Dis, Papy, c'est quoi la crise ?

102 pages de Fred Oberson
Dis, Papy, c'est quoi la crise ? Fred Oberson
Synopsis

« Pour les jeunes de dix à 100 ans »

Sommes-nous à la veille d’une nouvelle catastrophe financière et monétaire comme des observateurs avertis l’envisagent ?
De toute part des signes alarmants sont au rouge.
Au plan mondial, la situation économique, sociale politique et écologique est en plein marasme.
Les États sont incapables de juguler leurs dettes, l’augmentation du chômage est irréversible, le pétrole est en chute libre..

Tout près de chez nous, les guerres civiles et le terrorisme sèment la terreur provoquant l’exode de millions de réfugiés et de migrants.

La crise à venir n’est que la suite de celle de 2007/2008 !
Une opportunité de se remémorer ce qui s'est passé.

Version numérique d’un livre publié en 2009 avec le soutien de MEDIAPART.

1270 lectures depuis la publication le 22 Janvier 2016

Les statistiques du livre

  1466 Classement
  32 Lectures
  +230 Progression
  4.5 / 5 Notation
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 4 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
JMC
5+
Publié le 29 Décembre 2017

A Julien Rigottier Gois,
Comme je vous envie de vivre en dehors du marasme actuel. La prochaine crise frappe à la porte, je l’annonce dans le synopsis. Si seulement, je pouvais me tromper ! Je vous suis reconnaissant de me lire et je vous salue amicalement. Fred

Publié le 03 Février 2016

A Gaby Chantrie,
Oui, j’aurais pu intituler ce pamphlet : La Crise pour les nuls !
Merci et bien à vous, Fred

Publié le 03 Février 2016

Presque un « que sais-je pour les nuls » (que je suis, donc bien utile) ! Merci

Publié le 31 Janvier 2016
5
Bonjour, merci. Je découvre la géopolitique de manière intéressante. J'ai la chance de vivre loin des turbulences citadines de la rentabilité et ne regrette pas, d'autant plus mon choix. J'apprécie le style et écoute captivé, comme un bon élève la leçon. La chance de pouvoir télécharger votre ouvrage et vous lire hors connection est une chance. Bien cordialement. Julien
Publié le 30 Janvier 2016

Vous avez raison Fred, tout au moins au lycée. J'ai deux petites filles de 11 et 8 ans qui s'intéressent déjà à notre société et me posent souvent des questions très pertinentes. Il faut savoir leur répondre sans tomber dans les poncifs et les préjugés. Je pense que de nos jours les parents overbookés ne sont pas en mesure de leur répondre d'une part par manque de connaissance et d'autre part par manque de temps. C'est plus que dommage ce manque de dialogue. Les deux parents au boulot pour faire vivre tant bien que mal leur famille sont tellement crevés qu'ils ne prêtent même plus attention aux questions de leurs enfants, les envoient balader ou les collent devant la télé. Hier ma petite fille de 8 ans ne voulait pas boire dans mon verre. Je lui ai répondu que des millions d'enfants buvaient de l'eau croupie, pleine de microbes et que nous avions une chance énorme d'avoir de l'eau potable. Elle a très bien compris. Continuons le combat pour nos petits bouts. L'avenir est bien sombre pour eux, hélas.

Publié le 28 Janvier 2016

Pour Fanny DUMOND,    Tout au moins au lycée. Il y a bien longtemps que les citoyens ne croient plus aux belles promesses, ni à les rendre joyeux ! Pour 8 millions de Français, ce qui compte en économie, c’est le pouvoir d’achat qui s’érode et le cauchemar des fins de mois. Ce bouquin, dont je vous suis reconnaissant de l’avoir commenté, a pour but d’expliquer : comment ça marche la crise. qui n’est pas prête de s’arrêter !

Bien à vous,     Fred

Publié le 28 Janvier 2016
4
Ce n'est pas, à mon avis, un manque d'intérêt.Ce que je trouve dommage c'est que l'économie, la géo-politique ne soit pas enseignées systématiquement à l'école. Cela permettrait, peut-être, aux citoyens, aux électeurs de ne pas sortir des inepties parfois plus grosses qu'eux. Je ne fais pas de politique mais tout cela ne serai-il pas voulu ? Un exemple parmi tant d'autres : faire croire aux électeurs que moi président, je rétablirai la retraite à 60 ans en a berné plus d'un à mon avis. Elle a été rétablie, je crois, à cet âge que pour une infime partie des travailleurs, ceux qui ont eu des carrières pénibles. Mais ça c'était en filigrane, pour ceux qui approfondissent, lisent et ne tombent pas pieds joints dans les promesses d'un monde meilleur. J'ai lu que Attali prédit une crise encore plus grave que celle que vous décrivez dont on subit encore les conséquences. Mais restons positifs pour nos petits-enfants.
Publié le 25 Janvier 2016

A Mary, J'ai précisé que ce texte s'adressait aux "jeunes" de 10 à 100 ans.! Pas facile de traiter de ce sujet très technique et le rendre attractif, enfin peut-être ? Je suis toujours étonné du manque d'intérêt en général pour l'histoire géo-politique....
Bonne soirée
Fred

Publié le 24 Janvier 2016
4
Un papy qui profite des vacances pour expliquer à ses petits-enfants inquiets de voir leurs parents soucieux de la crise actuelle, à la manière dont vous le raconter, me semble fort improbable même si c’est très instructif. Pourtant, j’ai bien aimé écouter les passages de contes populaires, à la Daudet, ainsi que le fond, mais pas la forme trop didactique ou professorale. Cordialement
Publié le 24 Janvier 2016