LE CAP

13 pages
Extrait
de Mathilde Charmant
LE CAP Mathilde Charmant
Synopsis

Hannah est une femme encore jeune et heureuse qui se sent libre dans son île, son couple, sa famille, ses amours parallèles, son métier, ses idées. A l'approche de la quarantaine, elle découvre que la maladie qu'elle croyait guérie est devenue incurable. Elle essaie alors de ménager son départ pour que ceux qu'elle aime conservent le désir de vivre. Elle ne veut pas que son mari, ni ses enfants soient réduits au rôle de veuf ou d'orphelins malheureux, condamnés à la souffrance.
Il n'y a dans mon roman nulle description clinique de la maladie, car je ne suis pas médecin. Mon livre montre comment on peut réagir face à elle sans sombrer dans le désespoir tout en restant réaliste. Hannah vit sa maladie sans dépression, ni déni.

Publié le 30 Novembre 2014

Les statistiques du livre

  1518 Classement
  25 Lectures 30 jours
  3664 Lectures totales
  -133 Progression
  0 Téléchargement
  23 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

27 commentaires , 9 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Pascal Lécosse. Je suis très touchée par votre remarque surtout que cela fait longtemps que personne ne m'a pas parlé du Cap avec autant d'enthousiasme. C'est revigorant. N'hésitez pas à me donner votre avis. Merci. Mathilde.

Publié le 15 Décembre 2016

@GENE FRED
Merci Fred, votre commentaire me touche beaucoup. Bonne continuation à vous dans l'écriture. Et dès que j'ai le temps je vous fais part de ce que je pense de votre roman. A bientôt!

Publié le 04 Juin 2016

@Mathilde Charmant
J'ai beaucoup apprécié l'écriture fine de votre texte.

Publié le 03 Juin 2016

@Charles L. Merci Charles, non le pont tournant n'est pas celui de Kerino, mais plutôt de Cherbourg. Et Manapany, est-ce le nom de cette anse charmante à La Réunion? Promis, je vous dis ce que je pense de votre livre dès que je peux. De toute façon, si vous parlez mer et bateaux surtout qui ne voguent pas vite, j'ai déjà un œil favorable. A bientôt!

Publié le 11 Mai 2016
5
Belle écriture , ce livre enfin, ce chapitre m'a beaucoup plu. Il me semble connaitre ce pont tournant ! Kerino ,non ? Je ne suis pas un critique littéraire et tout ce que je puis dire c'est que cela meplaît ! J'aimerais conna^tre ton opinion sur le mien ?
Publié le 11 Mai 2016

Bonjour Mathilde, Je comprends que vous ayez peur de ne pas trouver les mots pour donner votre opinion sur les ouvrages que vous lisez. Dites simplement ce que vous ressentez, écoutez votre cœur et laissez-le parler. Chaque personne possède son univers et lire ce que les autres pensent de nos écrits ne peut être qu'enrichissant. J'ai écrit deux romans, un recueil de poèmes et je vais bientôt publier un recueil de citations écrites au fil des jours. J'ai également un compte Facebook où j'écris régulièrement. je vous invite à taper mon nom dans votre moteur de recherches et vous découvrirez mon univers.
Je suis certaine que vous parviendrez à dire ce que vous pensez des ouvrages que vous lisez en respectant le travail des auteurs.
Très belle journée.
Elisa

Publié le 11 Avril 2016

@Elisa Galam
Merci Elisa pour votre commentaire qui m'a beaucoup touchée. J'aime bien la façon dont vous décrivez dans votre présentation votre désir d'écrire. Par ailleurs, je lirais votre livre également, mais si je ne dis pas grand chose des livres des autres, c'est que j'ai peur d'être maladroite, de ne pas trouver les mots appropriés ou pire de vexer d'autres auteurs. Pourtant je sais bien que nous avons besoin de retours pour continuer ce travail intime qu'est l'écriture. Merci donc de votre courage et à mon tour j'essaierai de dire ce que je passe des romans des autres tout en respectant leur travail !

Publié le 05 Avril 2016
5
Bonjour Mathilde, Quel magnifique extrait! Vous m'avez embraquée dans votre histoire avec votre plume légère malgré un sujet très sérieux. Entre tous les sentiments qui s'imposent à nous dans une telle situation, se glisse un merveilleux tableau que vous nous offrez: la nature et sa beauté. Merci pour le partage. Très belle journée. Elisa
Publié le 04 Avril 2016

@Mathilde Charmant, Bonjour Mathilde, Merci d'avoir ajouté "Pêle-mêle d'émotions" à votre bibliothèque. A mon tour, je viens de glisser votre ouvrage dans la mienne. Je reviendrai vers vous dès ma lecture terminée.
Très beau dimanche.
Elisa

Publié le 03 Avril 2016

@MaryCOUSIN promis, je lirais votre livre, mais je n'ai pas connu tant de misères. Je n'ai pas vécu dans une famille où il y avait beaucoup d'affections, mais j'ai surtout beaucoup observé les relations dans beaucoup de familles et je crois qu'elles ne sont pas toujours réussies ! Bonne continuation dans l'écriture, Mary.

