Jean-Paul Andersen
Présentation

J'ai toujours aimé lire. La lecture révèle le lecteur. C'est le côté à la fois dérangeant et fascinant de la littérature prise dans son sens le plus large...

Jean-Paul Andersen a noté ces livres

5
Dès l’ouverture de ce livre, mon plaisir de lire a été immédiat. Je me sentais au bon endroit, entouré de personnages inattendus mais singulièrement attachants et talentueux, au milieu de décors racontant eux aussi leur Histoire multiséculaire. Dans une prose onctueuse et qui ne tremble pas, @Mélanie Talcott nous fait remonter à la genèse d’un amour fraternel jusqu’au-boutiste entre Amah et Aedan. Elle, Amah, jeune bibliothécaire adepte d’arts martiaux et spécialiste en langues anciennes, vit recluse dans l’illusion existentielle des grands érudits. Lui, Aedan, aujourd’hui disparu, était un violoniste qui, partout où il allait dans le monde, semait la Vie et ressuscitait les âmes en perdition. Entre vraies complicités irlandaises, fausses coïncidences italiennes et étranges synchronicités indiennes, Amah va devoir réécrire sa propre histoire avant de devenir une femme. C’est aussi superbe que cosmopolite, inattendu et émouvant.
Publié le 21 Mars 2019
5
Un roman tout en finesse, qui se lit comme on déroulerait une pelote en cachemire tant l’écriture est soyeuse. Écrit il y a plus de trente ans, le manuscrit original d’un roman anonyme est trouvé par la cliente d’un hôtel, dans la table de chevet de sa chambre… Dans une aventure épistolaire aussi subtile qu’improbable, elle va partir à l’aventure pour s'approcher au plus près de la véritable histoire du manuscrit et de son auteur. C’est rebondissant et très joliment fait. Un excellent moment de lecture.
Publié le 12 Mars 2019
2
J’avoue avoir ouvert cette nouvelle, à mon goût « faussement érotique », avant tout par curiosité eu égard à son classement tous genres confondus. Et aussi par rapport à certains commentaires qui la gratifient d’un certain pouvoir à décoincer la bien-pensance. Mais je n’y ai retrouvé aucune des qualités suggestives d’un texte érotique (fut-il ou non persillé d'humour) c’est-à-dire un texte dans lequel devrait se déplier subtilement l’éventail de tous les sensualités possibles, laissant au lecteur la liberté de jongler entre fantasmes et convenances. Je trouve dommage d’avoir noyé cette magie de la suggestion dans un cliquetis de métaphores relevant plutôt de brèves de comptoir.
Publié le 12 Mars 2019
5
Une écriture cash et sans fausses notes, pour cette saga « chanvrée » et un peu trash sous le soleil caniculaire de La Ciotat. Des personnages d’une réalité crue, faits de leurs paradoxes, entre non-dits et affects qui se synchronisent dans une violence vindicative. C’est vraiment très bien fait et dramatiquement réaliste. Un récit cyclonique qui m’a embarqué dès les premières lignes et jusqu’à la fin, sans aucune pause. Bien vu l’artiste !
Publié le 24 Janvier 2019
4
Un roman qui a trouvé une bonne focale entre thriller et SF. Son style, épuré sans être minimaliste, impose un rythme rapide dès les toutes premières lignes, sans mollir par la suite. Résultat, un suspense entretenu et on avale les pages avec plaisir. Le côté « crash énergétique » du scénario ferait probablement un bon blockbuster.
Publié le 15 Janvier 2018

Pages