La cacasse à cul nu

10 pages de Philippe De Vos
La cacasse à cul nu Philippe De Vos
Synopsis

Petit moment de détente dans le dépôt de mes textes.
Une recette de cuisine. La cacasse à cul nu ! Pourquoi "cul nu" : c'est écrit dans le texte !
Issue du terroir ardennais, je n'ai pas résisté à publier ma version. Mes parents étaient ardennais, donc la cacasse à cul nu fut à la carte de notre table de nombreux dimanches.
Mais ils quittèrent les Ardennes et s'installèrent dans le village de Neuilly-St-Front, dans l'Aisne, à quelques km de Château-Thierry, ville natale de Jean de la Fontaine, à quelques km de Villeneuve-sur-Fère, village natal de Paul Claudel, à quelques km de La Ferté-Milon, village natal de Jean Racine et à quelques km de Villers-Cotterêts, ville natale d'Alexandre Dumas. Ce dernier, grand gastronome, publia un livre de recettes. Je m'en tiens à une ! Pour l'instant.

Publié le 10 Juin 2022

Les statistiques du livre

  399 Classement
  80 Lectures 30 jours
  213 Lectures totales
  +58 Progression
  0 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@pelo
Ah ! merci d'avoir apprécié ma recette de la cacasse à cul nu.
J'espère que vous vous régalerez lorsque vous l'aurez essayée. Une autre de mes lectrices (ci-dessous) l'a aussi testée et s'est régalée. Une recette de terroir qui a toujours le parfum de l'enfance, pour moi. Et c'est vrai ce que j'écris : notre mère nous réclamait un petit compliment sur sa cuisine ! Et nous, on était affairés à manger. Et quand un enfant mange sans rechigner, c'est qu'il trouve ça bon !
Mais je vous rassure, il nous est arrivé de complimenter la cuisinière ! Ne serait-ce que pour qu'elle recommence !
Philippe

Publié le 02 Août 2022

J’ai trouvé votre recette claire, simple, bien présentée. Moi j'ai envie de l’essayer maintenant. J'ai bien aimé votre humour à la fin. C'est quand même vrai que les enfants ne disent rien lorsqu'ils mangent un plat qu'ils aiment.

Publié le 01 Août 2022

@FANNY DUMOND
Bonsoir Patricia.
Ma cacasse, c'est ma madeleine aussi, parce que les souvenirs de l'enfance reviennent en même temps. Finalement je tourne toujours autour des mêmes thèmes : l'enfance avec le culot et la cacasse, et même Mathilde que je redéposerai bientôt. Le thème de la littérature avec Page 24 (bientôt aussi), 4 pour le prix de 3, la librairie des bannis et aussi le revenant.
ET puis un autre thème qui regroupe La proie pour l'ombre, Homicide involontaire, Viol plané et bientôt un remake d'un Maigret (nouvelle) : Maigret et le corps sans tête. Je réécris et cherche titre. Le thème est autour du couple, la violence, la trahison… (et aussi une poésie libre : Humerus Clausus).
Et puis, il y a le fantastique avec Les 7 travaux de Virgile et Qui a vendu mon âme au diable.
Pour ma cacasse, je cherche aussi d'autres recettes de mon enfance, recettes emblématiques. On verra plus tard, mais je ne serai pas capable, comme Dumas, de faire tout un livre. D'ailleurs, selon l'un de ses biographes, tous les plats qu'il a confectionné n'étaient pas digestes, vu leur composition et leur mélange ! Mais je ne l'ai pas lu… il faudrait que je le trouve !
Philippe qui vous dit bon appétit !

Publié le 14 Juin 2022
5
Bonsoir@Philippe De Vos pour avoir testé votre recette, j'atteste que c'est un vrai délice. Miam, miam ! Et pour l'avoir lue sous votre plume malicieuse, elle est encore plus savoureuse. Ah ! si les livres de cuisine étaient écrits façon PHDV, je pense que les enfants, en rentrant de l'école, mourraient de faim en découvrant leur maman plongée dans la lecture. Bravo Philippe ! pour votre humour et pour le partage de vos souvenirs des dimanches en famille quand toute la tablée ne pipait mot, parce que c'était trop bon ! Bonne soirée à vous. Patricia
Publié le 14 Juin 2022