Publié le 29 Février 2016

Je vous souhaite bien du bonheur dans votre vie après tant de misères @Mathilde Charmant et j'espère que vous gagnerez en épanouissement à faire connaitre votre ouvrage. Pour ma part, j'en ai eu mon compte et l'écriture a été un grand réconfort. Je vous invite à découvrir mon univers littéraire avec " Manus DeÏ, l'amour à l'épreuve du duel" et je serai ravie de lire votre commentaire à son sujet. Merci

Publié le 26 Février 2016

@Mary COUSIN
Merci Mary pour votre lecture. Oui, c'est un roman plutôt intimiste; je voulais qu'on entre dans la vie d'Hannah. Je sais que le famille dont elle hérite n'y apparaît pas à son avantage, mais les liens familiaux ne sont malheureusement pas toujours épanouissants. L'espoir est cependant dans mon roman dans la famille que l'on crée avec son conjoint quand on en a le désir. Ce n'est pas une obligation, bien sûr.

Publié le 26 Février 2016

@Iamish
Merci pour votre lecture Iamish et votre commentaire. Je sais bien que le confort de lecture de mon texte est très moyen. Quant au récit non autobiographique, c'est tout à fait voulu ; j'ai écrit l'essentiel du roman avant mes quarante qui me faisaient peur et pendant une maladie. Je préférais me mettre à distance par le biais de la fiction qui me laissait libre d'inventer un personnage à ma convenance. Cette distanciation m'a permis la création d'Hannah, femme libre et aimante.

Publié le 26 Février 2016
4
Intimiste et tragique, ce récit sur l'existence humaine plus que sur la mort est bien écrit et se lit bien. Vous avez su rendre les personnages attachants, surtout Hannah qui fait preuve d'une grandeur d'âme à toute épreuve alors que vous ne donnez pas le beau rôle à d’autre comme ses parents, sa sœur et j’en passe. Comme on connait la fin, on vous pardonne !
Publié le 22 Février 2016
4
Bonsoir Mathilde et merci pour le partage de cet extrait de votre roman. Le texte est un peu trop tassé pour un confort de lecture mais votre plume est fluide et agréable à lire. Ce court passage ne permet pas de juger de la qualité de votre histoire mais j'aurais bien vu l'emploi de la première personne pour lui donner un peu plus de relief et compenser l'impression de recul. Avec ma complicité d'auteure. Lamish.
Publié le 22 Février 2016

Merci à vous aussi Alain. Il est toujours intéressant de lire le travail des autres. C'est également mon premier roman. D'autres devraient le suivre. J'essaie de rectifier mes erreurs : trop lent, trop littéraire, mais en même temps je n'ai pas envie d'écrire comme tout le monde!

Publié le 09 Février 2016

Bonjour et merci pour l'intérêt que vous portez à mon premier roman en le plaçant dans votre bibliothèque.
Pour ma part je vais lire votre manuscrit "LE CAP" et je vous donnerai mon impression dans un deuxième temps.

Publié le 08 Février 2016

Merci à vous aussi Alexia. J'espère que nos lectures se plairont réciproquement. Il faut que j'avance dans ma lecture. Je suis un peu occupée en ce moment. A bientôt.

Publié le 29 Octobre 2015

Merci beaucoup Mathilde, d'avoir ajouté "La Ligne du Temps" à votre bibliothèque ! J'espère que ma dystopie romantique vous plaira et que même dans le cas contraire, vous n'hésiterez pas à le noter et à me donner votre ressenti, toujours précieux pour l'auteur en action ! Zou, je fais de même avec votre ouvrage ; il semble teinté de cette mélancolie poétique qui me plait tant dans les écrits. Très cordialement, Alexia :-)

Publié le 25 Octobre 2015

Merci Martine, cela fait toujours plaisir d'avoir un retour. Cela montre que l'on n'écrit pas que pour soi.

