Mémoires d'un libertin

33 pages
Feuilleton
de Jack Valmont
Mémoires d'un libertin Jack Valmont
Synopsis

5ème partie :
Sa première conquête à Tokyo, Véronique, entretient une relation avec sa bonne, Mizuki, qu’elle offre à Jacques. Il s’étourdit rapidement dans des rapports multiples, avec les européennes de l’ambassade et des japonaises. Son supérieur lui fait apprécier le raffinement des maisons de geishas. Grâce à Mizuki, il découvre la personnalité réelle des sages petites nippones. Ses relations à l’ambassade lui permettent d’envisager une carrière aux Etats-Unis.

15656 lectures depuis la publication le 16 Janvier 2020

Les statistiques du livre

  5 Classement
  1275 Lectures
  +2 Progression
  4.3 / 5 Notation
  162 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

9 commentaires , 7 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@medespoirch
Merci.Dites-le à vos amis, svp.

Publié le 11 Juin 2020

Je pense que le livre mérite d’être lu.
https://www.docteur-hichem-mahmoud.com

Publié le 10 Juin 2020

@Pulpeuse
Ce pseudo reste à justifier. Une photo peut toujours m'être envoyée sur mon profil. Il est du devoir des lectrices d'inspirer les créateurs. Sinon, il pourrait ne pas y avoir de suite. Bon, allez, je cesse de vous culpabiliser, la suite sera en ligne début juin. Mais, néanmoins...

Publié le 22 Mai 2020
5
Très hard quand même mais emoustillant à souhait. Félicitations. À quand la suite ?
Publié le 20 Mai 2020

@Philippe Honoré. Caramba ! C'est le mot. De nombreux lecteurs font les mêmes constatations que vous. Mes textes ne se limitent pas à décrire la descente de la secrétaire sous le bureau directorial. Mais, pour beaucoup d'éditeurs ce qui n'est pas uniquement sexuel constitue du bavardage inutile.J'avoue avoir une tendresse particulière pour les femmes aux rapports compliqués avec la sexualité : " Oh monsieur, s'il vous plaît, ..." Merci pour votre vote. Cela m'encourage à rester ironique et désinvolte.

Publié le 06 Mai 2020
5
Caramba, j'ai raté les épisodes précédents. Désolé je viens de m'inscrire. Les récits érotiques sont souvent tout sauf...érotique. Il faut une ironie, une désinvolture et un style qui sont ici présent. Le personnage de Cathy me semble comment dire...très féminin. Toute la complexité est là.
Publié le 04 Mai 2020

@PaulineNaret Je vous concède que Jacques n'a pas fait preuve de romantisme avec miss Wilson. Il était encore jeune à l'époque. Vous verrez plus tard, il saura faire preuve de délicatesse. J'espère lire de nouveau vos appréciations.

Publié le 23 Avril 2020
5
Mission accomplie pour ce qui est d'émoustiller. C'est assez simplement écrit et les anecdotes s'enchaînent sans trop de fioritures qui auraient été superflues. Seul bémol, en ce qui me concerne, j'ai parfois eu une sensation de "trop", notamment vers la fin de cette 3ème partie, une relation trop rapide qui ne me semble pas naturelle. Mais ce n'est qu'une question de point de vue !
Publié le 22 Avril 2020

@Marie D
J'ai toujours préféré l'insolence narquoise des libertins du XVIIIe à l'envie de jouissance de nos contemporains. Mon univers est donc personnel et souvent anachronique. Certaines personnes s'y reconnaissent, d'autres n'y adhérent pas. Certes, je ne cherche pas à les séduire. Néanmoins, à moins que vous ayez voulu torpiller mon score, votre note m'apparaît un peu radicale.

Publié le 27 Mars 2020
1
Désolée mais je n'ai pas accroché du tout. Pourtant je suis férue de littérature érotique.
Publié le 25 Mars 2020

@Yvan Armand Peut-être est-ce l'excitation qui m'a fait oublier la syntaxe. J'espère que l'ivresse du plaisir me vaudra votre indulgence et celle des lecteurs...et surtout des lectrices.

Publié le 23 Janvier 2020

@Michel CANAL Vous ne manquez pas de perspicacité. Vous évoquez la liberté des écrivaines. J'ai dédié mon roman "Alixe" à la jeune femme qui m'a communiqué son audace. J'aime le rire de votre Claire si caractéristique de la spontanéité des femmes modernes. Merci pour cette découverte. Amicalement.

Publié le 23 Janvier 2020

@Agostini Francois-Xavier Bonjour. Je lis toujours avec plaisir vos commentaires. Entre défenseurs de l'hédonisme, une compréhension mutuelle ne peut que s'installer. A notre prochaine rencontre.

Publié le 23 Janvier 2020
4
scénario très bon avec malheureusement quelques erreurs d'écriture, sans gravité heureusement. On a envie de poursuivre et surtout l'excitation est au rendez vous
Publié le 23 Janvier 2020
5
Cher @Jack Valmont, cela fait longtemps déjà que je voyais votre nom associé au genre qui nous caractérise, mais je n'avais pas encore pris l'initiative de découvrir vos écrits, ce que je viens de faire avec cette première partie de feuilleton, pour mon grand plaisir. Je salue à la fois votre style, non dénué d'humour, et votre liberté d'écriture... ce que je n'ai jamais osé me permettre car si vous êtes un écrivain prolifique, je ne suis qu'un auteur de circonstance. Il m'avait semblé jusqu'ici que seules les auteurs "femmes" spécialistes du genre savaient et osaient se permettre cette liberté, je constate avec plaisir que vous les égalez. J'ai été heureux de mon initiative et vous remercie pour ce partage. Avec ma plus vive sympathie. MC
Publié le 17 Janvier 2020
5
bonjour, François de la Rochefoucauld disait : " En amour celui qui est guéri le premier est toujours le mieux guéri" personnellement j'écris dans "Prophetia..." ( qu'il est inutile de s'opposer au désir le monde vacillerait sur ses bases ) moralité, dans une vie courte et de tracas il est inutile de laisser échapper un instant de plaisir qui se propose à vous; il faut saisir tous les plaisirs que le hasard vous tend. Et par ces temps de révolte et de grèves, de trains qui n'arrivent plus il faut bien du plaisir pour passer le temps et lire nos romans que nous proposons sur monbestseller. com vite une suite. QUESTION que pensez-vous de la libido pendant le confinement pour cause de coronavirus, sujet intéressant à traiter ? BONNE LECTURES POUR TOUS LES AUTEURS LIBRES COMME VOUS ET MOI,
Publié le 17 Janvier 2020