DES MOMENTS POSSIBLES

222 pages de Nadine LAMAISON
DES MOMENTS POSSIBLES Nadine LAMAISON
Synopsis

« Si elle pouvait fonder un cercle de gens vrillés, de sans direction fixe, d’individus à prises multiples, elle prendrait Rina par la main : bienvenue chez nous, ici on a mal, on marche à côté des routes, on a des cicatrices et des plaies ouvertes, on avance à tâtons et on régresse souvent, on gomme, on hurle en dedans, on pleure pour se dire qu’on continue. On apprend à sécher ses larmes. On rafistole. »

Clara, l’artiste, la fille chiffonnée, et Rina, la femme du fond de la cour se rencontrent. Ensemble elles vont tenter de rafistoler leurs vies.

2977 lectures depuis la publication le 06 Octobre 2018

Les statistiques du livre

  4 Classement
  2092 Lectures
  -1 Progression
  5 / 5 Notation
  28 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

19 commentaires , 11 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@It⚫ Cher It, votre émotion est dans votre message. Elle atteint la mienne en retour. Je vous remercie d'avoir capté une "fièvre" derrière les mots, et ressenti Rina et Clara comme des "personnes". Merci pour cette "rencontre croisée" sans dissonance.

Publié le 08 Novembre 2018
5
Je ne sais pas bien dire...comment et pourquoi aime. Le plus souvent quand je l'ose parce qu'il me le faut, parce que se doit retour, j'ai l'impression de souffler en fausses notes des mots naifs ou décrochés de ceux que je voudrais dire. Je sais que l'auteur attend surtout une évaluation compétente, une analyse documentée, capable de le parfaire. Un bilan sur quoi s'appuyer pour faire par...J'en suis incapable quelque soit le temps que j'employerais pour. Alors...je veux, en cet instant saisi et par, dire que j'ai goûté la manière des phrases, leurs surprises dans une simplicité, la fièvre dedans. Que j'ai reçu des personnes plus que des personnages et probablement touché le corps de l'auteur. Je veux dire que j'ai aimé lire au point de me sentir déserté à la dernière phrase. Inachevé comme une rencontre croisée.
Publié le 08 Novembre 2018

@Michel Ettewiller

Merci Michel. En retour je voudrais juste partager avec vous cette phrase extraite d'Une Sérénité Crispée de Char : " L'acte poignant et si grave d'écrire quand l'angoisse se soulève sur un coude pour observer, et que notre bonheur s'engage nu dans le vent ."
Pour notre profonde humilité.

Publié le 31 Octobre 2018

@Vanina Dray

Je vois combien leurs maux ont eu d'écho en vous, comment leurs mots vous ont dit un peu de l' histoire de nombre d'entre nous. Je vous remercie, Vanina, de les avoir reçus.

Publié le 25 Octobre 2018

3 portraits d'un même mal de vivre. 3 solutions. Rina la rebelle a dû refouler son être profond car elle a trop besoin d'être aimée. Elle n'aura d'autre solution pour vivre son vide que de s'emplir d'une autre vie, être mère . Symbiose toile d'araignée. Caroline doit fuir pour exister, mais pas seule, elle en est incapable, transfert d'amour . Clara à la chance d'être animée d'une passion, d'un objectif et de trouver celle qui lui en permet la réalisation, sa réalisation, en même temps que celle de Rina.
Ces personnages m'ont tellement parlés...

Publié le 25 Octobre 2018
5
La puissance des sentiments mise en exergue par le choix des mots utilisés dans un style rare qui fait les véritables écrivains... Merci, Nadine, pour cet incroyable moment passé dans l’unIvers de l’art contemporain avec Clara et Rina. Un roman bouleversant à déguster sans modération.
Publié le 20 Octobre 2018
5
@Pylama Merci "sans modération" pour votre commentaire.
Publié le 20 Octobre 2018

@Marie Vila
Je vous remercie, Marie, d'avoir aimé accompagner Rina et les mots qui la portent.

Publié le 19 Octobre 2018
5
Un moment délicieux au travers l'histoire de Rina. La vie tumultueuse de Rina nous laisse entrevoir une lumière d'espoir. Très belle écriture.
Publié le 19 Octobre 2018

@Anicet Noubaye 1
Cher Anicet, pour une fois, les mots me manquent... Merci pour vos étoiles.

Publié le 18 Octobre 2018
5
Nadine, j'ai une envie inépuisable en vous lisant...
Publié le 18 Octobre 2018

@FCHALASSE
Merci pour votre goût de l'écrit, votre perception de l'expression, votre surlignage. Ils me font du bien à l'endroit de la fébrilité qui accompagne chacun des mots libérés.

Publié le 17 Octobre 2018
5
Tout à fait d'accord avec Dupond223, le style c'est souvent ce qui manque dans les romans autoédités.
Publié le 17 Octobre 2018

@Dupont223
Je suis extrêmement sensible à votre commentaire. Merci d'avoir entendu "cette petite musique" et son livret.

Publié le 16 Octobre 2018
5
Il y a le choix des mots, la construction des phrases, le rythme, les couleurs...Bref, le style, cette petite musique, marque de fabrique de l'écrivain. C'est pour moi souvent plus important que l'histoire. Ici on a les deux une bonne histoire et un style.
Publié le 16 Octobre 2018

@isa33
Ecrire pour recevoir ce partage, c'est sentir qu'au détour des mots on peut aller se fondre dans ces "chuchotements des sentiments". Avoir rencontré les vôtres est une "merveilleuse" récompense. Mille mercis Isa.

