Philippe RIBAGNAC
Biographie

Marié et père de trois enfants, je suis avocat honoraire, après avoir passé 42 ans comme directeur associé au sein d'un grand cabinet d'affaires.
J'ai déjà publié l'ouvrage "Six millions d'euros d'amour pur" (1ère éd.2015 et 2ème éd.2016 chez Edilivre, couronné par le "Prix de l'auteur sans piston 2017).
Je suis également compositeur de musique et passionné de philosophie.

Depuis quelques années, je ne cesse de me documenter sur la physique quantique, et j'ai acquis la conviction que celle-ci obligeait en fait à revoir complètement le sens de la vie et l'idée d'un possible au-delà.

C'est ce que j'ai voulu communiquer par mon dernier ouvrage ("L'homme qui ne voulut pas mourir idiot"), aussi rigoureux qu'audacieux.

Philippe RIBAGNAC a noté ces livres

5
Je viens de lire d'une traite ce texte déchirant, impossible à lâcher : prose haletante, dans laquelle la poésie perce à chaque instant (la dernière phrase, entièrement versifiée, est particulièrement poignante et m'a évoqué l'ambiance de la scène finale du "Seigneur des Anneaux"). La forme est en totale harmonie avec le fond, où le désespoir est paradoxalement animé d'un grand souffle de vie...Les remarques sur le comportement des témoins d'un grave accident de santé (soignants,autres patients, famille) sonnent très juste, et les descriptions permettent de vivre en grandeur réelle les événements sans pesanteurs inutiles. Grâce à cette langue précise qui reste toujours d'une grande élégance malgré le tragique des situations, la triste réalité est comme sublimée sans pour autant être faussée! C'est cela que j'attends personnellement de la littérature. Donc "chapeau bas !
Publié le 05 Janvier 2020
5
@Gilles Prevel. Je suis frappé par la contradiction entre les si brèves études de l'auteur et l'hallucinante maîtrise de la langue française dont témoigne ce récit. Contradiction également entre le raffinement intellectuel que déploie votre narrateur pour décrire sa vie avec une telle justesse, en échappant comme par miracle à l'abrutissement de la vie de SDF...J'ai suivi un chemin inverse dans mon propre livre (Passion et flétrissures) où le héros est gâté par la vie mais ne se montre pas à la hauteur des avantages qu'il a reçus... Bref, je suis partagé entre l'admiration (voire, je l'avoue, la jalousie en tant qu'auteur !), et le soupçon que la misère ait été utilisée - génialement certes, mais de façon un peu cynique- comme un faire valoir pour déployer votre formidable prose . Quoi qu'il en soit, mon plaisir de lecture a été si fort que je ne puis que vous accorder la note maximum, haut la main !
Publié le 07 Septembre 2019
5
Je pensais ne feuilleter que rapidement une énième romance reprenant les vieilles lunes du retour de flamme d'un premier amour, de l'urgence de vie des quadra et du choix déchirant entre passion et raison... Vous avez réussi le tour de force de m'obliger à tout lire à fond, moi qui suis tellement chiche de mon temps ! Ces affres de l'amour absolu, ce sentiment de fatalité qui nous dépasse, cette attente anxieuse et cette jalousie dont j'ai moi-même subi la torture dans le contexte -certes fort différent-de mon livre "Passion et flétrissures", je les ai reconnues à la perfection dans votre texte ( qui témoigne, viscéralement, de votre propre vécu) , dont la finesse et la parfaite maîtrise m'ont comblé. BRAVO !
Publié le 11 Juin 2019
3
L'écriture est magnifique, mais mériterait d'être mise au service d'un récit moins fantasque, qui puisse offrir une construction intellectuelle cohérente à un esprit désespérément cartésien tel que le mien !...
Publié le 06 Juin 2019
3
Début très prometteur avec une écriture riche et élégante. Hélas, le récit perd rapidement beaucoup de sa crédibilité pour tomber dans la facilité d'une science fiction trop gratuite qui vient comme un cheveu sur la soupe, avec corrélativement un relâchement de l'orthographe et de la qualité rédactionnelle.
Publié le 05 Juin 2019

Pages