Agostini Francois-Xavier
Biographie

En maison de retraite j'ai fait un burn out; comme beaucoup, pour me libérer de ce travail à la fois motivant et exténuant j'ai commencé à écrire pour m'extraire du réel. Découragé il me fallait créer une fiction ou une science-fiction.Témoin quotidien de la misère, de l'isolement du grand âge et de ses institutions publiques défaillantes, j'ai, avec l'encouragement de mes soeurs médecin, professeur de microbiologie et ingénieur, décidé d'écrire, pour oublier, un récit fantastique, troublant, audacieux, sensuel, prophétique sur ce qui attend l'humanité d'ici 2111. C'est perturbant. Accrochez-vous bien et restez, avertis, libres,sensibles et votre imagination fera bien tout le reste, Prophetia se lit dans un état second anormal.

Agostini Francois-Xavier a noté ces livres

5
BONJOUR, le réchauffement climatique est irréversible, votre carnet de voyage pouvait aussi s'appeler : "La dernière route..." avant le point de non retour. En même temps il faut aussi se dire que l'Homme n'est pas entièrement responsable du bouleversement climatique, je pense que c'est cyclique sur la planète Terre. La terre a décidé de se réchauffer, est-ce une commande de Dieu pour anéantir l'humanité, comme le coronavirus et d'autres évènements ? En effet comme je le dis dans mon roman "PROPHETIA;;;" nous sommes trop nombreux il faut réduire massivement la population mondiale, Il y a un déséquilibre, et quand la nature se rend compte d'un déséquilibre, elle réagit pour se protéger, l'Homme n'est qu'un parasite inutile sur la Terre, cette planète n'a plus besoin de nous pour évoluer, elle se passera bien de l'humanité pour un futur qu'elle va mettre en place violemment afin de vivre en paix seule sans les hommes et les femmes. L'Homme est une plaie, ce n'est pas une création divine, mais la source originelle du MAL; 2020 sera encore plus chaude que 2019 et ainsi de suite, et c'est la nature qui l'ordonne pour se libérer et se protéger de l'humanité...Ce n'est pas fataliste c'est réaliste. Et la nature nous prépare d'autres surprises on n'a encore rien vu...Bonne lecture pour tous les auteurs LIBRES comme vous et moi.
Publié le 04 Février 2020
5
Bonjour cela aurait pu s'appeler "ACIDES'" peut-être l'objet d'une suite. Bonne lecture pour tous les auteurs LIBRES comme vous et moi. Bonne chance pour l'an 2020...
Publié le 01 Février 2020
4
Bonjour, encouragement, chacun son style le mien comme le vôtre. Toulon je connais, j'aime le sud en bon méditerranéen. Chaque roman a ses défauts et ses qualités le mien comme le vôtre, soyons réalistes. Pensez à le relire et le protéger à la sgdl Paris. Bien à vous.
Publié le 31 Janvier 2020
5
BONJOUR chacun son style, le mien comme le vôtre, mais le vôtre convient à l'ambiance et au désenchantement de la banlieue en général. A la fin de mon roman "Prophetia..." je tente d'imaginer ce qui attend les banlieues françaises, abandonnées par la République, ( on ne touche pas à la misère, elle pourrait exploser en révolte générale pire qu'en 2005...) Dans "Prophetia..." à la fin j'explique que dans un avenir certain viendra le grand nettoyage de cette misère que vous décrivez bien, ni dieu ni maître ! serait la raison d'exister des banlieues mais sera aussi leur perte dans une nuit de reprise en main du pouvoir, face à la menace d'une situation anarchique, un Etat dans l'Etat hors de contrôle aux portes des villes de France. L'avenir s'annonce sombre et révolté dans ce monde oublié...Bonne lecture à tous les auteurs LIBRES comme vous et moi. Attention aux virgules et pensez à mettre un numéro aux pages.
Publié le 29 Janvier 2020
5
BONJOUR au début vous écrivez (...bombe atonique...) je pense que vous vouliez dire ( bombe atomique ) un jeu de mots sans doute. Ah! Le thème de la mort inépuisable moi, j'ai fait une NDE il y a longtemps, ma grand-mère maternelle, disparue un an plus tôt, est venue me voir et m'a demandé de revenir parmi les vivants, en m'expliquant que c'était trop tôt même si c'était volontaire... Plus tard ma mère m'expliquait que j'avais une mission... Depuis mon fils est né, il a 24 ans, un garçon formidable. Je prépare lentement ma mission depuis cette NDE. Dans mon roman "Prophetia..." je dis : "La vie n'est qu'une longue préparation à la mort" et j'ajoute : "l'essentiel vient après la mort", ceci dit, j'écris aussi : "que la perspective de la mort nous fait faire des efforts pour l'éviter..." 'elle' viendra bien tranquillement... BONNE LECTURE POUR TOUS LES AUTEURS LIBRES COMME VOUS ET MOI. François-Xavier Agostini Je vous souhaite une longue vie...
Publié le 28 Janvier 2020

Pages