Bahloul

Bahloul a noté ces livres

4
Bonjour@ Michel Bugnon Mordant: C'est un témoignage poignant, honnête, fidèle et révélateur, d'où se dégage dénonciation, dégout et amertume. Mais aussi amour, humanisme et universalisme. Dans un style fluide et avec une belle plume. Merci@ MBM pour ce partage.
Publié le 27 Août 2021
5
Bonjour@ Basile. Bravo pour ce beau roman. Il est vraiment magnifique. J'ai beaucoup aimé le travail sur la personnalité de Basile, qui en a fait finalement une personnalité attachante, pas si bête qu'il en avait l'air. L'intrigue a été menée d'une façon intelligente et efficace. Le style est professionnel et hautement recherché. Merci@ Gerard Denamps pour ce partage.
Publié le 19 Août 2021
5
Bonjour@ Parthemise33. Voila un "cocktail" de créatures des plus démoniaques, dans la coupe du comte immortel, maniés avec style et justesse, avec une pincée de comédie et d'ironie aux justes proportions. Bravo et merci, j'ai beaucoup aimé.
Publié le 11 Août 2021
5
Bonjour@ Fernand Fallou. C'est une bien belle et triste histoire, que cette nouvelle. Une banalité de la vie qui conduit à un engrenage fatal, pour atterrir en enfer. C'est tragique et dur, très dur. Il y'a, je crois, plusieurs messages dans cette nouvelle, qui pointent du doigt plusieurs organismes en plus du système lui même. La nouvelle traite aussi, et particulièrement, la condition des personnes âgées, seuls, isolés, relégués à leur sort. Les vieilles et les vieux qui se cramponnent à la vie, le temps d'un sanglot, pour: "oublier, toute une heure la pendule d'argent qui ronronne au salon qui dit oui, qui dit non et puis, qui les attend." Merci@ Fernand Fallou, pour cette belle lecture.
Publié le 11 Août 2021
5
Bonsoir Christiane Pablo Mora: Ce roman, d'une sensibilité accrue, attire l'attention. D'abord par le style fluide et les mots qui résonnent, malgré leur douceur, à en éveiller le subconscient. Par le sujet traité: délicat et douloureux, et par ses deux voies(voix) de narration qui nous attirent et nous poussent à nous mettre tantôt dans la peau de Michèle(Claire), avec sa marionnette qui ajoute un charme et un plus énigmatique et sensuel au personnage, tantôt dans celle de Marc. Finalement, le résultat donne une histoire cohérente, attirante, délicieuse et "dérangeante" aussi. Merci beaucoup pour ce délicieux partage. Bahloul.
Publié le 29 Juillet 2021

Pages

A lire dans les actualités