Actualité
Le 04 Jan 2019

Le rôle du Club des Lecteurs monBestSeller selon notre conception

Aux remarques animées des uns et des autres sur le rôle du Club des Lecteurs, le site souhaite rappeler les fondements du mCL aujourd'hui. Il n’est pas question ici de figer les méthodes de fonctionnement dans la pierre, mais d’en éclairer les mécanismes. Toutes vos suggestions sont bienvenues
Le Club de Lecture monBestSeller n'est pas un jury; c'est une somme d'opinions individuellesLe Club de Lecture monBestSeller n'est pas un jury; c'est une somme d'opinions individuelles

Le mCL, c’est une somme d’individus qui aiment la lecture

Le mCL, c’est une somme d’individus qui aiment la lecture et ont envie de soutenir la démarche de monBestSeller vis à vis des auteurs indépendants.
Aucun « membre » ne peut être taxé de « sur-influencer » ou non, les choix de mise en avant de monBestSeller qui portent par essence, une dose de subjectivité. 

Chaque semaine, deux titres sont mis en avant. Et chaque mois, l'un d'entre eux est intégré à la Sélection finale du Prix Concours.
Cinq livres ayant reçu promesse d'édition sur les neuf de la Sélection Prix Concours 2018, c’est la preuve que le Club des Lecteurs fonctionne plutôt bien et fait de bons choix. Et qu’il sait sélectionner également en fonction des attentes des éditeurs audacieux.

Cette qualité, c'est celle du goût pour la lecture d'auteurs indépendants et du systématisme hebdomadaire pour tenter de ne pas laisser passer une pépite. Et ainsi donner une chance à un auteur inconnu d'être repéré par un éditeur.

Plus nous serons à faire parti du mCL, plus forts nous serons dans notre mission de révélateurs de talents.

Le mCL : des choix individuels de lecture, pas un jury collectif

Il est à noter que beaucoup de lecteurs du Club nous avisent sur l’adresse « contact » de leurs recommandations. Et c’est bien, ce n’est pas parce que ces conseils sont individuels qu’ils sont dilués. Et nous y portons attention avec rigueur. Un Club de Lecture qui serait collectif serait en fait un jury et ce n’est pas sa raison d’être selon notre conception aujourd’hui. 
Par ailleurs, il faudrait dans ce cas que tous les membres s’attèlent à une lecture exhaustive des livres par souci d'équité et d'objectivité.. 

Mais si certains membres du Club des Lecteurs veulent s’associer pour émettre une recommandation, ils sont bienvenus, et écoutés avec attention. C'est un job, astreignant et difficile, qui exige une assiduité continue.

Vos conseils de lecture nous guident dans nos choix, et ont permis des mises en avant de livres.

Vos conseils nous guident dans nos choix, et nous ont permis des sélections de qualité. Et nous remercions tous ceux qui s’associent à cette démarche même occasionnellement. Certes, parfois, certains lecteurs se désolidarisent des choix ; et c’est bien, c’est la vie. Et ils ont tout le loisir de s'exprimer sur les pages de mise en avant de ces auteurs ou de ces écrits. En littérature, le débat et les contradicteurs sont bienvenus (mise à part l'injure), et c’est la meilleure façon de faire vivre l’écriture et la lecture.

Nous voulons mettre deux livres par semaine en avant. C’est la dynamique du site de soutenir l’écriture sous toutes ses formes.

Certaines sélections sont là pour encourager, saluer une initiative. Car le rôle de monBestSeller, c’est de soutenir les auteurs, dans toute leur diversité. Parfois le récit, parfois le style, parfois le genre, parfois même la seule initiative d’avoir abordé un sujet. 
Car ce qui importe le plus, en terme de visibilité, au delà de la sélection du mois, c’est ce que nous présenterons aux éditeurs et qui met en jeu notre crédibilité.

