Ma femme qui lisait des polars

394 pages de Junain
Ma femme qui lisait des polars Junain
Synopsis

Note de l'auteur: 3e volet de mon "cycle des écrivains" (voir mon site officiel junain.com pour en savoir plus).

MAJ du 23/02/2024: après vos premiers retours, j'ai retouché le texte pour qu'il gagne encore en efficacité, découpé autrement quelques chapitres etc. Navré pour les lecteurs qui ont eu entre les mains la première version pas encore assez satisfaisante à mes yeux ;)

Fanni est chiante, Fanni aime les polars. Il manquait plus qu'un meurtre dans notre village paumé pour qu'elle en fasse tout un plat. Tout cela l'excite, et moi ?

Publié le 08 Février 2024

Les statistiques du livre

  40 Classement
  562 Lectures 30 jours
  2834 Lectures totales
  -4 Progression
  212 Téléchargement
  13 Bibliothèque
 

"Ma femme qui lisait des polars" est le "Livre le +" du 15 mars. Retrouvez l'article qui vous donnera envie de le lire. N'oubliez pas de laisser un commentaire à Junain, c’est pour cela qu'il publie ses romans sur monBestSeller.

Publié le 15 Mars 2024

Ce livre est noté par

17 commentaires , 4 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Merci @JoeyNat pour votre commentaire qui m'a particulièrement touché. C'est très plaisant pour un auteur quand cela résonne chez un lecteur au plus juste de ce qu'il voulait faire passer. Prochainement, je vais livrer une série d'articles (espace auteur) sur la question de l'écriture mêlant réflexions psy et expérience personnelle, j'espère que cela vous plaira. Côté fiction, je prépare un nouveau roman pour septembre qui comme vous le disiez si bien cherchera encore à "repousser les frontières de la fiction narrative" à travers le thème de la lignée et de l'héritage qui est une autre forme d'écriture (de soi).

Publié le 15 Avril 2024

@Junain
Je viens de terminer votre livre "Ma femme qui lisait des polars" et je dois dire que je suis profondément impressionné par la richesse et l'originalité de votre œuvre. Votre approche de la narration, où la fiction rencontre la métaréflexion sur l'acte d'écrire, offre une expérience de lecture à la fois captivante et introspective.

Le personnage principal, avec ses réflexions pleines d'esprit et parfois mélancoliques sur la vie, l'amour et l'écriture, m'a particulièrement touché. Il apporte une authenticité rare qui, je pense, parlera à beaucoup de vos lecteurs. Votre capacité à entrelacer l'humour, parfois noir, avec des observations poignantes sur la condition humaine est remarquable.

Merci de nous avoir donné un livre qui non seulement divertit mais pousse également à réfléchir sur nos propres vies et les histoires que nous racontons. Je suis impatient de découvrir vos futurs projets et de voir comment vous allez continuer à explorer et à repousser les frontières de la fiction narrative.

Publié le 15 Avril 2024

@Foxyne merci pour votre commentaire très élogieux. Prochainement, je vais élargir mon univers (mais conserver mes thèmes fétiches), j'espère que ça vous plaira toujours !

Publié le 26 Mars 2024

Whaou.... Que dire de plus si ce n'est que ce livre est un petit bijou. Je ne fais jamais dans la flatterie. Je laisse ça à d'autres. C'est tout sauf constructif.
L'écriture est celle que j'aime. Quand à ne connaître le dénouement que dans les deux dernières pages, je ne peux le dire autrement : c'est jouissif.
Si j'écris en ce moment, c'est grâce à des auteurs comme vous. Merci pour ce doux moment et j'espère sincèrement vous lire prochainement.

Publié le 25 Mars 2024

Merci bien @Kal Chitel !

Publié le 20 Mars 2024
1.8
Très agréable à lire.
Publié le 20 Mars 2024

Merci pour votre retour @Michel LAURENT: mon grand projet philosophal en littérature est bien évidemment de transformer un lecteur, en lecteur convaincu, la rencontre n'a pas eu lieu, une question d'alchimie peut-être ;)

Publié le 18 Mars 2024

Je savais que la pierre pouvait être « philosophale ». J’ai appris ici (p. 5) qu’un projet pouvait l’être tout autant. Je n’en ai hélas pas trouvé la clé de chiffrement. J’ai pourtant tourné une page, tourné une autre page… souhaitant parfois que la nouvelle page s’évade et me détourne de son but. En vain.

Publié le 18 Mars 2024

Merci @Cécile Labate pour votre commentaire, du temps que vous avez pris pour me lire (encore) et donc de votre fidélité de lectrice. Je ne prends aucun retour à la légère en étant toujours très attentif à ce que les lecteurs me disent. Un texte, c'est avant tout un produit vivant, d'ici 6 mois je serai bien capable de le réécrire encore !

Publié le 12 Mars 2024
3
J’aime ce que vous écrivez, j’aime comment vous écrivez. C’est rapide, bref, intelligent, une idée ici, vous ne perdez pas de temps dans de longues explications vaines, il y a le fil conducteur et toutes ces pensées parallèles qui le nourrissent, des images parfaitement évocatrices, en fait juste comme dans la vie si on laisse son imagination libre, des mots bien trouvés, bien posés. Et j’aime vos personnages, vos dialogues ping pong. Cela dit, je suis un peu comme Fanni sur la fin de votre livre, et comme vous, et comme Catarina Viti, ça s’étire un peu, c’est un peu tordu, un peu compliqué à mettre les points sur les i, comme si votre peur de quitter votre scénario prenait le pas. Je pense que j’attendais plus (mon côté romance lover) un développement de leur relation à eux deux qu’un développement alambiqué de l’enquête ? Mais Bravo quand même car vous semez le doute, et ne pas savoir totalement, avoir une part d’inconnu, de mystère, permet d’imaginer ce que l’on veut. Et merci pour ce partage.
Publié le 12 Mars 2024

Merci @L.ae_rine’ pour votre commentaire enthousiaste ! Si vous avez aimé ce texte, n'hésitez pas à jeter un œil à mes autres romans, celui-ci s'inscrit dans un cycle dit "des écrivains" (4 livres).... Je prends bonne note du fait que vous êtes correctrice (j'ai toujours grand besoin de collaborer avec des correcteur.trice.s, est-ce que je peux vous contacter en MP ?) !

