Un travail d'orfèvre

371 pages de Marion Deligny
Un travail d'orfèvre Marion Deligny
Synopsis

Année 1306. Le jeune Arnaud abandonne ses rêves de chevalerie pour retrouver l’assassin de son père en suivant la même voie que lui, l’orfèvrerie. Sur une route semée d’embûches, d’empoisonnements en félonies, il croise le destin de Philippe le Bel, des derniers Templiers, d’alchimistes et de moines cisterciens. Au cœur du mystère, sur le chemin des Templiers, sur celui d’Arnaud comme sur celui de son père ou encore de l’abbé Saunières bien plus tard, un point commun : un merveilleux calice. Une pièce magnifique, troublante, un travail d’orfèvre…

Publié le 09 Novembre 2020

Les statistiques du livre

  659 Classement
  53 Lectures 30 jours
  390 Lectures totales
  +278 Progression
  64 Téléchargement
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@JeanJac merci pour votre lecture, cette pluie d'étoiles et votre commentaire. Non, je n'ai pas écrit ce livre récemment, il date de 2004. C'était à l'origine un scénario. C'est vrai que les personnages y sont nombreux et je comprends parfaitement que cela puisse désarçonner le lecteur. Je retiendrai "une grande fresque comme je les aime"... Merci encore.

Publié le 23 Novembre 2020
4
Avec un jeu de mots facile, vous avez fait vous-même un travail d’orfèvre. Ambitieux. Dont j’ai pensé deux avis un peu contradictoires. Le premier, ambitieux, donc, une grande fresque comme je les aime, de cap, d’épée, d’art, d’amour, la grande histoire imbriquée de près au récit. Qui peint ce monde médiéval que l’on voit très bien, plein de passions, d’honneur. Et le second, ambitieux, mais un peu trop ! un peu trop de personnages, de situations, tant, que l’on perd un peu à la fois le fil principal et la raison d’avancer dans votre fresque. Je ne sais pas si vous avez écrit ce récit récemment ou pas, mais si oui, et si je ne suis pas le seul à faire ce genre de commentaires, peut-être cela vaudrait le coup que vous n’oubliez pas ce critère essentiel à mes yeux de donner envie de savoir ce qui va se passer à la page d’après. Et j’ai trouvé que c’était inégal. Donc dommageable à votre travail d’orfèvre. Dont je ne doute pas que vous ayez tous les ingrédients. Merci pour ce partage.
Publié le 23 Novembre 2020

@Kailijinn Merci pour votre commentaire. Oui, le roman se veut aussi pédagogique, ceci expliquant cela... J'accepte vos compliments avec joie. Je suis en train de lire votre ouvrage, à bientôt pour un commentaire.

Publié le 22 Novembre 2020

Merci beaucoup pour cette histoire qui nous plonge dans la France du Moyen-âge. J'ai bien apprécié les aventures de vos personnage et le panorama proposé de cette société médiévale. J'ai juste été un peu gêné par le caractère omniscient du narrateur qui diminue le suspense de l'intrigue. Belle histoire et très belle écriture!

Publié le 22 Novembre 2020