publié le 16 Février 2018
5
@haissama ahmed loin de me faire sourire votre témoignage m'a fortement interpellée et je suis heureuse de voir que votre souffrance est maintenant loin derrière vous.
Publié le 16 Février 2018

@lamish merci énormément c'est très encourageant.vous avez raison, il est vrai que les personnes qui ont vécu la souffrance de la timidité peuvent particulièrement comprendre ce qu'est ce. néanmoins en partageant cette témoignage je ne veux que le faire lire pour que tous comprennent la souffrance d'un timide. merci bien encore une fois.amicalement Haissama

Publié le 01 Février 2018

Bonsoir Haissama Ahmed. Un témoignage émouvant, et touchant, lorsque l'on a souffert de timidité. Je crois malheureusement qu'il est difficile d'appréhender cet état, lorsqu'on ne l'a jamais vécu. D'où ces attitudes de rejet qui rivent un peu plus le clou de ce complexe, de ce désamour, de cette négation de soi. En cela, votre témoignage est doublement utile. Il explique bien les ressentis et permet aux personnes n'en ayant jamais souffert d'imaginer ce calvaire. Il vous permettra de vous construire dans la résilience aussi. C'est un des effets magiques de l'écriture. Merci pour ce partage. Amicalement. Michèle

Publié le 28 Janvier 2018

@Michel CANAL grand merci infiniment. votre commentaire me fait plus d'émoi . c'est très encourageant.l'écriture, c'est une domaine dans laquelle, dés le début je veux me montrer audacieux,dire sans gêne,s'exprimer, oser en tout liberté.merci beaucoup votre sympathie me touche. au passage un mot pour @fanny Dumond: merci beaucoup.

Publié le 11 Janvier 2018
5
@haissama ahmed, ce témoignage courageux est saisissant. C'est celui de la timidité vécue à son paroxysme. Difficile de l'imaginer à ce point-là de handicap à une période de sa vie où l'on aurait besoin au contraire de pouvoir s'affirmer pour apprendre à l'école, apprendre à vivre au milieu des autres, apprendre en s'exprimant. Par contre, n'ayez aucun complexe pour l'écriture. Sachant que notre langue est très difficile à écrire correctement car elle fourmille de particularités, vous vous en êtes admirablement sorti... je dirais même mieux que de nombreux nationaux pour qui elle est la langue maternelle, l'unique langue parlée et apprise à l'école. Je remercie @Fanny Dumond pour ce partage sans lequel je n'aurais pas eu accès à votre témoignage. Je vous souhaite d'avoir envie de poursuivre et vous y encourage. Avec toute ma sympathie.
Publié le 08 Janvier 2018

@Fanny Dumond merci énormément,c'est très motivant. justement la timidité m'a plus d'une fois empêtrée dans les désespoirs et jérémiades. mes plus jeunes âges se sont ainsi consumés avec plus détresse que la jouissance. merci beaucoup. amicalement Haissama.

Publié le 03 Janvier 2018
5
@haissama ahmed je suis particulièrement réceptive à ton témoignage très fort qui analyse dans les moindres détails les interactions de la timidité maladive. Ce cercle vicieux de ta souffrance qu'engendre la timidité me rappelle ô combien celle de mon enfance. Bravo Haissama pour ton courage à dire ta peur de toujours mal faire qui t’a empêché de vivre sereinement ta prime jeunesse. Je salue ton premier récit très pertinent qui n’est certainement pas le dernier. Sincères amitiés. Fanny
Publié le 03 Janvier 2018

@LisaDJ merci beaucoup c'est très encourageant.je vous crois bien,

Publié le 03 Janvier 2018

Ne dites pas que vous ne savez pas écrire, vous écrivez bien. Et surtout vous décrivez très bien cet état de mal être que constitue la timidité. La timidité est souvent perdue par autrui comme de la froideur ou du mépris. Et cela vous l'avez bien décrit.

Publié le 02 Janvier 2018