Ce drôle d'oiseau

190 pages de Marc Bonnet
Ce drôle d'oiseau Marc Bonnet
Synopsis

Jeanne, Claire, Cécile, Nicole sont quelques-unes des femmes qui croisent le chemin de Jean. Il est petit, malingre, mais son charme et son humour compensent son physique ingrat. Pour elles, il est plus un confident qu'un séducteur. Il boulversera leurs vies. Jeanne raconte.

Publié le 08 Janvier 2021

Les statistiques du livre

  588 Classement
  60 Lectures 30 jours
  669 Lectures totales
  -29 Progression
  57 Téléchargement
  5 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Patrick Praton
Merci pour votre commentaire.
Boris Vian chantait "bourré de complexe". C'est le cas de Jeanne. Rien ne lui a été facile, pas plus qu'aux autres femmes que Jean croise sur son chemin. Vous avez raison, l'histoire n'est pas drôle, même si elle ne se finit pas trop mal. Les romans à l'eau de rose, ce n'est pas mon genre.
Je vais pourtant vous décevoir : je n'ai pas écrit un feuilleton, il n'y aura donc pas de suite. Rien ne vous empêche bien sûr de lire mes autres romans.

Publié le 17 Mars 2021

@unpetit50
Je regrette répondre si tard à votre commentaire, car pour une raison que j'ignore, je ne suis plus averti lorsque l'un de mes romans est commenté.
J'ai longtemps hésité à publier sur MBS ce roman. Jean en est, à mes yeux (:-)) le seul personnage vraiment sympathique. Les femmes qu'il attire sont toutes "à problème", tandis que lui traverse la vie en rigolant.
En après-coup, je dois avouer que je n'ai pas maitrisé mes personnages, mais c'est plutôt eux qui m'ont dominé.
Je suis d'autant plus heureux que vous ayez apprécié mon écriture.

Publié le 17 Mars 2021
4
La Narratrice, on peut dire qu'elle ne tombe pas sur des bombes sexuelles, au lit le mec qui lui fait un enfant, c'est plus un papy qu'autre chose.... C'est 2 minutes chrono, on baisse le pantalon comme si c'était un devoir et puis c'est fini. Pas de bougies, pas de préliminaires, pas de romantisme, cela envoie du rêve, c'est du lourd, du très lourd. Sinon elle ne respire pas le bonheur, elle a une enfance difficile avec des éducateurs à la fois protecteurs et étouffants. Elle a du mal à entretenir des relations avec les garçons ou à se sociabiliser, certains camarades ne sont pas cools avec elle. Après le récit est plutôt sympa à lire, la manière dont vous racontez l'histoire est vivante même si celle-ci l'est moins, on a envie de connaître la suite du feuilleton, donc ce sont déjà des points positifs.
Publié le 10 Mars 2021
4
Sans mauvais jeux de mots, drôle de livre je trouve. drôles d’histoires, qui ont toutes quelque chose de dérangeant (pour moi). J’ai été un peu perdue par ces différents personnages, cherchant les liens, cherchant Jean (sans doute faudrait-il éclairer ce point), personnages dans ces vies dures (sans doute un effet confinement), sans beaucoup de douceur. Ou peut-être pas un moment pour moi sans douceur ? Mais j’ai apprécié vous lire, vous avez l’écriture fluide, douée. Merci pour ce partage.
Publié le 23 Février 2021

@Serge Tonoli
Merci pour votre appréciation de ce roman que j'ai terminé... pendant le premier confinement (;-)

Publié le 01 Février 2021

@Marc Bonnet. Merci pour vôtre partage.
Textes très agréables à lire, les détails favorisent le " voyage "
Bonne continuation

Serge Tonoli

Publié le 01 Février 2021