Amanda Castello
Biographie

Amanda Castello, juriste de formation, spécialisée en Sciences politiques, a œuvré pendant de longues années dans le domaine des droits humains et en particulier dans la défense et la promotion des droits des femmes.

Elle utilise aujourd’hui l’écriture pour témoigner la force et la richesse de l’être féminin.

Passionnée de littérature, elle compte à son actif différentes publications qui ont reçu des distinctions en France et en Italie.

Amanda Castello a noté ces livres

4
Que sommes-nous devenus ? Tourner la dernière page virtuelle du livre de Chris Simon MEMORIAL TOUR, c'est un peu comme chercher le bouton de la lumière dans un tunnel sombre, ouvrir une fenêtre pour pouvoir enfin respirer librement. Je viens de refermer mon Kindle après avoir lu également les réflexions et les interrogations que pose l'auteure. Que dire ? Comment exprimer la foule de sentiments qui m'envahissent ? Comment traduire les émotions qui se bousculent ? Tout est encore très confus. Ce livre est bouleversant. Il dérange, il choque, il fait mal, il interpelle, il indispose… Je ressens une grande confusion. En général, à la fin d'un ouvrage je sais parfaitement s'il m'a plu, pourquoi, comment, etc. Ici je ne sais plus rien. Il y a trop de choses à dire et ce que j’éprouve est contradictoire. Chris Simon a réveillé en moi de la colère. La colère contre la bêtise humaine. Bêtise contemporaine et bêtise historique. Une certaine dose de mépris et en même temps de compréhension et d’indulgence devant ce comportement de moutons de Panurge, devant cette facilité qu'ont les humains à se laisser conditionner, à subir, à accepter, à banaliser, à devenir lâche, égoïste. Triste monde, triste société qui, sans aucune retenue, dans sa soif éhontée de profit consomme indifféremment le beau et le laid, l’amour et la haine, le présent et le passé. Qui sommes-nous donc ? Où est passé notre dignité? Qu’avons-nous fait de nos valeurs ? Avons-nous encore un libre-arbitre ? Où nous sommes-nous égarés ? N'avons-nous rien appris ? Ce qui m'a laissé une dernière amertume, et pas la moindre, c'est de m’être identifiée à l'auteure et, sans vouloir entrer dans l'intimité de son âme, je compatis, dans le sens étymologique du terme, dans le sens latin « cum patir » - souffrir avec - car on ne peut pas écrire une telle histoire sans avoir souffert soi-même dans les racines de son être, dans celle de sa propre histoire, dans celle d'un peuple. Je souhaite ici exprimer à Cris Simon mon admiration pour le magnifique travail d'écriture, de recherche, de courage et ma profonde solidarité.
Publié le 06 Juillet 2016
5
Compliments à Laurence Labbé. Un humour comme celui-là n'est pas facile par les temps qui courent. On est en plein délire ! Situation complètement loufoque. Des personnages extrêmement sympathiques naviguant dans une douce folie et suscitent sans le vouloir cette tendresse que l'on éprouve pour la folie gentille. Après avoir lu deux excellents livres mais profondément troublants comme " Mémorial tour" de Cris Simon et " L’héritage des damnés" d'Isabelle Rozenn-Mari, j'avais besoin de souffler un peu. Le livre extravagant de Laurence Labbé à représenté une pilule de joie que je recommande à chacun et chacune quelque soit son âge. Comme on dit dans les pubs, un livre pour les 7 à 77 ans et même plus… Bravo Laurence et chapeau pour ce tour de force, car j'ai lu à la fin du livre la chronologie du travail d'écriture. Le succès d'aujourd'hui est plus que mérité.
Publié le 06 Juillet 2016
5
Voilà CriCri, alias Rosie Maldonne, aux prises avec une nouvelle aventure aussi époustouflante que la précédente. Cette fois ce n'est plus la mafia russe mais le FBI, la police, de sombres trafics chez des familles de la haute, un mort, des clandestins et naturellement une love story ! Tous les ingrédients pour vous tenir en haleine. Je viens de terminer le dernier livre d'Alice Quinn, " Rosie se fait la belle " que j'ai eu le plaisir de lire en avant-première, et comme dans " Le Palace en enfer ", je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer. J'ai retrouvé avec plaisir cette fille hors du commun qu'il est bien difficile de définir. Elle est faite de courage, d'innocence, atteinte d'un petit grain de folie absolument sympathique avec un langage fleuri dont certains mots d'argot, j'avoue, me sont inconnus. Cette fille, pleine de contradictions, est débordante d'amour, curieuse, solidaire, la reine du Système D, avec un sens de responsabilité (vu by Rosie) envers tous, grands et petits, qui contraste avec un comportement objectivement irresponsable. Ses gosses l'adorent et comment pourrait-il en être autrement ? Et son chat Pastis, aux réactions humaines, qu'elle n'abandonne jamais même au cœur du drame ! Invraisemblable ? Probablement, mais pas complètement. En lisant cette histoire abracadabrante, on retrouve beaucoup d'éléments de l'actualité, des événements internationaux, certains scandales qui ont défrayé la chronique… Bien sûr c'est traité avec humour (j'ai souvent ri, merci Alice) et dans un style un peu loufoque, car il ne s'agit pas d'un essai politique. Il ne manque pas non plus quelques petites touches de psychologie, l'ami Freud et les méandres de l'inconscient, des conseils pratiques issus des meilleures recettes de Développement personnel, le tout saupoudré de trucs de magie blanche.... à déguster. Le final est à la hauteur du reste: génial !
Publié le 06 Juillet 2016