Publié le 15 Octobre 2018
5
J'admire vos mots sans contour, sans limite, ils déchiquetent les âmes et les consciences puis deviennent caressants au détour d'une indécision , d'une interrogation...chuchotement des sentiments.. Ces " sans familles " nous ressemblent dans la tourmente des émotions, en décalage d'eux mêmes .. Désarrois maternel consommés jusqu'à l'épuisement, crucifiée par l'attente , asphyxiée par l'amour.. .Existences secouées par l'illusion jusqu'à l'obsession; Votre plume est d'une rare justesse Inconditionnellement votre
Publié le 15 Octobre 2018

@Froukje

Votre commentaire, Froukje, me touche à l'endroit du mystère, d'une certaine magie, à "ce point de confluence" que vous évoquez, de tous nos moments possibles. Merci.

Publié le 15 Octobre 2018

@monBestSeller

Merci à mBS de mettre en lumière deux femmes perdues au bord du sauvetage... Merci à ceux qui vont les rencontrer.

Publié le 15 Octobre 2018
5
Ma note pour le roman de Nadine Lamaison.
Publié le 15 Octobre 2018

Rina et Clara... Une rencontre initiatique qui m'a bouleversée, jusqu'au point de confluence de "mes possibles"... Une relation fusionnelle, d'une si belle pudeur, qu'elle sublime notre humanité.
Merci, Nadine Lamaison, pour cette écriture ciselée, pour cet amour de la vie fissuré, pour cette histoire où nous sont révélés les sens réels d'abandon et de résilience, dans une poésie tellement lumineuse.
Parfois, les mots justes vous rapprochent de votre quête. Quelle qu'elle soit.

Publié le 15 Octobre 2018

"Des moments possibles" est le "Livre le +" du 15 octobre. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/10111-nadine.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à l'auteure, elle vous répondra.

Publié le 15 Octobre 2018

@servant chantal
Merci pour votre commentaire sensible. Je suis très touchée par votre approche et votre rencontre avec Rina et Clara.

Publié le 10 Octobre 2018
5
La déroute, l'inattendu, l'émotion à fleur de peau, l'espérance vous saisissent dès la première rencontre avec Rina et Clara. Laquelle des deux vous renvoie à vos propres tourments, à vos questionnements. Par une belle écriture, riche, incisive, poétique, Nadine LAMAISON vous fait découvrir le monde du spectacle artistique, ce monde brillant de l'extérieur plein d'attrait mais qui peut se nourrir de la noirceur humaine. Tout au long du parcours de ces deux femmes, exceptionnelles par leur particularité et leur chemin de vie, on découvre que l'espoir est au rendez vous à qui sait l'attendre. Ce livre est poignant, on n'accepte de le lâcher qu'à l'apparition du mot FIN. Très sincères félicitations. Note 5/5 CHANTAL
Publié le 10 Octobre 2018

Un Aperol Spritz, vous me prenez par les sentiments :) ! Ce serait volontiers, si je ne vivais pas si loin. Mais laissons le destin nous surprendre, telle cette rencontre aussi improbable que constructive entre Rina et Clara. Sans me l'expliquer vraiment, j'ai la conviction que dans la vie, rien n'est fortuit. Merci encore d'avoir partagé ce magnifique roman ici, sur MBS. Amicalement. Michèle

Publié le 08 Octobre 2018

@lamish. Au réveil : votre message. Et je comprends que vous avez partagé une partie de votre nuit avec Rina et Clara, que vous avez été proches d'elles... Votre analyse, Michèle, me touche profondément et je vous en remercie. Elle sera un "formidable" moteur. Nous pourrons peut-être nous rencontrer, qui sait, autour d'un Spritz !
A bientôt, Nadine

Publié le 08 Octobre 2018
5
Waouh ! Touchée et encore sous le choc… Difficile de rédiger un commentaire à la hauteur de mon émotion à vous lire, Nadine. Un beau roman, une pépite qui vibre, palpite sans relâche, page après page... Jamais de temps mort, jamais de précipitation, juste le rythme qui convient. J'ai instantanément aimée Rina et Clara. Leurs fêlures, leurs doutes, leur étonnante lucidité, en font des êtres à part, déroutants, terriblement attachants. Vous les écrivez si bien qu'elles ont trouvé un écho jusque dans ma chair. Une grande sensibilité. Beaucoup de délicatesse. Et puis il y a la création, le monde de l'art. Un regard, une passion, me semble-t-il, magnifiquement décrits. Votre plume, vous l’aurez compris, m’a totalement conquise. Un vrai coup de cœur dont je vous remercie infiniment. Amicalement. Michèle
Publié le 08 Octobre 2018

Merci @lamish pour ce premier retour. Je souhaite que la poursuite de votre lecture continue à vous faire partager "ces moments" avec émotion, vous qui êtes si sensible à l'écriture. A bientôt je l'espère.

Publié le 07 Octobre 2018

Je passe un merveilleux moment à vous lire... A très vite. Michèle

Publié le 07 Octobre 2018

Elles sont là, côté cour et côté jardin. Elles attendent...
Elles vous attendent maintenant, mais ça, ce n'était pas prévu au début de leur histoire !
Merci si vous les rencontrez. Pour moi l'émotion sera intacte. Et dites-moi si elles vous ont touchés, aussi...

Publié le 07 Octobre 2018