A la vie!

40 pages de Sarah1189
A la vie! Sarah1189
Synopsis

"Autobiographie", quel terme présomptueux pour le récit de ma vie !

Ce récit est une mise à nue. La mienne. Je me livre sans filtre sur l'inceste dont j'ai été victime de mes 6 à mes 12 ans, puis sur mes errances, mon long cheminement vers la reconstruction.

467 lectures depuis la publication le 31 Août 2020

Les statistiques du livre

  42 Classement
  467 Lectures
  +31 Progression
  4.5 / 5 Notation
  5 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 6 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
Bonjour Sarah, félicitations pour cette publication :) Permettez-moi de rester à l'écart du drame que vous avez vécu, pour me concentrer sur l'aspect littéraire de votre témoignage. Il y a du très bon, de la simplicité et vous ne tombez pas dans le larmoyant. La deuxième partie perd en force sur la forme, mais la matière est très intéressante. En parcourant les commentaires, je rejoins les suggestions de travail de Catarina Veti. Je ne peux que vous conseiller de laisser reposer, et lire différents ouvrages de confessions, témoignages, autofictions ( ie : Rousseau, Gary, Primo Levi, Anne Franck etc. ) avant d'y revenir. Tous ces auteurs vous permettront d'affiner votre style, et votre vision sur votre propre texte. Vous y trouverez des choses qui vous plaisent, d'autres moins, vous verrez comment certains tournent les choses pour les rendre les plus intéressantes pour le lecteur, et cela vous fera naturellement réagir sur vos propres manières de présenter les choses. Ne soyez pas pressée surtout, car tout cela prend du temps. Mais pour le témoignage d'une vie, cela peut valoir le coup. Je garde la dernière étoile pour un éventuel remaniement aussi, à bientôt et avec mes encouragements :) David
Publié le 16 Septembre 2020
4
un témoignage édifiant nous interpelle sur nos rapports avec les enfants. la fragilité se ressent dans chaque ligne de ce texte. Je suis bouleversée par autant d'épreuves subies par Sarah. J'ai été surtout subjuguée par son caractère fort, son "fight sipirit".
Publié le 16 Septembre 2020
5
Bonjour Sarah. Je me suis immergée dans votre douloureux vécu, ai senti vos blessures, mené vos combats, bu la tasse, fait de l'apnée... jusqu'à cette grande respiration finale que vous nous offrez, tel un hymne à la vie salvateur. Tout est dit. Personnellement, je changerais rien à la forme. La douleur se perd dans les effets littéraires ;-)... Optez pour le format A5, à la rigueur, pour le confort de lecture en ligne, mais rien de plus. Merci pour ce récit de vie à la sincérité touchante, au réalisme percutant. Amicalement, Michèle
Publié le 11 Septembre 2020
5
bonjour, encouragement, chaque vie a un drame, que cela soit relaté dans une autobiographie, comme la vôtre, ou dans une science fiction comme dans mon roman "Prophetia,,," l'écriture est un traitement une guérison lente.En attendant bonne lecture à tous les auteurs encore LIBRES COMME VOUS ET MOI, Bonne journée voici 5 étoiles filantes.
Publié le 11 Septembre 2020

"A la vie!" est le "Livre le +" du 11 septembre. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/13599-a-la-v.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à l'auteur, c’est pour cela qu’elle a publié son témoignage gratuitement sur monBestSeller.

Publié le 11 Septembre 2020

@palamède Merci pour votre retour ça me touche énormément. L’écriture de ce « livre » a été pour moi une réelle prise de conscience et de recul sur l’avancée de ma « guérison ». Ça a été très difficile de coucher toutes ces douleurs et réflexions sur papier mais je me sens plus forte et libre que jamais aujourd’hui !

Publié le 06 Septembre 2020
5
Vous avez le sens de l’histoire et le sens des mots. C’est bref. C’est direct. C’est violent. Upercut j’ai envie de dire. De la boxe quoi. Le 1er paragraphe de la page 3 est pour moi l’exemple même de votre écriture. Direct et définitif. Efficace, vous ne cherchez ni l’affect ni la sympathie. Vous êtes là pour témoigner, pour cesser le silence assourdissant. Le plus fort je trouve, c‘est le contraste entre la simplicité des mots, des mots du quotidien, et l’horreur qu’ils expriment. Un combat. Violent. Que vous avez mené. Et dont on ne doute pas, puisque vous avez osé affronter de le raconter, que vous avez gagné. Chapeau.
Publié le 04 Septembre 2020

@Catarina Viti
Madame, je vous remercie immensément pour votre commentaire très constructif tant sur la forme que sur le fond de mon récit.
Concernant la forme, je suis très flattée de vos critiques positives concernant mon écriture car c'est la première fois que j'écris et fais lire mon travail à des personnes inconnues. Je suis donc heureuse que la lecture soit "agréable" et prenante. Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le fait que le style d'écriture est moins soigné dans la deuxième partie. Je l'ai en effet ressenti en l'écrivant. Cela doit provenir du fait qu'il est plus facile (je crois) de bien écrire sur des choses lointaines, achevées...Il m'a de ce fait été plus difficile de trouver les mots quant à mes réflexions actuelles car j'ai moins de recul. Ceci est un "premier jet" et vos remarques me donnent l'envie et le courage de retravailler pour améliorer ma seconde partie. Je vous remercie pour cela !
Par ailleurs, je prends note de vos conseils de mise en page. C'est vrai que je n'avais pas pensé à quel point cela puisse être désagréable de lire ces 40 pages sur un smartphone !

