Marcel Rousseau
Biographie

Psychologue clinicien et psychosociologue (universités de Strasbourg et de Rennes), comme coauteur, j'ai déjà collaboré à des livres et des articles à contenus professionnels dans le domaine des addictions.
Ce recueil de nouvelles est la première publication numérique que je propose au "grand public". Ayant toujours aimé écrire j'ai encore "sous le coude" plusieurs ouvrages prêts à être publiés ou en cours d'élaboration. Une forme "sévère" de procrastination me pousse à toujours remettre au lendemain les démarches pour être publiés. J'espère de tout cœur que ma démarche de ce jour me convaincra de dépasser ce défaut, grâce au soutien des lecteurs de Mon BestSeller.

Marcel Rousseau a publié

Marcel Rousseau a noté ces livres

4
Je viens de recommander la lecture de vos fables marrantes et instructives aux parents de mes petits enfants (!!) pour qu'ils s'en servent avec eux. Las ! Je n'ai, ni aucuns soucis, ni aucun souci, car j'ai testé cette fable avec le correcteur orthographique de reverso qui refusent de vous mettre une bonne note. Je ne sais plus qui croire. Je vais essayer le CNRTL ! Par contre j'ai pu noter aussi un certain nombre d'erreurs de distraction dans les premières fables. Faut-il vous en faire une liste pour correction, car on voit mieux les erreurs des autres que les siennes propres. N'est-ce pas ?
Publié le 13 Décembre 2020
4
Etrange et passionnant ce bestiaire bizarre ! Mais où cela mène-t-il de se mettre successivement dans la peau de différents animaux. De quoi en ressortir chèvre en chevrotant silencieusement. Merci de ce petit voyage étrange autant que réel.
Publié le 17 Décembre 2019
4
mes préférés "tendresse" et "quiétude" car c'est en eux que je trouve le plus d'affectivité et d'émotion. Le "petit" reproche que je pourrais faire à certains poèmes c'est d'avoir des émotions trop intellectualisées en dépit de leur forme poétique. Certes, comme vous l'écrivez, votre sujet n'est pas souvent traité et il n'est pas facile de faire la part entre nos savoirs intellectuels sur ce sujet et la flamme poétique qui leur donne souffle et vie. Ce qui m'a plu aussi est votre sincérité dans ce domaine. Merci
Publié le 03 Décembre 2019
5
Ces poèmes délivrent une petite musique qui me plait, même si parfois quelques petits défauts m'irritent; en particulier les fautes d'orthographe. Je préfère la première partie qui résonnent en moi comme un écho par ce mélange de sentiment d'amour et de "haine". On sent cependant que le pardon et l'amour sont toujours prêts à prendre le dessus. J'aime donc moins la partie finale qui se veut épopée. Je serai dur mais elle me semble plutôt ressembler à une copie de la violence que l'on retrouve dans les jeux d'action vidéo et qu'il y manque justement le souffle de l'épopée qui sait décrire en mots ce qui anime le héros pour qu'il se batte contre ses propres démons. Je ressors de ces lignes avec la petite musique des premiers poèmes et c'est cela qui me fait plaisir... Restent à corriger ces maudites fautes d'orthographe qui parsèment d'ailleurs surtout les derniers textes.
Publié le 03 Décembre 2019
A lire dans les actualités