Interview
Le 17 avr 2014

Pôle emploi cherche écrivain, très jeune et très expérimenté.

Ecrire et éditer en ligne son aventureEcrire et éditer en ligne son aventure

"Souriez ... vous êtes viré" est le Grand Prix du Livre du Mois d'avril, son auteur Eddard Mingwe est devenu écrivain par hasard. Repéré et adulé par une horde de blogueurs, pour des billets d’humeur sarcastiques et désenchantés pour lesquels il a gagné des prix d’écriture deux années successives. Ses proches (sournois et pervers) ont senti le filon, l'ont séquestré et forcé à compiler tout ce joyeux foutoir dans un recueil ordonné qui a muté pour devenir un roman désordonné. Le pire, c’est que" j’adore ça" finalement, déclare t'il  (Ecrire bien entendu, pas être désordonné).

Question: 

AUJOURD’HUI OU EN ETES-VOUS ?

Réponse: 

Je suis dans ma quatrième année de captivité. J’ai un peu maigri et je ne sens pas super bon. Des champignons poussent sous mes aisselles et je m’en nourris. J’ai réussi à creuser un trou suffisamment important dans le sol de la cave pour m’y glisser et m’échapper !  J’ai rencontré des taupes et des souris et je parle le rongeur couramment. Vu que je dispose de pas mal de temps libre entre deux tentatives d’évasion, j’essaie de faire la promo de « Souriez…Vous êtes viré !!! » avec les moyens du bord et je m’attelle à mon second méfait qui s’annonce particulièrement abominable et empli de mauvais goût « Demain, quand j’étais mort ! »…

Question: 

DEMAIN QUELS SONT VOS REVES ?

Réponse: 

Je rêve d’une banque qui…Ah mince, on me dit dans l’oreillette que cette tirade est déjà prise ! Je n’aime pas vraiment rêver car le retour à la réalité est souvent bien trop brutal et engendre la déception. La déception engendre la peur. La peur engendre la colère. La colère mène tout droit au côté obscur de la force. Flûte, c’est pris aussi ? J’aimerai prouver que mon texte vendu une misère peut être aussi bon et abouti qu’un écrit vendu dix à quinze fois plus cher !

Question: 

HUMOUR, CYNISME ? D'OU CA VIENT ?

Réponse: 

Je trouve le mot « travail » inadéquat dans mon cas car je suis un gros fumiste ! Attention, pas l’insulte : j’écris par pur plaisir et suis fortement attaché sentimentalement à l’esprit des écrivains fumistes du 19ème, précurseurs de l’humour moderne, et fondateurs du mouvement littéraire le plus branquignol de tous les temps.

Après aucune technique particulière, l’humour éventuel et les idées absurdes arrivent et repartent subitement, sans prévenir, un peu comme une bonne diarrhée…

 

Question: 

QUE DIRIEZ-VOUS POUR CONVAINCRE VOS LECTEURS ?

Réponse: 

L’intégralité de la recette du roman (je m’excuse du prix exorbitant mais je suis un être cupide) sera reversée à la recherche pour le chômage et servira à isoler le gêne du « fainéant »…

 

Eddard Mingwe

"Souriez...vous êtes viré !!! "

 

Merci Hubert & Zema...Très sympa !
Publié le 18 Avril 2014
Excellent, je commence la journée de très bonne humeur. Loin des clichés, une interview qui donne envie de lire votre livre. Merci Mr Mingwe. Zema
Publié le 18 Avril 2014
Merci Sandra B.Queen...C'est de la poésie organique^^
Publié le 17 Avril 2014
C'est si... poétique ! J'adhère à 100% ! Félicitation Monsieur Mingwe, l'avenir vous ouvre les portes du succès grâce à votre ouvrage remplit d'humour rafraîchissant ! Bonne continuation :) Ps : effectivement le prix est excessivement cher..
Publié le 17 Avril 2014