Merci à tous les auteurs et Lecteurs qui s’inquiètent et s’interrogent sur ce sujet, 
Merci à ceux qui nous portent des recommandations de lecture et des conseils régulièrement,
Merci à tous ceux qui proposent des initiatives et qui les rendent concrètes (car nombre d'entre elles peuvent être réalisées hors site).

@Michel CANAL Merci Michel, mais lire est un plaisir. Le faire ici, c'est joindre l'utile à l'agréable et cela se voit, contrairement au boulot de l'ombre que tu fournis en corrigeant les auto édités. Un travail dont j'ai bénéficié et pour lequel je ne te remercierai jamais assez. Bises. Michèle

Publié le 09 Janvier 2019

Il faut saluer l'existence du mCL. Quelle tâche énorme pour celles et ceux qui s'y sont attelés (ce dont je ne suis pas capable), tant il y a de nouveautés publiées chaque jour, dans tous les genres et de niveaux de qualité tellement différents. Je ne crois pas me tromper en disant que le nombre d'écrits publiés sur mBS a doublé entre mai 2015 et 2018. Ces lecteurs "bénévoles" et qui méritent le respect ont à coeur de lire beaucoup, le pire et le meilleur, afin de débusquer les ouvrages qui méritent d'être cités et mis en avant.
Bien sûr, le système est certainement perfectible, mais il a le mérite d'exister. N'est pas lecteur "livrivore" qui veut.
Oui @Thalia Remmil, le principe du mCL de monBestSeller clair, respectueux des auteurs, aidant, bienveillant, et donc utile. Oui @Catarina Viti, il faut laisser aux auteurs leur part de rêves, y compris les plus fous... et j'ajouterai : avant de leur laisser découvrir qu'il est nécessaire de remettre mille fois leur ouvrage sur le métier pour produire un texte abouti publiable (tous les auteurs novices sont passés par là). Oui @lamish, il faut louer la constance des lecteurs assidus, les remercier. Que serait MBS sans eux ? Tu en sais quelque chose, Michèle, puisque tu en as fait partie. MC

Publié le 09 Janvier 2019

En voyant le titre de la tribune, je m'attendais à du lourd... Waouh, me suis-je dit, MBS sort de sa réserve ! Mais que nenni et me voilà bien déçue :) ! Non, je vous chine ! Pour ceux qui n'en connaissaient pas le fonctionnement, et qui auraient pu faire l'amalgame avec un club de lecture classique, les précisions sur le mode de fonctionnement du vôtre sont très utiles. Et bien sûr qu'il faut louer la constance des lecteurs assidus, les remercier. Que serait MBS sans eux ? Amicalement. Michèle

Publié le 06 Janvier 2019

J'apprécie votre commentaire, @Thalia Remmil.
Oui, d'un côté il y a des rêves, toutes sortes de rêves d'ailleurs, des plus simples aux plus fous.
En contrepoint, il y a l'Ecriture, l'étoffe dans laquelle ces rêves sont tissés.
Entre les deux "c'è in mezzo il mare" (il y a une mer), comme on dit par chez moi.
Une mer à traverser, à coups de rames, à la force de ses seuls bras.
Tout est à apprendre, et vous le dites bien : avoir une histoire à raconter n'est que les prémisses du début du commencement d'un travail à remettre mille fois sur le métier.

Publié le 06 Janvier 2019

je trouve le principe du mCL de monBestSeller clair, respectueux des auteurs, aidant, bienveillant, et donc utile. Il ne s'agit pas d'un jury mais de lecteurs qui apportent des critiques justes, sans "briser" le rêve ô combien haut perché de personnes dont la passion est d'écrire, d'être lues, et pourquoi pas éditées ! Inaccessible étoile...sans doute mais en attendant, Merci à ce site d'exister. Pour moi, il a été le déclencheur me mettant face à une réalité sans appel : Ecrire est un travail de fourmi, au-delà d'un talent, d'un style, d'un vécu. Je pense que plus les lecteurs seront exigeants, plus les écrits seront de qualité.

Publié le 05 Janvier 2019