Publié le 01 Mars 2024
2.4
@Junain, j'ai "kiffé" et dévoré les presque 400 pages de ce roman en quelques heures. Les dernières pages m'ont quelque peu embrouillée et j'ai dû refaire le cheminement dans ma tête pour ne pas perdre le fil, mais tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment : l'intrigue, les dialogues, les discours intérieurs, les pensées, l'humour (noir)... On visualise les personnages et les décors pour participer à l'enquête en même temps que les protagonistes. Bref, bravo ! Petit aparté pour conclure, si d'aventure en écriture, je suis correctrice... Au plaisir de vous lire à nouveau.
Publié le 01 Mars 2024

@Catarina Viti merci pour votre commentaire, toujours très pointu et détaillé. J'avoue ne pas être totalement satisfait de la fin, alors est-ce que ça tient au découpage et on perd un peu le fil ? Hâte d'avoir des commentaires à ce sujet ! Mais il y a une autre réalité qui m'est apparu, dans ce continuum du "cycle des écrivains" les fins logiques sont dans le roman d'après et les textes se répondent !

Publié le 16 Février 2024
3
Bonjour ! Ce ne sont pas 5 étoiles (ni 4, 3, 2, 1) que j’ai envie de mettre à votre livre, mais un message JE RECOMMANDE la lecture de ce livre. ***** Pourquoi ? Parce que j’aimerais connaître les commentaires d’autres lecteurs. Mais voici le mien ***** Il y a des choses que j’ai vraiment appréciées dans votre livre et d’autres moins. Et je pense que ces choses que j’ai moins appréciées viennent de ma façon de lire. ****** Je lis très lentement. Et je n’ai pas le temps de lire dans la journée. Donc, je me réserve une heure le soir avant de m’endormir. Vu que je ne lis qu’une 60 aines de pages en une heure, il m’a fallu plusieurs soirs pour lire votre livre. Or, je suis persuadée qu’il ne faut pas s’y prendre ainsi pour lire votre livre et en apprécier l’intrigue. Pour être simple : je n’ai pas pigé les 40 dernières pages. C’est donc sur un sentiment d’échec que j’ai éteint ma liseuse. ***************************** Ce que j’ai particulièrement apprécié : la mise en place de l’histoire, l’installation, le rythme, le montage, les changements de ton en accord avec les différentes strates de narration. Franchement, j’ai trouvé tout cela superbement réussi et d’une facture excellente. ***** Après, je n’ai pas apprécié tous vos choix, notamment en ce qui concerne vos personnages (mais vous avez sans doute raison : l’installation doit primer. D’ailleurs, vous annoncez la couleur au début : les personnages seront stéréotypés et 100 % conventionnels), rien ne les a distingués de mille personnages que j’ai déjà rencontrés dans ce genre de fiction. Maintenant je mets très volontiers des bémols à cette remarque, car, si en plus d’avoir fait une installation « révolutionnaire » vous aviez créé des personnages hors cadre... le lecteur ne l’aurait probablement pas supporté. ***** Il y a des coquilles, mais rien à côté de Grock. ***** Bon, voilà, dites-moi si vous recevez d’autres feed-back, ça m’intéresse et puis bravo. J’aime ce que vous faites (rires at loude).
Publié le 16 Février 2024

Pas fini. Je lis lentement. Je roule à 60 pages à l'heure... Encore 3 bonnes heures de route. Le suspens est bon, l'intrigue bien ficellée.

Publié le 14 Février 2024

Et bien plus que cela, @Catarina Viti, je me souviens que dans ma lignée, j'ai un Papi Russe (ce qui est très commode pour écrire), alors je veux bien faire les interlignes de Tolstoï...

Publié le 13 Février 2024

Je vais le lire entièrement. Il tombe bien, j'ai besoin de distraire mon esprit (et cela va me changer un peu d'Anna Karénine, mon actuelle lecture du soir : une véritable leçon de style ! Vous allez prendre la place de Tolstoï, ça ne vous défrise pas un peu la moustache ?)

Publié le 13 Février 2024

Merci @Catarina Viti pour vos encouragements, vos commentaires sont pour moi comme un bon mot au Scrabble: ils valent double ! ;)

Publié le 13 Février 2024

Je prends la suite de MUKIRANIA Freddy : dès le premier chapitre, ça emballe. Léger, rapide, maîtrisé. Mais que va t-il donc se passer ensuite ?

Publié le 13 Février 2024

Merci pour votre commentaire @MUKIRANIA Freddy, j'espère que vous serez accroché jusqu'au bout !

Publié le 12 Février 2024

je viens de lire le premier chapitre de votre roman. J'avoue que si je continue, je risque de ne pas faire mon travail, tellement c'est accrochant. J'aime votre style et votre ton. Il est simple, mais accrochant. Je vais devoir attaquer le deuxième chapitre le soir.
Bon courage.

Publié le 12 Février 2024