Publié le 26 Septembre 2015
4
Belle histoire, on arrive à reconnaître des proches dans certains personnages. La mort fait partie de la vie, il n'y a pas d'âge pour mourir c'est vrai. Tout le monde ne part pas à 80 ans ou plus. Félicitations.
Publié le 25 Septembre 2015

Je suis très lente aussi dans mes lectures. Je mets dans ma bibliothèque tout ce qui m'intéresse, me semble proche dans la démarche, mais hélas je crois toujours avoir plus de temps pour lire que je n'en aie.

Publié le 22 Août 2015

Bonjour.

Merci d'avoir mis un de mes livres dans votre bibliothèque. Je vais en faire de même du votre.
Ne vous inquiétez pas, je suis un lecteur assez lent.

Je me permets de vous conseiller une autre de mes productions: "Chronique d'une vie: Gaston."

Cordialement.
Boris Phillips.

Publié le 22 Août 2015

Merci pour les remarques des uns et des autres. C'est promis quant à la mise en page, je la revois. La mer, c'est ce que j'aime et pour le sujet je ne voulais pas décrire une maladie de façon médicale, il faudrait être médecin pour cela, mais montrer la façon dont on peut réagir face à la maladie, façon qui n'est pas nécessairement désespérée, dépressive. Chacun n'aborde pas la maladie de la même façon. Je sais, j'insiste, mais mon roman est aussi en vente sur librinova.com. S'il vous a plu offrez-le, en version numérique bien sûr! Merci.

Publié le 04 Août 2015
5
oublié de noter, réparé
Publié le 12 Juillet 2015

rebonjour,
A la lecture des premières pages, conseil déjà donné: aérez votre texte, il est trop compact. Et aussi: n'abusez pas des mots raffinés, trop jolis, cela donne un texte un peu précieux qui sent la guimauve, excusez-moi d'être un peu brutal, mais on est là pour s'entr'aider! A priori, le sujet est trop sérieux pour s'accommoder de fioritures...

Publié le 12 Juillet 2015

merci d'avoir mis mes deux romans dans votre bibliothèque.Je mets le vôtre dans la mienne pour avoir le temps de le lire calmement.Son sujet m'attire, car j'ai écrit quelque chose de semblable qui n'est pas encore sur le site; Une femme encore jeune apprend le même jour la visite d'un amour qu'elle attend depuis deux ans, et sa rechute de cancer du sein après cinq ans de rémission. Quand il arrive, elle ne lui dira rien, ils auront trois jours et trois nuits d'amour fou.

Publié le 12 Juillet 2015

Bonjour Mathilde,
Très heureux que vous ayez ajouté "l'air de l'éternité" à votre bibliothèque. j'ai commencé à feuilleter "le cap". j'ai été surpris de déceler de nombreuses similitudes de thèmes entre nos deux ouvrages: la mer, les îles dont La Réunion, la nature, les introspections auxquelles elle invite. J'ai hâte de poursuivre ma découverte de votre univers. Bien à vous, Marc

Publié le 02 Juillet 2015

Merci Myriam d'avoir pris le temps de ces remarques. Je crois effectivement que je vais revoir la mise en page du Cap.

Publié le 30 Avril 2015
5
5 étoile pour encourager un nouvel ecrivain
Publié le 04 Mars 2015

Merci pour tes commentaires. Cela fait du bien. C'est vrai on ne sait jamais si on a raison de publier ou pas.

Publié le 05 Février 2015
5
Oublié d'étoiler un livre qui mérite largement ses étoiles. Juste Bravo... Sophie
Publié le 05 Février 2015

Je ne sais que dire à la lecture de ces pages proposées. J'ai beaucoup aimé... c'est tellement écrit avec les tripes et le cœur, on vit l'histoire avec toi ! Sophie Angeli Chacoux

Publié le 05 Février 2015

Merci Khris, j'en ai profité pour feuilleter vos poèmes dont le sens et les vers me plaisent beaucoup.

Publié le 03 Janvier 2015

La plume est belle, la lecture est plaisante, je reviendrai compléter mon commentaire et déposer mes étoiles après avoir terminé ma lecture. 

Pour lire mes ouvrages : 

ici : http://www.monbestseller.com/manuscrit/poemitude-tome-10

et là http://www.monbestseller.com/manuscrit/berenice-et-lui

Publié le 04 Décembre 2014
5
Roman qui montre qu'on n'est pas obligé de vivre la maladie dans l'affliction et la peur. Oui, le personnage dissimule, mais elle (car c'est une femme) explique bien pourquoi.
Publié le 30 Novembre 2014
Mathilde Charmant
Biographie

Sur ma page Facebook Charmant des extraits et des photos évocatrices de mon roman: venez ! Et si ça vous plaît, un prix modeste, 1,49 euro sur...


A lire dans les actualités