Actualité
Le 12 Jan 2015

Auteurs, lecteurs, votre droit d’écrire

On a oublié qu’on était très gâté et on s’en est rendu compte un jour. Au-delà des événements récents et du témoignage des Français, nous ouvrons cette page blanche pour l’expression de la liberté d’écrire.
Expression de la liberté d'écrire sur monBestSeller.comLa liberté d'écrire sur monBestSeller.com

Exprimez-vous sur cet espace qui est le vôtre.

11 CommentairesAjouter un commentaire
OYER OYER Braves GENS LE JOUR DE LA SORTIE DE LA PIECE DE THEATRE « LE ROYAUME » de ADAM CAROLE ES ARRIVE. AU EDITION THEBOOKEDITION VENEZ DECOUVRIR L'HISTOIRE LA PLUS EMOUVANTE DE L'ANNEE. L'HISTOIRE EMOUVANTE DE LA JEUNE INGRID JANSON QUI VOUS ENTRAINERA DANS SON SILLAGE Voici la ref de mon livre ADAM CAROLE Rubrique : Nouvelles, poésie, essais Style : Théâtre Format : Origine (21x29,7cm) Impression : Noir & Blanc Pages : 42 Référence : 113297 N ISBN : 978-2-9551622-0-0
Publié le 12 Février 2015
Mon livre s'intitule LE ROYAUME il est en vente sur le site thebookedition au prix de 9euros95 Mon nom es ADAM Carole
Publié le 12 Février 2015
mes amis je constate que la liberté d'expression a du plomb dans l'aile, je ne suis pas un écrivain, juste un scribouillard qui a osé mettre sur papier ses rêves, ses visions, que dis-je, ses cauchemars du future. Mais depuis ce jour, je me suis retrouvé isolé, rejeté et traité de fou, d'illuminé. Plus d'ami, plus de famille, la peur s'installe dans ces petites têtes qui nous sont chères. Car, aujourd'hui, c'est un paradoxe de dire qu'on est libre de s'exprimer. On est bien libre de penser, mais à condition que cela soit la même pensée que l'autre? On est libre d'écrire des choses, mais à condition que ça cadre bien avec la vision de l'autre? Si écrire c'est s'abstraire des contraintes physiques, moi, cela m'a amené une souffrance morale in-descriptive.
Publié le 22 Janvier 2015
Ma contribution: http://tinyurl.com/charlie-decryptage
Publié le 18 Janvier 2015
La liberté d'expression dans les démocraties modernes est limitée par le respect des autres en tant que personnes ou groupes. C'est pourquoi le racisme, l'incitation à la haine comme les insultes, la diffamation ou le harcèlement moral y sont interdits. En quoi serait-ce un mal? Cela n'oblige t-il pas à contrôler des propos impulsifs, irréfléchis? Cela n'oblige-t-il pas à plus de raison? N'est-ce pas bénéfique? Je pose la question, rien de plus. Mathilde Charmant
Publié le 15 Janvier 2015
La liberté d'expressions, la liberté d'écrire ce que l'on veut, c'est quoi dorénavant ? Si vous n'avez pas les idées de nos dirigeants à côté d’associations qu'ils créent et qui ont l’œil sur nous, une virgule de travers et c'est blasphème. Au fait, ou est "SOS racisme" en Afrique du nord et en Asie ?
Publié le 15 Janvier 2015
La liberté d'expression ne s'use que quand on ne s'en sert pas. Les civilisations prétendant nous interdire d'en user et abuser sont obsolètes et doivent se remettre en question. Nous avons plus de 216 ans d'avance sur eux en terme de liberté républicaine et d'esprit révolutionnaire. CC
Publié le 14 Janvier 2015
Meilleurs voeux à tous, Heureuse que les Français se réveillent en ce qui concerne la liberté d'expression et l'engagement. Suis une auteure engagée qui n'a aucun succès avec mes histoires de racisme etc.... Les aimerez-vous depuis que vous êtes Charlie ?
Publié le 14 Janvier 2015
Merci pour ces vœux !
Publié le 14 Janvier 2015
Il me semble difficile de ne pas penser aux événements récents qui intéressent aussi notre liberté d'écrire. Je voudrais juste écrire ceci : Oui, à la liberté de la presse et plus généralement à la liberté d'expression, même si celle-ci ne consiste pas à dire tout et n'importe quoi, à falsifier le réel, mais à penser ce qu'on dit. Or, derrière les caricatures de Charlie-Hebdo, il n'y avait pas que de la provocation, mais des idées politiques au sens où elles nous permettent de vivre ensemble. Oui, à Charlie-Hebdo et à son second degré! Mais, non à de pseudo-comiques, vitrines d'idées politiques qui en veulent à la démocratie!!!
Publié le 13 Janvier 2015
Ecrire, c'est s'abstraire de quasiment toutes les contraintes physiques de ce monde. Dans un texte on peut voir meme quand on est aveugle, on peut entendre meme quand on est sourd, on peut etre un papillon meme quand on est dans un scaphandre comme l'a si bien ecrit J.D. Baudry. On peut meme se balader avec une chemise parfaite alors qu'on on n'a jamais vu la couleur d'un fer a repasser... Finalement, si Dieu existait ce serait un ecrivain. Ah, mais c'est donc ca "au depart etait le verbe..." :)
Publié le 12 Janvier 2015