7 ans au Japon

233 pages
Extrait
de Lucamarcovski
7 ans au Japon Lucamarcovski
Synopsis

Je vous invite à découvrir un long extrait de 7 ans au Japon. La biographie d'un ado marseillais introverti qui s'épanouit au pays du soleil levant.

Publié le 27 Janvier 2021

Les statistiques du livre

  38 Classement
  477 Lectures 30 jours
  1042 Lectures totales
  -10 Progression
  64 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

9 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Catarina Viti
Merci pour les conseils de mise en page je les ai appliqués.
J'apprécie fortement vos livres!
Bonne journée

Publié le 18 Mars 2021

@Pascal.S
Bonjour et merci pour votre commentaire !
Je suis très heureux si vous avez apprécié cette lecture.
Si mon livre peut apporter ne serait-ce qu'un peu de gaieté je serai comblé !
J'avais pu voir l'auberge espagnole avant mon départ au Japon, ce film avait encouragé mes démarches!
Passez une excellente journée.

Publié le 03 Mars 2021

C’est un roman qui donne le sourire et qui respire la gaieté. Les années étudiantes sont parfois belles, en vous lisant j’ai eu l’impression de revoir le film, l’Auberge Espagnole avec Romain Duris, l’étudiant en Erasmus. Merci pour ce moment vraiment sympathique.

Publié le 02 Mars 2021

Soyez charitable.
Faites une mise en page qu'on puisse lire sans se dégobiller les châsses : format de page A5, caractère georgia (par exemple) 13 mini. Et insérez des numéros de pages. Marseille beaucoup.

Publié le 29 Janvier 2021

Voyons, voyons... mais quelle déception ? Il n'y a pas que le Japon de Mishima, Ozu, Ikebana et tutti quanti. Celui-là, je le connais un peu. Si je lis votre texte, peuchère, j'espère bien y entendre chanter une autre chanson. A plus.

Publié le 29 Janvier 2021

@Catarina Viti
Merci pour votre commentaire, je comprends tout à fait votre point de vue, mon expérience japonaise s'étant déroulé pendant mon adolescence, la narration est celle d'un ado perturbé aux pensées chargées de testostérone. Le ton est cru et les préliminaires sont un peu longs avant l'acte principal: l'arrivée au Japon. Mon Japon évolue s'il est d'abord celui d'un jeune homme à la langue pendante il gagne ensuite en maturité et profondeur, il pourrait être totalement différent de votre Japon et je comprendrai alors une certaine déception.

Publié le 29 Janvier 2021

@Lisa DJ
Je vous remercie pour votre commentaire, en plus d'être constructif il est remarquablement bien écrit et croustillant à lire.
Plus qu'un roman c'est une biographie, je n'ai que partiellement creusé dans les tréfonds de mon enfance pour essayer de me comprendre un peu mieux, j'en ai épargné les inintéressantes découvertes au lecteur.
Toutefois, cette passion maladive du Japon s'étant développé lors de mon adolescence j'ai jugé nécessaire de décrire cette partie de ma vie pour aider le lecteur à saisir ce personnage maladroit et frustré et pour qu'il suive son évolution à travers ses voyages et expériences.
Je vous remercie aussi pour vos conseils, ils sont précieux, je souhaite également développer le côté humoristique dans mes prochaines écritures.

Publié le 29 Janvier 2021

@Catarina Viti
Les plaisirs de la non-pagination et de la non mise en page !. Sautez, ce que vous estimez être une bonne quinzaine de pages. Le récit est une narration linéaire de jeunesse. Elle a le mérite d'une forme de sincérité insouciante et des notes d'humour parfois très marrantes qui devraient être selon moi exploitées.

Publié le 28 Janvier 2021

Merci @Lisa DJ pour ce commentaire qui éclaire ma lanterne.
Cher Luca Markovski, vos premières pages m'ont fait fuir. J'ai désespéré d'arriver un jour au sujet et j'ai plié bagages. Alors que j'entretiens une véritable passion pour le Japon... aussi, please, dites-moi à quelle page commencer la lecture de votre récit. Merci

Publié le 28 Janvier 2021
4
Un carnet de bord très marrant truffé de détails inédits. C'est comme si l'on lisait le journal intime d'un copain (avec ce que les gens qui reviennent du Japon oublient de nous dire) les détails de la vie. Et puis vous évitez les poncifs : une autre culture, un autre mode de vie, d'autres rituels... Vous les épousez (ces rituels)comme si c'était une évidence sans chichi. Des passages très drôles en particulier le retour du Japon sur Aeroflot... avec ré-hydratation à la Vodka. Vous devriez exploiter cette veine. Je ne sais pas si le tout début est indispensable (votre situation d'écolier/ étudiant)
Publié le 28 Janvier 2021