Pour ce qui est du fond je suis heureuse d'avoir pu traduire et expliciter mon ressenti de façon claire et j'espère que mon histoire pourra aider des victimes et des familles à survivre à cela.

Publié le 02 Septembre 2020
4
Madame, Seul le hasard m'a poussée à ouvrir votre livre, et certainement pas son synopsis qui est "ni fait ni à faire". Quel dommage ! /// Ce sera donc ma première remarque : modifiez sans attendre votre résumé, et, pendant que vous y êtes, votre bio, les deux donnant de vous une image à l'opposé de votre livre. /// Ensuite, cela ne m'a pas gênée car je lis sur écran d'ordinateur, mais pensez que la majorité des lecteurs lisent sur Smartphone. Il convient donc de revoir votre mise en page (format A5, une police genre Linux Libertine en 13 ou 14, interlignes 1,25). /// Ces préambules évacués, passons à votre texte proprement dit. /// Votre écriture est remarquable de limpidité et de précision. Vous avez opté pour une solution littéraire "à la Primo Levi" : sobriété à la limite de la "banalité" pour décrire l'inadmissible. Et ça fonctionne à plein régime. Avec, bémol, un relâchement dans la dernière partie du livre. Léger relâchement au niveau de la langue, de l'orthographe -jusque-là plutôt irréprochables, beaucoup plus net au niveau de la structure narrative. Vos idées pour traduire votre transition existentielle sont encore brouillonnes. /// Le niveau de lecture est soutenu, intense du début à la fin : il s'agit d'un "témoignage" au sens plein du terme. /// Vous savez garder l'intérêt du lecteur (impossible pour moi de faire une pause lecture) et l'on sent que vous n'allez pas le laisser "en carafe" dans l'histoire. Il y a une tension dramatique et un dénouement. /// Votre histoire n'est pas originale -le sujet ne l'est d'ailleurs pas-, en revanche, ce qui l'est plus est votre point de vue à 360° sur l'inceste subi. En ce sens, je dirais que votre objectif d'aider les victimes et de secouer l'entourage est atteint. /// Votre texte est un authentique apport à l'immense dossier de l'inceste familial, car il balaie les différentes perspectives psychosociales. /// Vous nous faites grâce des sentiments larmoyants, ce qui permet au lecteur de traverser votre témoignage en gardant une distance certaine. De mon point de vue, c'est un plus, car vous laissez le lecteur libre de ses émotions sans le pousser à entrer dans un rôle de sauveteur ou de justicier. /// Votre écriture pleine et dense permet à votre texte de garder sa tenue de bout en bout (même si j'émets des restrictions sur la seconde partie) et donne l'impression qu'il pourrait être développé et approfondi. /// Bien entendu, je recommande la lecture de votre livre. Si l'idée vous intéresse, je pense que vous pouvez le transformer en "Récit", ce qui lui ouvrirait une plus grande audience. Pour cela, il faudrait le reprendre et le retravailler dans ce but. La différence entre votre "Témoignage" et ce "Récit" pourrait se concrétiser au niveau de l'écriture par un renversement de votre narration. La première scène de votre récit pourrait être la description d'une femme se livrant à l'activité dont vous parlez à la fin de votre livre. Une description qui serait comme une immersion dans le personnage et sa recherche intérieure, suivie d'un travelling arrière qui conduirait le lecteur à l'origine de votre histoire. /// Je mets 4 étoiles à ce livre. La 5e est réservée pour un nouveau synopsis et une nouvelle bio, ainsi que la reprise de la seconde partie de votre texte. /// Merci et bonne continuation.
Publié le 02 Septembre 2020

@sandie15 Merci pour votre retour. Ça me touche énormément. C'est vrai qu'il n'est pas facile de vivre "avec ça" mais je pense (j'espère ?) qu'avec le temps et le travail sur moi même ça deviendra de plus en plus facile.
Je ne me destinais pas spécialement à l'écriture mais ça m'est tombé dessus pendant le confinement et cela m'a fait énormément réfléchir sur plein de problématiques, prendre du recul et avancer.
J'aimerais que ce récit puisse servir à d'autres aussi ! Aux victimes pour se sentir moins seules et aux familles pour mieux comprendre et mieux accompagner...
Merci pour vos mots d'encouragement. Ils sont précieux !

Publié le 31 Août 2020

Je me dis qu'il faut du courage pour se livrer telle que vous le faite.
Votre témoignage est bouleversant et je me demande comment une petite fille de 6 ans a t-elle autant de force et de courage pour subir en silence .
J'ai 30 ans, j'ai une petite fille et tout cela me touche tellement..
Merci de nous avoir ouvert votre coeur, votre âme ...
Guérissons nous vraiment de telles plaies , je ne le pense pas mais on apprend à vivre avec et je vous souhaite bcp de courage pour l'avenir en ayant la certitude que vous êtes une femme forte qui quoi qu'il arrive triomphera et prendra sa revanche sur la vie !

A bientôt !

Sandie

Publié le 31 Août 2020