L'homme oublié d'Atropos

14 pages de Catarina Viti
L'homme oublié d'Atropos Catarina Viti
Synopsis

"Robert était allongé sur la table. Il avait croisé ses mains sur la cavité obscène qu’était devenu son ventre. Elle se tenait debout à ses côtés.
Je n’avais encore jamais donné de soin à un squelette couvert de peau, et je me demandais vraiment ce que j’allais pouvoir inventer pour que cette consultation ait les apparences de la normalité.
J’examinai le corps, mais il n’y avait rien à voir et encore moins à faire. Je demandai à la vieille d’aller s’asseoir plus loin et j’éteignis une lampe.
Puis je fis semblant de faire quelque chose."

Publié le 05 Août 2022

Les statistiques du livre

  2408 Classement
  29 Lectures 30 jours
  1241 Lectures totales
  -732 Progression
  33 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

12 commentaires , 4 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@J-Pierre LAURIER, moi, je suis encore au bac à sable. Les plus grands (du site) ne veulent pas jouer avec moi. La dernière fois que j'y suis allée, dans le carré des grands, y en a même un qui a cassé ma pelle en plastique.
Bon, allez, l'essentiel est que l'histoire (glauque, avez-vous dit ? Un peu, mon neveu !) vous ait fait passer un moment. On leur en demande pas plus, aux histoires. Bonne soirée.

Publié le 24 Décembre 2023
3
Bon ! Evidemment, une plume de maître/sse... Histoire un peu glauque (puisque cette couleur correspond) que cette histoire mais votre prose, avec cette pointe d'humour subtil, est bien agréable. Si si !... Nous ne jouons pas dans la même cour alors j'observe les plus grands. Finalement, je fais comme j'ai toujours fais dans la vie... Comment dites vous ? Oui oui, c'est bien ça... Autodidacte... Autodidacte et passionné ! Jean-Pierre
Publié le 24 Décembre 2023

@Gwen Aëlle. Misère à poil ! je n'avais pas vu votre commentaire. Un merci en retard !

Publié le 11 Novembre 2023

@Philippe Clausels. Ici non plus, il ne pleut pas. Il fait frisquet. Le temps idéal pour se régaler d'huîtres de l'étang de Thau. Bonne continuation dans votre voyage, et merci pour les cartes postales !

Publié le 11 Novembre 2023
3
@Catarina Viti. Je continue mon booktrip avec le même plaisir. Belle journée à Vous! (il ne pleut pas!...)
Publié le 11 Novembre 2023

@Catarina Viti

Magnifique et dur... Votre texte résonne en moi.
Le sujet est compliqué et votre écriture si légère...
Je suis admirative.
Merci ;)
Gwen

Publié le 20 Octobre 2023

À bientôt Catarina Vivi et merci.

Publié le 10 Juillet 2023

Bonjour @Mamadou Baïdy Diop. Je me souviens de Deuk Wolof, et j'ai vu que tu as rentré un nouveau titre. Je n'ai pas trop de le temps de lire, car j'ai énormément de travail en ce moment. Je reviendrai vers ton livre un peu plus tard. Je vois que tu fais ce qu'il faut pour prendre ta place dans le site (surtout pense à lire et commenter d'autres auteurs, comme tu l'as fait avec mon texte). Je garde un oeil bien ouvert et te souhaite de rencontrer ton lectorat. Bonne suite à tes projets et merci d'avoir lu "L'homme oublié d'Atropos" (c'est une histoire vraie, tu avais compris ?). A bientôt.

Publié le 10 Juillet 2023

⭐⭐⭐⭐⭐
À choisir je préfère la compagnie des animaux à celle des gens.
Rien que le début en dit beaucoup tu es vraiment une auteur vrai de vrai née pour pour faire voyager. J'aimerais beaucoup lire ce roman peut-être quand mon esprit décidera de faire une pause quand les idées viennent ça capte de partout et ce roman est une source d'inspiration. J'espère qu'on pourrait un jour faire un duo du genre fictif historique.
Bonne continuation, félicitations.

Publié le 09 Juillet 2023

Merci @Ann LIERE, je suis ravie de voir que vous prenez vos marques sur le site. Et je vous souhaite tout ce qu'il faut d'inspiration et d'énergie pour écrire votre texte actuel. Franchement, je l'attends avec impatience.

Publié le 03 Juin 2023
3
Vous m'avez régalée Catarina avec cette nouvelle. Il est clair que votre plume est réjouissante et pleine d'esprit car pour moi il s'agit bien d'esprit plus que d'humour (noir) tant votre expression est à la fois habile, subtile et impertinente. Bref, c'est tout ce que j'aime. Merci pour ce bon bon moment. Ann
Publié le 01 Juin 2023

Merci @Michel Ettewiller, vous avez raison : très noir l'humour (histoire vécue, tout d'même !).

Publié le 29 Janvier 2023
3
@ Catarina Viti - Excellent !!! Je me suis régalé à la lecture de ce petit bijou d'humour noir, écrit avec élégance. Admiration :)
Publié le 28 Janvier 2023

@Renaud R. Cette nouvelle (extraite du "roman en portraits "Sweet Memory") expose une situation qui est un classique de la profession de thérapeute : quand il n'y a plus rien à faire pour un patient, que la famille refuse de l'entendre, et que, pour de mystérieuses raisons, "la parque" ne coupe pas le fil de la vie. On ne sait pas ce qu'il se passe alors, personne ne peut répondre vraiment à cette question. Il n'y a rien à faire, qu'à attendre le "bon vouloir des dieux" pour libérer tout le monde.
Cette histoire est vraie.
Je vous remercie pour votre lecture.

Publié le 02 Octobre 2022

Votre roman montre bien à quel point certains médecins ou thérapeutes sont des charlatans inutiles qui se fichent du monde! Heureusement qu'ils ne sont pas tous comme cela! Cela me rend dingue de constater à quel point certains thérapeutes vont à la facilité et ne proposent aucune solution pour atténuer la souffrance d'autrui. Votre roman a le mérite de faire réagir et de susciter un débat sur notre manière de considérer la vie et la mort. Sur la forme, j'ajouterai que certains passages sont bien écrits!

Publié le 02 Octobre 2022

@Sofia Kolokolo2. Une avalanche, vous voulez dire ! Ah, ah, ah. Il y a des jours plus calmes, en effet. Mais vous imaginez bien que je n'espère pas faire le buzz avec mes textes ! On y parle de thérapie, de corps en déliquescence, de maladie mentale ; on avance à la machette dans une forêt de symboles (au fait, dans ce texte-ci, le jeu de piste, ce sont les nombres). Non, vraiment, si j'écris, ce n'est pas pour être lue (si on me lit, tant pis, si l'on me comprend, tant mieux (ou l'inverse)), autrement, je lisserais le poil du lecteur dans le bon sens, j'activerais les leviers qui l'enchantent, je ferais dans le feelgood, j'en appellerais même à l'empathie (seulement les jours pairs, faut pas déconner non plus)... enfin, vous voyez ce qu'je veux dire.
Mais il est un fait que j'ai ici quelques amis, et que cela me fait plaisir de leur donner de mes nouvelles de temps en temps.
Au fait, c'est quoi ce pseudo, Sofia Kolokolo ?

Publié le 06 Août 2022