Fernand Fallou
Biographie

Voyageurs immobiles de tous les horizons, en partance pour n’importe où ! Bravo ! Vous avez trouvé la gare d’où on part.
Du train de banlieue qui emmène et qui ramène des milliers de gens de leurs occupations journalières, qui chacun, traînent des milliers d’histoires sordides ou romanesques qu’on entend, pour qui sait les entendre, dans la rengaine des bogies, tels les mantras qui inlassablement ressassent les prières et les espoirs des voyageurs du monde, au train bleu et à l’orient express qui ont emmené des aventuriers et des amoureux aux histoires exceptionnelles, féeriques, magiques, fantastiques, rocambolesques et qui reviennent heureux, souvent… ou morts parfois.
Installez-vous confortablement dans votre fauteuil et suivez-moi.
Aucune hésitation.
Départ imminent.
Bon voyage

Fernand Fallou a noté ces livres

5
@galodarsac Cher Léon Galo d'Arsac Vous êtes un poète, c'est sûr ! Pendant les quatorze premières pages je me suis demandé comment vous alliez vous en sortir. Uppercut à la quinzième page. Fin par K.O. vous m'avez estomaqué ! Bravo ! FF
Publié le 14 Avril 2021
5
@Boris Phillips J’ai lu votre livre avec beaucoup de plaisir. La fin en argot m’a beaucoup amusé. J’en connaissais tous les mots sauf « affure » et pourtant je n’aurais pas été capable de l’écrire. Bravo ! Faut que je me trouve une excuse… Vous êtes prof et moi pas… J’ai lu ce livre parce que je soupçonne Bossuet d’avoir tué ou fait tuer (empoisonner) La Bruyère qui était son ami et qui lui a présenté quelque temps avant sa mort un article sur le quiétisme. Qui, si j’ai bien compris, allait plutôt dans le sens de Fénelon. Parce que j’écris un texte où je parle succinctement de lui. Je ne pouvais pas ne pas lire votre texte. Finalement, je me suis aperçu hier que c’est son frère Antoine Bossuet qui a soupé le 8 mai avec lui, qu’il se portait comme un charme et qu’il est mort deux jours après. Bref ! À part cette lettre où Antoine décrit le repas qu’il a fait avec La Bruyère, je n’ai rien trouvé sur lui. Je n’ai pas connu les livres de Lagarde et Michard parce qu’après le certificat d’études on m‘a mis dans un collège d’enseignement technique pour apprendre le métier de modeleur sur bois qui n’existait plus quelque temps après mon arrivée sur le marché du travail. Bref. Bravo encore pour ce texte « Bossuet était un C.. » FF
Publié le 07 Avril 2021
5
Chère @Catarina Viti Suite au parrainage de ce texte par Jeremy, j’ai lu ce texte. Il me semble que je l’avais déjà lu. Les commentaires ci-dessous ne le démontrent pas. Ça ne fait rien, il me semble que ce n’est pas tout à fait le même texte. Ça ressemble à du vécu. C’est triste et beau. Il y a par petits bouts, la vie de dizaines de gens que je connais. Donc je me répète, c’est du vécu, pas forcement par vous, c’est beau quand même… Parce que la vie est belle. Bravo. FF
Publié le 21 Mars 2021
5
Chère @Parthemise33 Voilà un texte complètement déjanté, je suis de l’avis de @Kroussar. Ça doit être de la bonne, j’espère que vous en avez encore. On partage ? Bravo quand même. FF
Publié le 16 Mars 2021
5
@lamish Ma chère Michèle Je m’excuse d’avoir été si long à lire ton livre « Ange », mais j’ai fait beaucoup d’autres choses ces derniers temps. Bravo, j’applaudis des deux mains pour l’intrigue et le scenario. Le style aussi qui se reconnait facilement. Au risque de montrer mon inculture, voilà quelques mots que je ne connaissais pas : Ataraxie, Hypokhâgne, Anosmique, Ganja. J’espère que je ne suis pas le seul. La fin laisse le lecteur sur sa faim. Je sais que certains auteurs préfèrent laisser leurs lecteurs imaginer la fin qui leur convient le mieux, mais je fais partie de ceux qui préfèrent des fins sans équivoque. En tous cas j’ai lu ce livre avec beaucoup de plaisir. Bravo encore. FF
Publié le 16 Mars 2021

Pages