KellyK
Présentation

j'aime lire

KellyK a noté ces livres

4
Bon j'avoue que j'ai bien accroché à l'histoire, je l'ai lue rapidement car elle est bizarre et mystérieuse. Le Thomas, il est cash quand il rencontre pour la première fois Justine. Direct le mec, il prend son numéro et il lui raconte sa vie en lui disant combien il a de frères et soeurs...Chelou comme technique de drague mais en même temps cela fonctionne dans son cas...Sinon votre écriture, elle est à la fois simple et accessible, puis votre histoire, elle prend des allures inattendues surtout quand Justine se rend sur la tombe de Brigitte avec Thomas alors que celle-ci a tenté de la tuer. La fin est émouvante et jolie puisque Brigitte n’est pas oublié malgré le fait que la moeuf, elle était dangereuse et elle avait un vrai grain. Mais bon le suicide de Brigitte est horrible. Après à part la folle dingue Brigitte, j’ai trouvé que les personnages étaient presque tous et toutes trop biens moralement parlant, trop parfaits, très ouverts.... Par exemple les parents de Brigitte et de Thomas s'entendent tout de suite parfaitement bien alors qu'ils viennent d'un milieu tout à fait opposé. Dans la réalité malheureusement souvent, le fait qu'on vienne d'un milieu différent présente souvent des problèmes en terme de compréhension de l'autre. Je ne sais pas si vous verrez ce que je veux dire.....Du coup sur le fait qu'ils s'entendent aussi bien les parents, je trouve cela trop beau pour être vrai. En tout cas merci pour ce partage fort en émotion.
Publié le 26 Juin 2020
4
Et ben dis donc le pauvre gars il prend cher, il est quitté par sa femme, sa maman est horrible avec lui et s’en fiche de lui, limite il peut crever, il est seul, fragile, déprimé, et en plus il se tape un accident puis il apprend à l’hôpital qu’il a une tumeur. On peut dire que c’est la loose pour lui du début à la fin! J’avoue que j’ai bien aimé l’histoire, le narrateur est bien cool et touchant même s’il me fait de la peine, il y a de l’action, it is not boring, je n’ai pas encore tout lu mais je suis curieuse de savoir comment cela va se terminer.
Publié le 01 Juin 2020
4
Eh ben dis donc le mec, il prend cher! un petit aperçu des baffes qu'il prend dans sa gueule dans votre récit! Page 15 : « Peut-être n’avait-t-elle finalement aimé que ça, son amour pour elle, juste son amour mais pas lui » Page 16 : « Garde donc le bureau . Tu as de toute façon passé bien plus de temps sur lui que sur moi…. Vous ferez un bon couple ». Page 17 : « les pages se tournent… les dessins, même les plus soignés, même ceux qui ont pris tant de temps à être tracés, sont destinés à être un jour, effacés, gommés par la vie ou ce qu’on en fait. Ils ne sont rien que des brouillons, toujours, dans cette quête éternelle. Rien ne dure. Jamais », Ah ben c'est joyeux, j'ai limite envie de me mettre une balle dans la tête, tellement cette phrase, elle est optimiste! Mais sinon j'ai kiffé votre histoire, elle est cool et puis le personnage principal, je l'aime bien, il est original, cela fait plaisir un mec qui sort des sentiers battus, il est solitaire, artiste, un peu torturé, écrivain, poète, un mec comme je les aime quoi!
Publié le 15 Mai 2020
4
Bon j’avoue que l’histoire du Kidnapping, assez extravagante en elle-même m’a grave plue, c'est originale comme idée, il fallait y penser, vous écrivez bien puis j'aimé le voyage au Maroc, l'ambiance super sympa des souks.... Après j'ai pas encore lu tout votre roman. Si je pouvais kidnapper mon petit Roger Federer, j’avoue que je ne m’en plaindrais pas. J’en ferais bien mon quatre heures comme disent les vieux et je ne me contenterais pas juste de passer du temps avec lui. Mais bon en même temps j’ai 20 ans et la jeune fille dans le roman, elle a 14 ans donc Roger s’il avait une relation sexuelle avec moi, on ne pourrait pas l’accuser de délit d’atteinte sexuelle sur mineure. Je crois que c’est comme cela qu’on dit non ? Enfin bref, je ne voudrais pas qu’on m’accuse d’encourager les filles mineures à coucher avec des hommes majeurs. Donc je suis clair, c’est vraiment bien que Floria et son auteur favori ne tirent pas un coup ensemble dans le roman ou qu'ils ne flirtent pas ensemble et que leur relation soit comme une relation d'un oncle avec sa nièce. C'est bien car ils restent dans la légalité et la moralité. Merde je fais gaffe à ce que je dis, je ne veux pas terminer en taule! Bon je m’écarte légèrement du sujet mais encore une fois votre idée, elle est bonne, cela serait cool si on pouvait passer nos derniers jours avec une personne qu’on admire, sans oublier nos proches, il ne faut pas déconner tout de même! Page 10 : « la solitude c’est ce que l'on peut voir dans le regard de ses chiens quand on les quitte », c’est bien vrai ! Page 32 : « Je ne l’avais encore jamais rencontré auparavant et voilà que je le tenais aujourd’hui au bout de ma baguette ». Cela veut dire quoi ? Page 35 « rares étaient encore les adultes d’aujourd’hui à tenir pareil discours. Là où les personnages de son âge philosopheraient sur leurs carrières, les maisons toujours plus luxueuses, les voitures de sport ou les 4/4 polluants, les vacances sous les tropiques ou sur les pistes enneigées d’Aspen ou de Courchevel, Monsieur Smith, lui, louait la magie de l’enfance » c’est vrai mais c’est quand même cliché comme phrase je trouve…. Merci Monsieur pour ce partage, de ce que j'ai lu, j'ai bien aimé votre bouquin.
Publié le 26 Mars 2020
4
Ah bien dis donc, l’histoire m’a plue mais vos personnages, il font grave flipper ! Entre le père qui bat sa fille et le jeune garçon Abed qui suit Marie dans les rues quand elle rentre chez elle, il y a de quoi baliser ! Moi à la place de l’adolescente, j’aurais eu peur de tomber sur un psychopathe me suivant dans les rues. En tout cas la Marie, elle a du mérite de ne pas péter un plomb avec le père qu’elle a et l’homme qui l’observe dans les rues. Puis ils sont bizarres les 2, ils sympathisent, font le chemin ensemble, se font des bisous dans le coup et ils ne s’embrassent jamais ! Bon sinon l’histoire est bien, vous vous êtes balèze, vos personnages sont mystérieux, les situations aussi, vous savez comment faire pour capter notre attention en tant que lecteur/lectrice.
Publié le 20 Mars 2020